Vous êtes ici : DESIGNMOTEUR-SelectStarter » Crash Test – Gaming Test » Test de RIDE 2 : Impression de déjà-vu au guidon ? Du changement sous le réservoir ?

Test de RIDE 2 : Impression de déjà-vu au guidon ? Du changement sous le réservoir ?


RIDE 2 est sorti fin septembre 2016 et ça faisait quelque temps déjà que je voulais écrire ce test. Voici enfin le test du jeu de motos de MILESTONE. Le premier RIDE m’avait moyennement convaincu malgré un jeu sympathique, qu’en est-il de RIDE 2 ?

Ride 2 – Launch Trailer


Exciting game modes, new content, over 170 bikes to tame, an unprecedented level of customisation and new race tracks to explore. All this and much more in the new motorcycle videogame developed by Milestone Studios.

RIDE ?

Depuis l’acquisition de la licence MotoGP en 2013, Milestone est très actif sur le segment des jeux de courses de motos sur piste, mais aussi sur terre avec le mondial de motocross MXGP. MAis c’est en 2014, que le studio présentait en 2015 son premier jeu de moto hors licence dénommé RIDE.

RIDE est un jeu de course dans lequel le joueur peut piloter 114 motos issues de 14 grandes marques réelles. Des centaines d’améliorations sont également disponibles, que ce soit des pots, des suspensions, des chaînes, etc. Le World Tour permet de concourir sur 14 pistes autour du monde et d’engranger de la renommée pour devenir le meilleur pilote.

RIDE 2 ? +Motorcycles & +Tracks

Très clairement, et c’est ce qui fait la force de cette suite (?) c’est son garage.

Ce sont plus de 170 motos disponibles, soit quasi le double que son prédécesseur.

On retrouve ainsi de grands noms du milieu constructeur avec Kawasaki, Honda, BMW, Yamaha, Ducati, Aprilia ou encore Bimota. Plusieurs catégories sont mises en avant, comme l’arrivée des Sport Bike 2 Strokes, les Café Racers et autres agiles Supermotos.

Ok, On a les motos. Now tracks:

Circuits sur terre : Hellenic Towers, Viking Valley, Eastern Mountains, National Park of Stelvio, Sierra Nevad, North Wales, Kanto Temples, French Riviera

Pistes dragster : Salt Flats Speedway, Airport Fastline, American Highway

Circuits urbains : Milan, Miami, Macau

Circuits sur route : Nurburgring Nordschleife, Northwest 200, Ulster GP

Circuits GP : Monza, Vallelunga, Nurburgring GP, Enzo et Dino Ferrari (Imola), Sportsland SUGO, Donington Park, Road America, Nevers Magny-Cours, Circuit de Almería, Potrero de los Funes

Circuits Supermoto : Castelletto di Branduzzo, Ottobiano, Franciacorta

Du changement sous le réservoir ?

Je ne dirais pas qu’il y a eu une révolution mais il y a des petites évolutions.

Il y a encore nettement plus de contenu avec près de 200 motos. On a une quantité astronomique de pièces mécaniques pour améliorer vos motos et les personnaliser.

On a aussi pour votre avatar beaucoup d’équipements de motards à acheter et de marques SVP tels que Nolan, X-Lite, AGV (Amisano Gino Valenza), Suomy.

Ride 2 – Racing Customization Trailer


Choose a stock bike and turn it into a beast: racing customization will let you transform 16 selected models with dedicated liveries and working parts. Exciting game modes, new content, over 170 bikes to tame, an unprecedented level of customisation and new race tracks to explore. All this and much more in the new motorcycle videogame developed by Milestone Studios.


Bref, un contenu taillé pour les fans de motos.

Les modes sont toujours aussi classiques avec un mode Carrière complet avec des modes comme la course contre-la-montre mais il n’est pas franchement très intéressant. On se lasse rapidement malgré une jouabilité plutôt pas mal. Il manque un brin de folie pour emballer ou un vrai scénario pour s’intéresser beaucoup plus.

RIDE 2 Gameplay video


RIDE 2 XBOX ONE Gameplay +Replay video by Starsystemf

Une impression de déjà-vu au guidon ?

Le jeu comme je le disais a une jouabilité qui n’est pas mal mais c’est loin d’être réaliste car je n’ai pas l’impression de poids sur l’avant ou l’arrière des motos.

On a eu l’impression d’avoir une moto sur un axe gauche-droite pour manœuvrer et ça crée des sensations bizarres. L’impression de vitesse n’est pas au rendez en vue extérieure et je vous recommande obligatoirement la vue casque si vous voulez bien vous amuser et pour ressentir la vitesse.

Quelques mots… en matière de son, là le bruit des moteurs sont très loin d’être agréable …limite bruit de moustique… si si…

La durée de vie est assez bonne au vu du mode carrière au contenu riche, du nombre de motos à piloter sans oublier le mode en ligne.

Parlons de ce qui est le plus visible, aka the game engine.

Je ne vois pas trop d’évolution du moteur graphique… Le jeu est un poil plus joli que son prédécesseur mais il est toujours aussi fluide et finalement pas désagréable à regarder. On est toujours très loin des standards des jeux de courses. Mais le budget du Team Milestone basé en Italie n’est pas celui du Team Turn10 powered by Microsoft aux USA, ou Polyphony powered by Sony au Japon, n’est-ce pas.

Pourtant, le studio a déjà sortis de bons jeux de moto !


TEST de VALENTINO ROSSI THE GAME sur PS4 : amusez-vous avec The Doctor #46 Signori della Moto


Debriefing

Mes espoirs d’avoir enfin un excellent jeu de courses motos se sont effondrés rapidement…

Peu d’évolution par rapport au premier, une impression de vitesse pas des meilleures et surtout une lassitude qui vient très rapidement lors du mode carrière. Je ne sais pas pourquoi j’ai ressenti cela.

RIDE 2 manque un je-ne-sais-quoi pour rendre le jeu fun. Peut-être que MILESTONE a essayé de faire un jeu trop réaliste qu’ils sont arrêtés en chemin et finalement ça ne le rend pas fun. On a ici une version un peu améliorée du premier épisode. RIDE 1.5 !?

Ce n’est pas un mauvais jeu, ce n’est pas l’éclate totale, un jeu à prendre à petit prix pour les fans des deux roues.


RIDE 2

DEVELOPPEURS/EDITEURS : MILESTONE
DISTRIBUTEURS : BANDAI NAMCO ENTERTAINMENT

Testé en version disque sur XBOX ONE.
Existe également sur PC et sur PS4.




DM ad Pixel

Comments are closed.



TimeDM ad Pixel