Vous êtes ici : DESIGNMOTEUR-Driving » Test Time » Range Rover Velar : plutôt Evoque ou Range Sport ?

Range Rover Velar : plutôt Evoque ou Range Sport ?


rangerovervelar72-range-rover-velar-d240-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar72-range-rover-velar-d240-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Le 11 Mars 2017, je découvre ce nouveau Range Rover Velar au Salon de Genève. Mes premières impressions sont: « J’adore! C’est un mix entre un Évoque et un gros Range ». Je suis tombé tout de suite sous son charme au point de vouloir en essayer un dans le courant de l’année. À deux semaines de Noël, Juliette et Range Rover France me font le plus beau cadeau: un Velar D240 R-Dynamic, rien que pour moi, pendant 3 jours!

rangerovervelar73-range-rover-velar-d240-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar73-range-rover-velar-d240-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Le nom ne vous dit peut-être rien mais il est loin de ne pas être connu des spécialistes de la marque. Pourtant, il est déjà apparu sous forme de prototype dans les années 60. C’était le nom donné  aux pré-productions du Range Rover.

rangerovervelar1-range-rover-velar-d240-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar1-range-rover-velar-d240-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

A l’extérieur

rangerovervelar26-range-rover-velar-d240-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar26-range-rover-velar-d240-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Le moins que l’on puisse dire c’est qu’il en impose. Ses dimensions sont assez folles avec 4,8 m de long, 1,93 m de large pour une hauteur en position haute de 1,69 m. Rien que ça! Ma configuration est plutôt dingue avec ce coloris « Kaikoura Stone » facturé au prix de 936€.

rangerovervelar33-range-rover-velar-d240-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar33-range-rover-velar-d240-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

L’avant est massif et clairement je n’aimerai pas m’en prendre un sur la route. Et à l’inverse, cette impression de robustesse me rassure une fois au volant.

rangerovervelar34-range-rover-velar-d240-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar34-range-rover-velar-d240-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

J’aime le dessin de la calandre avec ces entrées d’air qui arborent des nervures d’une teinte différente.

rangerovervelar30-range-rover-velar-d240-jante-rim-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar30-range-rover-velar-d240-jante-rim-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Le Velar que j’essaye est monté sur d’énormes jantes de 21 pouces.

rangerovervelar29-range-rover-velar-d240-detail-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar29-range-rover-velar-d240-detail-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Range Rover a réussi à trouver une solution pour les poignées qui, soyons honnêtes, ne sont pas forcément très esthétiques sur un véhicule. Je n’avais encore jamais vu ça auparavant : lorsqu’on appuie sur le bouton d’ouverture du véhicule, que ce soit sur la clé ou sur la poignée directement (à l’aide du petit bouton), ces dernières ressortent de la carrosserie pour qu’on puisse ouvrir la portière. C’est très réussi!

rangerovervelar16-range-rover-velar-d240-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar16-range-rover-velar-d240-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

De profil, ce 4×4 est une véritable réussite. On retrouve clairement le petit clin d’œil aux différents modèles de la marque. On retrouve le gabarit d’un Range avec la coupe arrière de l’Evoque. Cela lui donne une certaine prestance plutôt respectable du fait de ses mesures.

rangerovervelar7-range-rover-velar-d240-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar7-range-rover-velar-d240-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

L’arrière est tout aussi imposant et s’orne d’une signature lumineuse qui renforce son élégance et justifie son gabarit.

rangerovervelar31-range-rover-velar-d240-jante-rim-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar31-range-rover-velar-d240-jante-rim-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Le Velar dispose d’un système de suspension qui lui permet d’avoir 3 hauteurs de caisse. Et lorsqu’il est en position haute, l’accès au fond du coffre peut s’avérer difficile pour les personnes de petite taille. Il en sera de même avec l’accès à bord (petit clin d’œil à ma mère).

rangerovervelar13-range-rover-velar-d240-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar13-range-rover-velar-d240-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

De l’extérieur, ce Velar en impose et est admirable sous n’importe quel angle. Mention spéciale aux designers!

