Vous êtes ici : DESIGNMOTEUR-Sport » F1 » F1 2018 Grand Prix de France : debrief de la conférence #GPFranceF1 #VivezLaFrenchCourse

F1 2018 Grand Prix de France : debrief de la conférence #GPFranceF1 #VivezLaFrenchCourse


Aujourd’hui, l’organisation pilote du retour du Grand Prix de France F1 a présenté officiellement le projet au cours d’une première conférence de presse. Prenons un instant pour faire le debriefing de la conférence live détaillant ce grand et bel événement pour la passion automobile et l’aspect économique de la région provençale et de la France. Découvrons le visuel #VivezLaFrenchCourse et sa charte graphique et bien sûr le tracé du circuit Paul Ricard en configuration F1.


Grand Prix de France F1 2018



Présentation Grand Prix de France F1 2018

La France affiche des compétences reconnues en matière d’organisation de manifestations majeures. Hôte des plus grands évènements sportifs, notre pays s’appuie sur son héritage sportif, sa culture, son ouverture au monde, ses ressources, son sens de l’innovation et ses ambitions pour accueillir, séduire et convaincre. L’aura de la France dans le monde du sport est une réalité.

Son retour dans le calendrier du Championnat du Monde de Formule 1 engage aux meilleurs standards.

La région Provence-Alpes-Côte d’Azur et tous les membres du GIP Grand Prix de France – Le Castellet entendent positionner le 2018 Formula 1 Grand Prix de France Le Castellet comme un événement unique, capable de témoigner, au-delà des retombées directes, des atouts, du dynamisme et des potentiels d’un pays, d’une région, d’un département.

Plus qu’un simple spectacle sportif, le 2018 Formula 1 Grand Prix de France Le Castellet est une expérience globale et inédite proposée
aux spectateurs. Il bénéficie au Circuit Paul Ricard, parmi les plus beaux stades automobiles du monde, d’un cadre exceptionnel dans une région où l’offre touristique est aussi unique que variée. De nombreuses initiatives et activités vont ainsi être proposées sur le site et ailleurs.

La dimension technologique et industrielle de la discipline sera également activée.

Il y a un savoir-faire français dans l’industrie automobile comme dans les nouvelles technologies de la mobilité, et la manche française du Championnat du Monde de Formule 1 doit être positionnée comme une plateforme au service de l’aide à l’innovation, des partenariats et des filières.

– Organisation Grand Prix de France Le Castellet

Le circuit 2018 Paul Ricard en configuration F1

F1 Grand Prix de France - Le Castellet - 2018 - circuit Paul Ricard en configuration F1

F1 Grand Prix de France – Le Castellet – 2018 – circuit Paul Ricard en configuration F1


Circuit Paul Ricard F1 2018 work in progress

Le Castellet, lui, a dissocié son métier d’organisateur du Grand Prix de France de celui de circuit à l’année : « Hors F1, le circuit est rentable, parce qu’on l’utilise trois cents jours par an. » A travers des événements privés, comme les journées organisées du 21 au 23 juillet en l’honneur des 70 ans de Ferrari. Ajoutez à cela une météo clémente et des prestations haut de gamme, pour lesquelles les clients sont prêts à payer cher… et les feux sont au vert.

Trois virages sont redessinés. Le premier, dit de la Verrerie, élargi en extérieur, permettra d’entrer plus vite ; fermé en sortie, il restera étroit à la corde. « Une nouveauté intégrale, puisqu’il n’appartenait pas au circuit court de 3,7 km (contre 5,8 km aujourd’hui). »

Le 5e virage du Camp, actuellement négocié à 49 km/h, selon les simulateurs, pourra se prendre à 84 km/h après avoir été élargi de près de 10 mètres.

Arrive la fameuse chicane controversée. Prise à 100 km/h, cette première zone de dépassement hors DRS (zones d’activation de l’aileron) valorise les qualités de pilotage, sans danger, puisque à plat et sans muret.

Troisième virage élargi, celui du Pont, qui permettra deux trajectoires : en intérieur, pour sécuriser l’entrée aux stands ; en extérieur, pour augmenter une fois encore la vitesse, de 54 km/h à 80 km/h.

