Vous êtes ici : DESIGNMOTEUR-Driving » Test Time » Range Rover Evoque Cabriolet, où comment frimer cheveux au vent en 4×4

Range Rover Evoque Cabriolet, où comment frimer cheveux au vent en 4×4


Mars 2012, Range Rover dévoile au Salon de Genève un concept-car sur la base de l’Evoque mais sans le toit. D’emblée, la marque annonce qu’il ne sera jamais produit en série et que ce concept-car est « une simple étude de style et d’ingénierie ». D’autres constructeurs comme Mitsubishi et Land Rover produisent déjà des 4×4 «débâchables», et Nissan avec le Murano Cross Cabriolet vendu uniquement aux USA. Mais la marque ne veut rien savoir.

rangeroverevoquecabriolet2-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet2-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Pourtant 4 ans plus tard, Range Rover commercialise l’Evoque Cabriolet et au début du mois d’Août, j’ai pu en prendre le volant. Mais ce Range peut-il être à la fois un 4×4 et un cabriolet?

A l’extérieur

rangeroverevoquecabriolet58-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet58-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Pas de grand changement à l’avant avec ce bouclier musclé. Le pare-choc est toujours aussi statuaire avec ses entrées d’air bien marquées de part et d’autre de la calandre, il en deviendrait presque agressif. La configuration du véhicule est plutôt agréable à regarder (je trouve) et beaucoup moins tape-à-l’œil que la version présentée et son Orange Phoenix!

rangeroverevoquecabriolet24-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet24-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

De profil, c’est là où les choses se compliquent. Il y a ceux qui n’aiment pas et ceux qui aiment. Personnellement je suis fan de cette nouvelle carrosserie. Range Rover a repris son Évoque 3 portes et lui a tout « simplement » retiré le toit. À la place, la marque lui ajoute une capote en toile qui se déplie électriquement en 18 secondes et ce jusqu’à 50 km/h. Dans l’ensemble, je trouve le design réussi avec le style du 4×4 mêlé à celui du cabriolet.

rangeroverevoquecabriolet27-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet27-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

De profil ¾ avant, on a l’impression d’avoir deux véhicules totalement différentes lorsque la capote est en place et retirée. Etrange cette impression.

rangeroverevoquecabriolet11-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet11-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Mais je le trouve plus sexy lorsqu’il est décapoté. L’allure est tout de suite plus dynamique avec ses 4,37m de long et ses lignes qui filent vers l’avant. Les arches de roues lui donnent un style bodybuilder. La protection de ces dernières ainsi que le bas de caisse en plastique noir s’intègrent parfaitement.

rangeroverevoquecabriolet6-detail-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet6-detail-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet30-jante-rim-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet30-jante-rim-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Ma configuration semble parfaite car elle est équipée du Black Pack Extérieur. Ce pack inclut les inscriptions, les boucliers, les jantes en 20″ à 5 branches double finition Satin Black, le contour de la calandre, des optiques assombris ainsi que les logos. Le tout est associé au coloris Firenze Red (840€) pour la coquette somme de 3673€.

rangeroverevoquecabriolet54-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet54-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

L’arrière est plutôt proéminant et je trouve dommage d’avoir ajouté deux fausses sorties d’échappement, surtout pour ma version d’essai essence.

rangeroverevoquecabriolet53-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet53-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Le petit plus de cet arrière est sans doute ce béquet qui donne une touche sportive à l’ensemble. Il n’y a pas à dire, Range Rover a osé et personnellement j’aime beaucoup, surtout dans cette configuration.

A l’intérieur

rangeroverevoquecabriolet39-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet39-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

L’intérieur est ni plus ni moins celui de l’Evoque 3 ou 5 portes. Je remarque simplement qu’un cinquième bouton a été ajouté sur la porte conducteur afin d’abaisser toutes les vitres en même temps.

rangeroverevoquecabriolet22-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet22-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

La sellerie en cuir a un look sportif avec un maintien idéal. En revanche, il faisait 42 degrés lors de l’essai, alors il vaut mieux capoter lorsqu’on s’arrête ou avoir les sièges ventilés (non disponible sur ce véhicule).

rangeroverevoquecabriolet21-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet21-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Là où ça se complique, c’est à l’arrière. Les places sont relativement étroites et difficilement accessibles. Sur la photo ci-dessus, on peut facilement s’aider en s’appuyant sur la carrosserie pour entrer et sortir.

rangeroverevoquecabriolet38-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet38-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Mais le plus dur reste à venir lorsque la capote est en place. A moins d’être contorsionniste, il ne faut pas dépasser plus d’1m80, je dirais, pour accéder aux places arrières. Je n’ai pas de photos pour illustrer mes propos mais lorsque le filet anti-remous est installé, au-dessus des places arrière, vous pouvez dire au revoir à vos passagers.

rangeroverevoquecabriolet49-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet49-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

A l’avant, pas de changements significatifs avec une instrumentation identique aux autres modèles de la marque, à quelques détails près.