A l’intérieur

rangerovervelar50-range-rover-velar-d240-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar50-range-rover-velar-d240-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Vous devez commencer à être habitué à lire mes articles et vous savez que j’apporte une attention toute particulière aux intérieurs. Normal, me direz-vous, une voiture se conduit derrière son volant. Alors évidemment, nous sommes sur un 4×4 premium, du très haut de gamme même. Et bien à bord, on se croirait clairement chez soi tellement on y est bien, en plus luxueux par contre.

rangerovervelar18-range-rover-velar-d240-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar18-range-rover-velar-d240-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

C’est une fois derrière le volant que l’on s’en rend compte à quel point il est spacieux, à la pointe de ce qui se fait aujourd’hui et d’un confort irréprochable. Clairement, on peut avaler des kilomètres.

rangerovervelar59-range-rover-velar-d240-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar59-range-rover-velar-d240-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Le volant est tout aussi massif. Il est habillé de cuir et d’alcantara.

rangerovervelar46-range-rover-velar-d240-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar46-range-rover-velar-d240-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

À l’intérieur, les deux écrans principaux qui s’étalent du tableau de bord à la console centrale sont surprenants. À commencer par leur taille même si nous ne nous trouvons pas à bord d’une Tesla. À première vue, ils paraissent chargés en commande et l’écran du haut ne paraît pas très lisible mais une fois la commande d’inclinaison trouvée, il s’oriente très bien. Ces écrans indiquent une multitude de choses que cette page Web ne serait pas suffisamment grande pour que je vous les cite. Néanmoins, je vais quand même expliquer le minimum et les petits plus de ces derniers.

rangerovervelar20-range-rover-velar-d240-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar20-range-rover-velar-d240-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

À commencer par celui du bas qui permet de commander la hauteur du 4×4, les modes de conduite qui s’adaptent aux terrains sélectionnés que ce soit de la neige, du sable ou tout simplement la route. On voit ainsi le comportement du Velar évoluer en fonction du mode sélectionné.

rangerovervelar19-range-rover-velar-d240-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar19-range-rover-velar-d240-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

L’écran du haut permet lui de contrôler beaucoup de choses. On retrouve différents onglets pour choisir le média à écouter, passer un appel, être guidé grâce au système de navigation ou encore s’occuper de multiples réglages. Ces écrans sont vraiment le plus de ce 4×4 et habillent parfaitement la console centrale.

rangerovervelar49-range-rover-velar-d240-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar49-range-rover-velar-d240-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Cette dernière est d’ailleurs équipée de quelques commandes avec lesquelles, je dois avouer, avoir eu du mal à comprendre le fonctionnement et ce qu’elles contrôlaient. Suivant ce que l’on règle sur l’écran du bas, les commandes contrôlent soit la température soit la puissance de ventilation. C’est un peu compliqué au début mais on s’y habitue rapidement.

rangerovervelar57-range-rover-velar-d240-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar57-range-rover-velar-d240-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Ensuite, sur le tableau de bord, on retrouve un large écran permettant d’avoir une vue en même temps sur les compteurs ainsi que sur le GPS ou les informations de consommation du véhicule par exemple.

rangerovervelar58-range-rover-velar-d240-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar58-range-rover-velar-d240-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Le tout est contrôlé via le volant qui est rempli de boutons. Je n’étais plus habitué à ce type de volant et on ne sait pas trop si les commandes sont tactiles ou non. Pas très clair tout ça!

rangerovervelar52-range-rover-velar-d240-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar52-range-rover-velar-d240-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Situé sur la console centrale, le « levier de vitesse » est en réalité une molette. Il ressort de son logement lorsqu’on démarre le Velar. On peut ainsi sélectionner le mode « Sport » ou bien rouler en tout automatique.

rangerovervelar55-range-rover-velar-d240-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar55-range-rover-velar-d240-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Les sièges sont de larges fauteuils qui vous permettent de voyager sans la moindre difficulté. En plus d’être chauffants et ventilés, ils vous masseront aussi bien qu’un salon de massage.

rangerovervelar56-range-rover-velar-d240-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar56-range-rover-velar-d240-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Le cuir blanc/beige va à merveille à cet intérieur luxueux.  En revanche, avec seulement 4000 kms au compteur, je trouve que le cuir n’est pas forcément de bonne qualité au vu de son usure. Par contre, mention spéciale car ils reçoivent un motif inédit : le drapeau britannique.

rangerovervelar54-range-rover-velar-d240-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar54-range-rover-velar-d240-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Motif que l’on retrouve également avec les haut-parleurs Meridian.

rangerovervelar51-range-rover-velar-d240-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar51-range-rover-velar-d240-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

À l’arrière, vos passagers seront tout aussi bien lotis. Et ils auront le loisir de choisir leur programme car ils disposent chacun d’un écran intégré à l’appui-tête. Chacun possède sa connectique que ce soit pour la clé USB ou le lecteur de carte SD. L’option s’élève tout de même à 2351€.

rangerovervelar44-range-rover-velar-d240-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar44-range-rover-velar-d240-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Et ne parlons même pas du coffre, il offre de 673 L à 1730 L de capacité de chargement. Pas étonnant vu le gabarit du 4×4!

rangerovervelar63-range-rover-velar-d240-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar63-range-rover-velar-d240-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

J’allais oublier de vous dire que mon modèle dispose de l’immense toit panoramique coulissant (1779€) qui ne reprend pas la couleur carrosserie mais un coloris noir (676€) avec les rails de toit noir (312€).

