Vous êtes ici : DESIGNMOTEUR-Driving » Driving Test » Volvo S60 Polestar, va y avoir du sport !

Volvo S60 Polestar, va y avoir du sport !


Volvo, encore Volvo, toujours Volvo me direz-vous. Oui mais aujourd’hui je change de modèle et de motorisation. Fini les breaks ou 4×4 embarquant les diesels D4 ou D5. J’essaye la S60 Polestar qui embarque le 4 cylindres turbocompressé de 367 ch. Et oui, Volvo ne fait pas que des véhicules semblables à de véritables salons roulants et coûtant un bras. Alors accrochez vos ceintures et en route!

Petit historique

volvos60polestar1-volvo-850-btcc-avant-front-photo-web

volvos60polestar1-volvo-850-btcc-avant-front-photo-web

J’avais de vagues souvenirs étant gamin des vidéos du championnat BTCC où l’écurie Polestar Cyan Racing faisait rouler des Volvo 850 ou S40 contre des BMW Série 3 ou Audi A4.

volvos60polestar2-volvo-s60-wtcc-avant-front-photo-web

volvos60polestar2-volvo-s60-wtcc-avant-front-photo-web

L’écurie Polestar Cyan Racing existe toujours et a récidivé cette année en remportant le championnat du monde des voitures de tourisme WTCC devant les Honda et Citroën. Le talentueux Thed Björk est donc devenu champion du monde lors de la finale de Losail au Qatar. Chapeau bas Monsieur !

Premières impressions

volvos60polestar3-volvo-s60-polestar-avant-front-photo-web

volvos60polestar3-volvo-s60-polestar-avant-front-photo-web

Cela faisait un moment que j’attendais avec impatience l’essai de ce modèle. La version 2017 de la S60 Polestar était configurée du coloris « Bleu Mercure » au Parc presse. J’avais d’ailleurs déjà vu ces véhicules à l’essai lors de mon opération avec Jaguar et la F-Type SVR sur le circuit de Mortefontaine.

volvos60polestar60-volvo-s60-polestar-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar60-volvo-s60-polestar-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Mon modèle, lui, correspond à l’édition 2018 et ses modifications esthétiques sont mises en valeur par un bleu éclatant métallisé, une nouvelle couleur au catalogue. Soyez sans crainte, je repartirai quand même avec la voiture malgré le coloris. En attendant que Marc me ramène le véhicule, un responsable de la marque me présente la version break, la V60. Sublime dans son coloris argenté, il permet de mettre en valeur les éléments carbones que je vous montrerai par la suite. Marc arrive, sans doute un peu jaloux que je lui prenne son nouveau jouet pour adulte. Il me demande tout de même de me méfier des radars en esquissant un sourire. Ça sent le vécu…

volvos60polestar23-volvo-s60-polestar-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar23-volvo-s60-polestar-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Me voilà à bord et comme à mon habitude, branchement du téléphone et j’essaye de me connecter au Bluetooth. Là, je retrouve une interface que je n’avais pas vu depuis un moment. L’inconvénient à conduire de nouvelles voitures, c’est qu’on ne sait plus utiliser les anciennes technologies. C’est un peu comme la boîte automatique avec la boîte mécanique. Alors ce n’est pas pour être méchant mais j’ai passé un certain temps à naviguer dans les menus et sous-menus, à comprendre quel bouton utiliser pour confirmer tel choix. Car oui, l’écran n’est pas tactile et il est plutôt petit comparé à ce qui se fait chez Volvo maintenant. N’oublions pas que je n’avais jamais conduit ce modèle et que tout est nouveau pour moi. Une fois connecté, je mets un peu de son, histoire de me préparer au mieux aux bouchons que je vais rencontrer. Et c’est parti!

volvos60polestar32-volvo-s60-polestar-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar32-volvo-s60-polestar-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Le véhicule que j’avais précédemment essayé, était la Ford Mustang. À titre de comparaison, la Polestar est entièrement développée pour la performance et cela se sent dès la première accélération. En mode auto, le rétrogradage paraît lent mais dès que le bon rapport est enclenché, ça pousseeeeee! Les 4 roues motrices font leur job et nous propulsent aisément vers des retraits de points. Marc disait donc vrai.

volvos60polestar47-volvo-s60-polestar-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar47-volvo-s60-polestar-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Je remarque assez rapidement ce petit son agréable qui s’échappe des deux grosses sorties d’échappement signées Polestar. Elles donnent encore plus de voix dès qu’on dépasse les 5000 tr/min. Malheureusement pour moi, il va falloir que je patiente un peu avant de pouvoir en profiter pleinement le week-end.

