Vous êtes ici : DESIGNMOTEUR-SelectStarter » Crash Test – Gaming Test » TEST de WRC 6 : …on passe pas la seconde !?

TEST de WRC 6 : …on passe pas la seconde !?


Après un premier épisode de la licence WRC récupéré par les studios KYLOTONN, WRC 6 est donc sorti début octobre 2016 pour les plus grands fans de rallye comme je le suis également. Le WRC 5 avait vraiment été un bon cru, je n’en espérais pas tant mais cette année, vu les progrès de l’année dernière, j’en attendais encore davantage. Est-ce que les développeurs ont continué leur progression ?

WRC 6 – Trailer de lancement


Sur circuit, c’est la voiture qui fait la différence, en rallye, c’est le pilote !
WRC 6 est le jeu officiel de la saison 2016 du Championnat du Monde des Rallyes FIA (WRC). Il comprend les 14 événements officiels de la compétition, tous les pilotes et les équipes WRC, ainsi qu’une large sélection de pilotes WRC 2 et Junior WRC.

Un contenu pour les passionnés de rallye

WRC 6 a de quoi ravir les fans de la discipline automobile qu’est le rallye car c’est la licence officielle de la compétition 2016. Alors que la nouvelle saison débute bientôt à Monte Carlo (du 18 au 22 janvier 2017), vous retrouvez donc la compétition complète avec tous les rallyes de l’année 2016 avec les spéciales raccourcies mais qui reprennent les décors des spéciales officielles (plus de 400 km de spéciales numérisées tout de même) et les circuits de super-spéciales à l’échelle 1/1.

Ensuite, on a droit à un mode carrière où vous commencez en J-Rally (Junior World Rally Championship ou J-WRC), avec des plus petites et moins puissances voitures pour monter en assurance, en talent et en écurie pour rejoindre un jour (peut être 😉 ) les plus grands et les grandes écuries !

Les licences des Teams aussi sont respectées et intégrées dans le jeu avec les pilotes et les voitures WRC. Vous avez aussi les sponsors sur le bord des routes que vous parcourez. Les véhicules sont magnifiquement modélisés et d’ailleurs vous pouvez les voir sous toutes les angles grâce à un mode spécifique dans les options.

Vous pouvez courir sur les spéciales de manière indépendantes, votre temps sera bien sûr à comparer avec les joueurs de la communauté de joueurs de WRC 6 mais le jeu propose aussi des spéciales en ligne pour vous mesurer aux autres pilotes de la planète. Chaque semaine, de nouvelles spéciales sont choisies. Par contre, vous avez deux façons de concourir:

Vous avez une spéciale de sélectionnée pour réaliser le meilleur temps scratch possible

et une spéciale pour réaliser la course parfaite. C’est-à-dire que vous gagnez (ou perdez) des points en fonction de vos performances (temps, drift, dégâts sur la voiture…). Si vous voulez voir comme ça fonctionne, voici une vidéo de gameplay en dessous.

WRC 6 Gameplay Xbox One – Polo WRC – via Starsystemf


Cela rappelle un peu le concept des épreuves en ligne de DIRT RALLY sauf qu’ici je n’ai pas vu d’intérêt particulier pour gagner des options ou autres récompenses dans le jeu si ce n’est de se dépasser de voir ce que l’on vaut. En parlant de récompenses, vous avez des trophées internes dans le jeu.

J’aurais aimé vous parler du mode en ligne mais je n’ai pu accéder au multijoueur n’ayant jamais trouvé de partie depuis le lancement du jeu… Par contre, le fait d’avoir implanté du multijoueur hors ligne en faisant des spéciales en écran splitter, c’est une excellente initiative !


Les conditions météo sont difficiles…

La licence WRC a fait d’énormes progrès depuis que BIGBEN INTERACTIVE a récupéré la licence et il y a un gros bon en avant je trouvais l’année dernière avec la version de KYLOTONN. Cette année, pour moi c’est entre du bon et de moyen. En fait, cela se ressent en fonction des conditions de course.