Et sur la route ?

Je dois l’avouer, j’avais certaines appréhensions avant d’en prendre le volant. Mais elles se sont vite dissipées une fois sur route. Je pensais que, vu son gabarit, j’allais avoir l’impression de conduire un tank. Alors oui et non. Il faut rester vigilant à chaque instant et surtout sur le périphérique. Mais ce Velar se faufile très bien où on le souhaite.

rangerovervelar71-range-rover-velar-d240-moteur-engine-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar71-range-rover-velar-d240-moteur-engine-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Je m’attendais à un moteur fade, manquant de puissance vu la masse (1840kg) et bruyant. À côté de ça, je découvre et suis enchanté par ce bloc diesel 4 cylindres de 240ch qui fait très bien son job. Il regorge de couple à bas régime avec 500 Nm des 1500tr/min. Il est relativement discret à l’extérieur et au vue de l’insonorisation travaillée, quasiment inaudible à l’intérieur. En ayant un peu le pied lourd et à avoir roulé pas mal durant mon essai, sa consommation m’a surprise car elle est quasi identique à celle annoncée, soit 5,8L. Vous y croyez vous? Et le réservoir pouvant recevoir jusqu’à 60 litres de carburant vous permettra de voyager sereinement.

rangerovervelar43-range-rover-velar-d240-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar43-range-rover-velar-d240-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Pour que les choses soient claires tout de suite, je ne me suis pas amusé à aller faire du franchissement avec ou emprunter des chemins à travers champs, faute au temps et au respect que j’ai pour la marque et ce modèle. Alors bien sûr c’est un 4×4 et c’est fait pour ça. Mais avec la pluie tombée depuis plusieurs jours et les pneumatiques non adéquates, je ne vais pas aller faire le guignol. Pourtant ses capacités paraissent dingues sur le papier avec une garde au sol de 213mm au minimum et avec tous les modes de conduite disponibles. Rien ne semble pouvoir vous résister!

rangerovervelar68-range-rover-velar-d240-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar68-range-rover-velar-d240-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Mes trajets sur route se sont donc déroulés dans le plus grand des calmes sans peiner. La direction démultipliée nous donne l’impression de conduire un camion, mais en mode « Sport » cette impression se dissipe. Les 240 ch se font ressentir et on peut ainsi boucler le 0 à 100 km/h en 7,3 secondes.

rangerovervelar61-range-rover-velar-d240-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar61-range-rover-velar-d240-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

La boîte automatique ZF à 8 rapports est d’un confort inégalable et très bien étagée. Les passages de vitesses sont imperceptibles. Et si vous voulez en prendre le contrôle, les palettes répondront à tous vos désirs! Le comportement routier de ce 4×4 est serein. Evidemment, la prise de roulis est inévitable lorsqu’on attaque un peu plus mais cela n’est pas aberrant pour autant.

Un peu d’histoire avec le Château de Courtalain

rangerovervelar38-range-rover-velar-d240-avant-front-Chateau-de-Courtalain-rangerovervelar38-range-rover-velar-d240-avant-front-Chateau-de-Courtalain-Arnaud Demasier-RSPhotographieArnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar38-range-rover-velar-d240-avant-front-Chateau-de-Courtalain-Arnaud Demasier-RSPhotographie

La plupart des photos de cet article ont été faites dans l’enceinte du Château de Courtalain. Il s’agit d’un château fort français datant du XVème siècle situé à Courtalain en Eure-et-Loir (28). Il est composé de plusieurs architectures se superposant avec la Renaissance et le néogothique anglais.

rangerovervelar42-range-rover-velar-d240-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar42-range-rover-velar-d240-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Immense, le parc de 200 ha est orné d’arbres anciens tels que des cèdres importés du Liban.

rangerovervelar36-range-rover-velar-d240-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar36-range-rover-velar-d240-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Le château a été bâti en 1483 par Guillaume d’Avaugour avant de devenir la propriété des Montmorency. Depuis, neuf générations se sont succédés et il appartient désormais à la famille Gontaut-Biron. Aujourd’hui, il est encore occupé par la Marquise et son fils, le Comte. Ce dernier tente de conserver ce patrimoine classé aux monuments historiques de France et se fera une joie de vous recevoir pour un séminaire de cohésion de groupe ou bien votre mariage. Alors n’hésitez pas à vous rendre sur son site web : www.chateaudecourtalain.com