À l’extérieur

Peu importe, en attendant, je vais continuer à l’admirer. Cette Polestar se démarque facilement de la version de base et promet encore plus de plaisir grâce à un nouvel ensemble aérodynamique directement inspiré de l’écurie Cyan Racing. Ce dernier augmente de 30% la déportance d’après la marque. Cela permet d’accentuer l’adhérence, la stabilité et le contrôle de la voiture à grande vitesse.

volvos60polestar30-volvo-s60-polestar-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar30-volvo-s60-polestar-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Ces éléments se distinguent à l’avant par la lame en fibre de carbone…

volvos60polestar16-volvo-s60-polestar-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar16-volvo-s60-polestar-Arnaud Demasier-RSPhotographie

…qui se prolonge sur les bas de caisse équipés d’ailettes.

volvos60polestar15-volvo-s60-polestar-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar15-volvo-s60-polestar-Arnaud Demasier-RSPhotographie

On retrouve également des coques de rétroviseurs en fibre de carbone.

volvos60polestar17-volvo-s60-polestar-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar17-volvo-s60-polestar-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

À l’arrière, on a le droit à un béquet allongé composé en deux parties: l’un couleur carrosserie et l’autre en carbone.

volvos60polestar18-volvo-s60-polestar-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar18-volvo-s60-polestar-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Je trouvais cela too much au début mais que c’est beau quand on la regarde de profil.

volvos60polestar13-volvo-s60-polestar-arrière-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar13-volvo-s60-polestar-arrière-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Pour renforcer encore plus son caractère sportif et l’aérodynamique, Polestar a agrémenté le tout d’un large diffuseur.

volvos60polestar14-volvo-s60-polestar-jante-rim-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar14-volvo-s60-polestar-jante-rim-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Pour ses chaussettes, elle embarque des jantes en 20 pouces. Elles sont monstrueuses comparées à celle de 16 pouces de la version standard. Le style est là et donne envie mais qu’en est-il de l’intérieur?

À l’intérieur

J’ai déjà commencé à commenter la vie à bord en la critiquant. Toutefois, elle s’améliore lorsqu’on s’installe derrière le volant.

volvos60polestar31-volvo-s60-polestar-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar31-volvo-s60-polestar-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

À commencer par les sièges baquets qui assurent un maintien parfait et nous font très vite oublier le reste.

volvos60polestar40-volvo-s60-polestar-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar40-volvo-s60-polestar-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

On a des sièges signés Polestar qui sont habillés de cuir et d’Alcantara. Juste magnifique!

volvos60polestar34-volvo-s60-polestar-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar34-volvo-s60-polestar-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Le volant est identique et les surpiqûres bleues lui vont à merveille. Le toucher est idéal et permet un excellent maintien. Le levier de vitesses est badgé Polestar et dispose d’un mode séquentiel pour s’amuser avec les palettes au volant ou avec le levier directement.

volvos60polestar42-volvo-s60-polestar-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar42-volvo-s60-polestar-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Déception totale: il n’y a pas le génialissime système Bowers&Wilkins! À la place, on a le droit à un système Harman Kardon. Alors je rigole en disant que je suis déçu car en réalité le son est amplement satisfaisant. Et puis, je dois reconnaître que rouler avec le toit ou une des fenêtres ouverte est bien mieux pour profiter pleinement de la mélodie de l’échappement.

volvos60polestar24-volvo-s60-polestar-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar24-volvo-s60-polestar-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Je ne vous referai pas mon speech sur l’info divertissement mais ce n’est quand même pas très intuitif. On en vient même à vouloir utiliser les boutons de la climatisation pour naviguer dans les menus.

volvos60polestar26-volvo-s60-polestar-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar26-volvo-s60-polestar-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

À l’arrière, on retrouve la même assise qu’à l’avant et les sièges sont même chauffants. Finalement, voyager à l’arrière n’est pas si pénalisant.

Et sur route?

volvos60polestar45-volvo-s60-polestar-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar45-volvo-s60-polestar-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Elle est tout simplement démoniaque. Le T6 est quelque peu modifié et développe désormais 367ch. La puissance est parfaitement transmise aux 4 roues motrices. Le 0 à 100km/h est d’ailleurs bouclé en 4,3 secondes. Et si vous n’en avez pas encore assez, Volvo a ajouté ce qu’il vous faut: un système de « launch control ». Et le parc m’a fourni la notice d’activation et d’utilisation dans la boîte à gants. Il faut d’abord déconnecter l’ESP dans les réglages puis passer la boîte en mode sport. Pied sur le frein, pied sur l’accélérateur… et on relâche les freins d’un coup. Et là, c’est la grosse claque! On est littéralement catapulté vers l’avant. C’est juste impressionnant! Autre petite astuce, activer le mode sport +. Alors je l’ai fait juste parce que j’adore utiliser toutes les petites combines que la voiture caché mais je n’en ai pas trouvé l’utilité pour mon utilisation personnelle. À l’arrêt, basculer le levier sur S puis en même temps passer un rapport positif avec ce dernier et appuyer deux fois sur la palette -. Cela permet ainsi de pousser encore plus vos rapports en mode auto. Pour ma part, soit je roule pépère en mode auto soit je m’amuse avec les palettes mises à disposition. C’est un choix à faire!

volvos60polestar41-volvo-s60-polestar-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar41-volvo-s60-polestar-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

La prise en main du volant est parfaite pour ce qui est du ressenti. Ce n’est pas un petit volant comme cela se généralise de plus en plus mais il est très agréable au toucher. Les palettes solidaires de celui-ci se cherchent un peu lorsqu’on le tourne. Attention à ne pas prendre la route pour un circuit. Il y a de quoi s’y perdre.