Si vous roulez de jour, ciel dégagé ou de nuit, le jeu est plutôt agréable visuellement. Le jeu est parfaitement fluide, les textures sont loin d’être excellentes ou loin de donner d’aussi bons résultats qu’un FORZA HORIZON 3 ou un DIRT RALLY mais ça reste correct. On n’atteint pas des sommets mais ça reste pas mal.

Par contre, si vous jouez sous la pluie ou dans le brouillard…. Aie, ouille, ça pique. Le jeu perd en qualité (déjà que c’était pas le top…) et ça a un rendu vraiment peu joli.

On est sur une version développé entièrement pour « next gen » vu que le jeu n’est sorti que sur PS4, XBOX ONE et sur PC. Je m’attendais à mieux et que les développeurs se seraient dépassés pour cette nouvelle version mais ce ne sera pas pour cette année.

Heureusement que quelque soit la situation, le jeu est extrêmement fluide! On zigzague donc entre du bon et du moins bon.

Niveau sonore, par contre, aucun problème, les moteurs vrombissent, les pneus crissent le public vous soutient et le co-pilote est juste dans ses propos. Des conditions idéales pour jouer à un jeu de rallye !


WRC 6 Gameplay Xbox One – Onboard – Monte Carlo – via Starsystemf


La boite de vitesse coince niveau gameplay ?

Là aussi, je m’attendais à des améliorations niveau gameplay. Car le pilotage l’année dernière était agréable et c’est toujours le cas. On est entre de la simulation et de l’arcade en termes de sensations.

Les véhicules sont faciles à conduire, la conduite est plutôt subtile et les virages sont grâce au co-pilote à aborder avec précision selon les précisions de ce dernier. Bon par contre, si malgré cela vous vous prenez des obstacles, les dégâts sont toujours là et c’est plutôt réaliste. J’y pense par rapport aux collisions, si vous percutez le public, vous avez une grosse sanction niveau temps.

Par contre, on a du mal à sentir la déformation de la route, on a des routes parfaitement plates, sans bosses. Certes, on a du dénivelé qui accentue la difficulté bien sûr mais on ne ressent pas les aspérités de la route.

Ensuite, les sensations de vitesse à l’extérieur est moins bonne que sur la version de l’année dernière (WRC5 donc…) je trouve avec une sensation de lenteur assez déconcertante, je vous recommande fortement la vue intérieure. Je vous rassure, ça se joue bien en caméra externe mais bon j’ai déjà eu de meilleurs sensations de vitesse dans d’autres titres…

Coupés dans leur élan

Avec WRC 6, les développeurs de KYLOTONN n’ont pas su s’améliorer encore pour donner un titre encore meilleur que l’année dernière. Le jeu n’est pas un mauvais titre et je ne peux que le conseiller aux purs fans de rallyes vu que c’est le jeu qui possède la licence FIA WRC.

Par contre, pour les autres, si vous recherchez un excellent jeu de courses, vous avez la sortie l’année dernière de DIRT RALLY qui procure de sensations de conduite et de vitesse plus réalistes et surtout FORZA HORIZON 3 pour son fun et ses graphismes à tomber ! Ces deux jeux de l’année 2016 ont mis la barre très haut.

WRC 6 est sympathique mais il faudrait que le jeu passe la seconde pour proposer un titre plus beau visuel et je l’espère un jeu plus réaliste niveau sensations de conduite et de vitesse pour atteindre les sommets des grands jeux de rallye comme les jeux Colin McRae Rally proposés par Codemaster ou les WRC de l’époque d’avant.


DEVELOPPEURS : KYLOTONN
EDITEURS/DISTRIBUTEURS : BIGBEN INTERACTIVE

Testé en version dématérialisée sur XBOX ONE, existe aussi sur PS4 et PC



Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié.

*