Bilan

Vous vous doutez bien que c’est avec regret que j’ai rendu ce Velar à Land Rover France. Il m’aura surpris par ses performances routières que ce soit en terme de puissance mais aussi de consommation. Il sera parfaitement taillé pour vos trajets pour Deauville ou bien Méribel, que ce soit sur autoroute ou nationale.

rangerovervelar66-range-rover-velar-d240-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar66-range-rover-velar-d240-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Pour répondre à la question du début, le Velar reprend le design de l’Evoque et le gabarit du Range Sport. Cela lui va plutôt bien car il en impose par son caractère remarquable et sa ligne digne d’un prototype. Il fait tourner les têtes et son prix aussi. Débutant à 57500€, le prix de ma configuration s’envole à plus de 96k€. Finalement plus cher qu’un Range Sport dans une configuration similaire, on ne sait plus trop où il se situe. Mais clairement, il plaît. Il me plaît et ne passe pas inaperçu. Et si vous êtes un peu curieux (comme moi, n’ayant pas eu la fiche technique avec les différentes options), vous vous rendrez compte que configurer son Range peut prendre beaucoup de temps en raison de toutes les possibilités de personnalisation !


Vidéo de présentation

Et si les photos ne vous suffisent pas, voici une petite vidéo de présentation réalisée et montée par ma sœur:


Petite vidéo de présentation du Range Rover Velar D240 R-Dynamic


Remerciements

Je tiens à remercier le groupe Jaguar/Land Rover France et plus particulièrement Juliette de m’avoir permis de prendre le volant de ce Velar qui me tenait à cœur depuis son apparition au Salon de Genève 2017. Alors merci !

Merci également à Monsieur le Comte Anne Charles de Gontaut Biron de m’avoir fait découvrir tous les secrets du Château de Courtalain, pour sa visite et m’avoir permis de prendre la plupart de mes clichés dans la propriété.

Quelques photos…

rangerovervelar2-range-rover-velar-d240-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar2-range-rover-velar-d240-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar3-range-rover-velar-d240-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar3-range-rover-velar-d240-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar4-range-rover-velar-d240-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar4-range-rover-velar-d240-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar5-range-rover-velar-d240-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar5-range-rover-velar-d240-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar6-range-rover-velar-d240-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar6-range-rover-velar-d240-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar8-range-rover-velar-d240-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar8-range-rover-velar-d240-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar9-range-rover-velar-d240-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar9-range-rover-velar-d240-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar10-range-rover-velar-d240-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar10-range-rover-velar-d240-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar11-range-rover-velar-d240-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar11-range-rover-velar-d240-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar12-range-rover-velar-d240-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar12-range-rover-velar-d240-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar14-range-rover-velar-d240-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar14-range-rover-velar-d240-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar15-range-rover-velar-d240-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar15-range-rover-velar-d240-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar17-range-rover-velar-d240-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar17-range-rover-velar-d240-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar21-range-rover-velar-d240-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar21-range-rover-velar-d240-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar22-range-rover-velar-d240-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar22-range-rover-velar-d240-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar24-range-rover-velar-d240-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar24-range-rover-velar-d240-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar25-range-rover-velar-d240-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar25-range-rover-velar-d240-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar27-range-rover-velar-d240-logo-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar27-range-rover-velar-d240-logo-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar28-range-rover-velar-d240-detail-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar28-range-rover-velar-d240-detail-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar32-range-rover-velar-d240-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar32-range-rover-velar-d240-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar35-range-rover-velar-d240-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar35-range-rover-velar-d240-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar36-range-rover-velar-d240-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar36-range-rover-velar-d240-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar37-range-rover-velar-d240-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar37-range-rover-velar-d240-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar39-range-rover-velar-d240-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar39-range-rover-velar-d240-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar40-range-rover-velar-d240-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar40-range-rover-velar-d240-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar41-range-rover-velar-d240-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar41-range-rover-velar-d240-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar45-range-rover-velar-d240-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar45-range-rover-velar-d240-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar47-range-rover-velar-d240-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar47-range-rover-velar-d240-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar48-range-rover-velar-d240-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar48-range-rover-velar-d240-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar53-range-rover-velar-d240-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar53-range-rover-velar-d240-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar60-range-rover-velar-d240-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar60-range-rover-velar-d240-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar62-range-rover-velar-d240-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar62-range-rover-velar-d240-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar65-range-rover-velar-d240-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar65-range-rover-velar-d240-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar67-range-rover-velar-d240-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar67-range-rover-velar-d240-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar69-range-rover-velar-d240-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar69-range-rover-velar-d240-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar70-range-rover-velar-d240-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

rangerovervelar70-range-rover-velar-d240-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie


Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié.

*