volvos60polestar4-volvo-s60-polestar-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar4-volvo-s60-polestar-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Entre les baquets qui vous maintiennent à la perfection, cette sonorité, ce châssis très bien travaillé et ces palettes au volant, cette S60 Polestar est une véritable sportive. Moi qui en doutais quelque peu lorsque je l’ai récupéré, j’en suis maintenant convaincu.

volvos60polestar21-volvo-s60-polestar-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar21-volvo-s60-polestar-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

La séance photo me permet de l’admirer encore et encore. Il est temps pour moi de rentrer sur Paris afin de rendre le véhicule. Paris et ses petites rues deviennent un véritable bonheur pour les oreilles. Cela en deviendrait presque amusant. Pour être tout à fait honnête avec vous, les piétons se retournent pensant voir arriver une Ferrari ou Lamborghini (en exagérant). Non non, c’est une « simple » Volvo S60 quelque peu modifiée.

 Bilan

Le temps, au volant de cette Polestar, est passé tellement vite qu’il est déjà l’heure pour moi d’en rendre les clés. Mais que dire dans ce bilan? J’ai rarement été autant surpris par la bestialité d’une berline. Ses concurrentes directes, les AMG C43 ou 340i, ont de quoi trembler. Elle pourrait presque rivaliser avec leurs grandes sœurs, les C63 AMG et M3.

volvos60polestar22-volvo-s60-polestar-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar22-volvo-s60-polestar-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Directement inspirée de l’univers WTCC, cet avion de chasse est limité à 1500 exemplaires. Pour vous donner encore plus envie, les appendices aérodynamiques en fibre de carbone ont été développés dans le cadre de tests effectués sur le mythique Nürburgring. Et juste pour information, la S60 Polestar y a signé un temps de 7min51s110 qui en a fait la berline la plus rapide sur le circuit à l’époque. Je dis ça, je ne dis rien. Alors certes, elle coûte près de 69k€ et consomme un peu lorsqu’on est joueur mais votre plaisir de conduite sera décuplé à son volant !

Remerciements

Je tiens à remercier Volvo France et plus particulièrement Marc et Céline pour le prêt de cette Polestar. J’ai pris un immense plaisir à l’essayer et suis pressé de la comparer à sa version break. See you in 2018 !

Quelques photos…

volvos60polestar5-volvo-s60-polestar-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar5-volvo-s60-polestar-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar6-volvo-s60-polestar-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar6-volvo-s60-polestar-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar7-volvo-s60-polestar-logo-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar7-volvo-s60-polestar-logo-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar8-volvo-s60-polestar-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar8-volvo-s60-polestar-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar9-volvo-s60-polestar-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar9-volvo-s60-polestar-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar10-volvo-s60-polestar-arrière-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar10-volvo-s60-polestar-arrière-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar12-volvo-s60-polestar-arrière-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar12-volvo-s60-polestar-arrière-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar19-volvo-s60-polestar-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar19-volvo-s60-polestar-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar20-volvo-s60-polestar-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar20-volvo-s60-polestar-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar25-volvo-s60-polestar-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar25-volvo-s60-polestar-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar27-volvo-s60-polestar-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar27-volvo-s60-polestar-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar28-volvo-s60-polestar-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar28-volvo-s60-polestar-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar29-volvo-s60-polestar-jante-rim-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar29-volvo-s60-polestar-jante-rim-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar35-volvo-s60-polestar-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar35-volvo-s60-polestar-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar37-volvo-s60-polestar-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar37-volvo-s60-polestar-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar38-volvo-s60-polestar-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar38-volvo-s60-polestar-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar39-volvo-s60-polestar-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar39-volvo-s60-polestar-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar43-volvo-s60-polestar-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar43-volvo-s60-polestar-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar44-volvo-s60-polestar-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar44-volvo-s60-polestar-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar46-volvo-s60-polestar-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar46-volvo-s60-polestar-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar48-volvo-s60-polestar-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar48-volvo-s60-polestar-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar49-volvo-s60-polestar-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar49-volvo-s60-polestar-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar50-volvo-s60-polestar-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar50-volvo-s60-polestar-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar51-volvo-s60-polestar-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar51-volvo-s60-polestar-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar52-volvo-s60-polestar-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar52-volvo-s60-polestar-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar53-volvo-s60-polestar-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar53-volvo-s60-polestar-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar54-volvo-s60-polestar-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar54-volvo-s60-polestar-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar55-volvo-s60-polestar-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar55-volvo-s60-polestar-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar56-volvo-s60-polestar-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar56-volvo-s60-polestar-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar57-volvo-s60-polestar-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar57-volvo-s60-polestar-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar58-volvo-s60-polestar-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar58-volvo-s60-polestar-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar59-volvo-s60-polestar-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar59-volvo-s60-polestar-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar61-volvo-s60-polestar-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

volvos60polestar61-volvo-s60-polestar-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie


Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié.

*