Les travaux sont programmés du 1er décembre au 20 janvier 2018, suivis d’une période de mûrissement de l’asphalte d’un mois. « Peu de circuits permettent des virages à 350 km/h. »

Extraits via Le Monde, août 2017

Accepté par la FIA, Stéphane Clair souhaitait toutefois obtenir l’aval des pilotes avant d’entamer les travaux. Présent avec toute son équipe à Spielberg pour travailler avec la FOM (Formula One Management), les troupes du Paul-Ricard ont, jeudi, profité de leur journée sur le circuit autrichien pour rencontrer un maximum de pilotes (Alonso, Ocon, Stroll, Vandoorne, Vettel) afin d’expliquer le projet et le faire valider.

Le S de la Verrerie, tout comme le virage du Camp, seront donc élargis comme prévu. Et la chicane, qui coupe la longue ligne droite du Mistral, sera bien là. Fernando Alonso ou Esteban Ocon, un temps dubitatifs, ont été convaincus par les chiffres et les plans de Stéphane Clair: «345 km/h au freinage de la chicane Nord offre une possibilité de dépassement supplémentaire, explique-t-il. On passe la chicane à 140 km/h, ce qui offre un gros freinage et on retrouve vite de la vitesse.» À la courbe de Signes, qui marque la fin de la ligne du droite du Mistral, les F1 devraient à nouveau atteindre près de 350 km/h.

Extraits via L’EQUIPE, juillet 2017


Circuit Paul Ricard Saison 2016


Vidéo best-of saison 2016


Charte Graphique du visuel Grand Prix de France F1 2018

Proposée par l’Agence LAFOURMI, découvrons dès maintenant le visuel et éléments graphiques utilisés pour la communication du Grand Prix de France Le Castellet.

F1 Grand Prix de France - Le Castellet - 2018 - poster

F1 Grand Prix de France – Le Castellet – 2018 – poster

Quelques mots sur le choix des couleurs pour le visuel. On retrouve le bleu France, la couleur cyan en référence au bord de la piste du circuit Paul Ricard, et l’accentuation graphique provient du fushia, qui ajoute une touche glamour, en écho au F1 circus, cc Monaco. Et cet ensemble de teintes font bien évidemment repenser au drapeau tricolore de la France. Le slogan « Vivez la French Course » signe le retour de la French Touch en Formule 1 !



Enjeux Économique Grand Prix de France F1 2018



ÉLÉMENTS DE PERTINENCE

– Une tradition et une présence forte des industries, technologies et savoir-faire français dans le Championnat du Monde de Formule 1 (écuries, pilotes, top management). Autant de filières et gisements d’innovation

– Un réel intérêt du public : plus de 20 000 français (dont 50% licenciés FFSA) présents chaque année au Grand Prix d’Espagne

Une localisation qualitative dans une région fortement touristique :

  • conditions météo
  • desserte régionale et internationale optimale
  • proximité de pôles touristiques
  • 2e région touristique de France
  • (34 millions de touristes en 2015 dont 20% d’étrangers – 215 millions de nuitées dont 30% dans le Var)

  • première région d’accueil des touristes français

– Un circuit unique entre héritage, cachet méditerranéen, innovation, technologie et sécurité. Le Circuit Paul Ricard, apprécié au plus haut niveau du sport automobile mondial, est en mesure de proposer un tracé parmi les plus attractifs du Championnat du Monde de Formule 1. Les qualités de l’ensemble du site permettent d’envisager un accueil très qualitatif des spectateurs.

PROJECTION ET OBJECTIFS

  • Coût Total : 30 M€
  • Recette directe : 16 à 17 M€
  • Subventions : 14 M€
  • Un impact économique primaire estimé à 38 M€
  • Un impact économique global pour la région estimé à 65 M€
  • 500 emplois
  • Un tiers de spectateurs étrangers
  • (4 jours sur place en moyenne)

  • Attractivité régionale renforcée au niveau touristique et économique

– Construction d’un Pôle de l’excellence et de l’innovation automobile

– Dynamique du secteur automobile français, des filières des nouvelles technologies de la mobilité, des filières sports mécaniques

Synthèse d’une étude (business plan et étude d’impact) réalisée par Deloitte en 2016 sur l’hypothèse d’un Grand Prix de France organisé en 2018 sur le Circuit Paul Ricard, au Castellet, sur la base de 65 000 spectateurs.


2018 FORMULA 1 GRAND PRIX DE FRANCE LE CASTELLET


Rendez-vous le 24 juin 2018, sur le Circuit Paul Ricard, au Castellet.

Source et images :
https://www.gpfrance.com/




DM ad Pixel

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié.

*



TimeDM ad Pixel