rangeroverevoquecabriolet45-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet45-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Pour l’info-divertissement, on trouve un écran de 10″ tactile plutôt intuitif.

rangeroverevoquecabriolet48-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet48-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

En activant le mode d’aide à la conduite pour le tout-terrain, il permet d’afficher la caméra à l’avant ainsi que sur les côtés du véhicule.

rangeroverevoquecabriolet52-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet52-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Et pour agrémenter vos trajets, le système audio Méridian comblera vos attentes auditives. En revanche, niveau rangement, c’est un peu light entre l’accoudoir, les vide-poches et la boîte à gants. Pour le coffre, la capacité de chargement est faible avec ses 251 litres. Sans oublier qu’il faut y ranger le filet anti-remous fourni avec sa housse de protection. Mais cela reste correct pour un cabriolet car son seuil de chargement se trouve plus haut et l’ouverture est généreuse. Je suis clairement emballé par son design atypique mais le serais-je aussi à son volant ?

Et sur route ?

rangeroverevoquecabriolet28-moteur-engine-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet28-moteur-engine-Arnaud Demasier-RSPhotographie

En parcourant la fiche technique, je commence un peu à avoir peur en découvrant le poids, un peu plus de 2 tonnes, à déplacer. Le cabriolet s’alourdit d’environ 250 kg par rapport au « coupé ». Néanmoins, je dispose des 240 ch du 4 cylindres essence. Les premiers tours de roues sont agréables et d’une douceur irréprochable. Le moteur est souple et discret. A l’inverse de l’échappement qui se montre un peu plus bruyant lors des accélérations. Le couple disponible est généreux à bas régime et permet des accélérations linéaires tel un diesel.

rangeroverevoquecabriolet43-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet43-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

La boite automatique à 9 rapports fait le travail mais dès qu’on hausse un peu le rythme, elle semble hésitante. J’apprécie donc l’utilisation des palettes au volant qui me permet de jouer davantage avec ce 4×4 et d’abattre le 0 à 100 km/h en 8,6 secondes. Sans utiliser les palettes, le mode sport permet de monter davantage dans les tours mais cela ne change pas radicalement le véhicule. En choisissant le mode de conduite adapté à la surface, vous pourrez ainsi crapahuter entre les vignes et admirer le Sancerrois de la plus belle des façons.

rangeroverevoquecabriolet7-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet7-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Cet Evoque cabriolet prend cependant du roulis à cause de sa masse importante. Lorsqu’on opte pour une conduite tranquille, il vous transporte avec le plus grand confort. Le seul point faible de ce 4×4 est sa consommation mais je m’y attendais un peu. Lors de mon trajet de 800 kms mêlant autoroutes, départementales et chemin de traverse, ma consommation moyenne a été de 12 litres. Cela peut paraître exubérant mais je vous rappelle que les 240 ch doivent déplacer plus de 2 tonnes !

Bilan

Je dois dire que cet Evoque Cabriolet m’a surpris. Doté d’un look totalement atypique pour un 4×4, il attire à tous les coups les jeunes comme les plus anciens sans oublier les femmes. Il faut tout de même oser acheter ce genre de véhicule un peu tape-à-l’œil mais qui plaira sans problème à Madame. Son moteur essence me semble être indispensable, comme le fait de rouler décapoté.

rangeroverevoquecabriolet66-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet66-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Je regrette un peu le manque d’espace à l’arrière et son prix. Affiché à près de 79 000 € dans cette configuration, cela reste tout de même un 4×4 unique et bien plus réussi que celui de Nissan aux USA. Vous pourrez alors aller faire du franchissement de terrain décapoté puis aller flâner sur la côte d’Azur sans avoir à changer véhicule. Au top !

Remerciements

Un grand merci à Range Rover pour la mise à disposition du véhicule et plus particulièrement Juliette pour sa confiance. Merci également au personnel du parc presse pour leur gentillesse et leur disponibilité.

Quelques photos …

rangeroverevoquecabriolet1-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet1-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet3-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet3-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet5-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet5-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet8-detail-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet8-detail-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet9-jante-rim-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet9-jante-rim-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet10-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet10-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet12-detail-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet12-detail-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet13-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet13-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet14-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet14-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet16-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet16-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet17-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet17-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet18-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet18-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet19-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet19-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet20-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet20-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet23-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet23-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet25-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet25-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet26-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet26-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet29-interieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet29-interieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet31-arrière-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet31-arrière-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet32-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet32-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet33-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet33-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet34-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet34-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet35-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet35-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet36-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet36-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet37-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet37-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet40-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet40-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet41-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet41-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet42-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet42-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet44-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet44-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet46-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet46-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet47-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet47-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet50-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet50-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet51-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet51-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet55-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet55-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet56-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet56-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet57-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet57-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet59-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet59-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet60-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet60-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet61-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet61-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet62-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet62-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet63-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet63-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet64-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet64-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet65-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangeroverevoquecabriolet65-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie


Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié.

*