Vous êtes ici : DESIGNMOTEUR-Driving » Driving Test » La Mustang, un rêve de gosse devenu réalité

La Mustang, un rêve de gosse devenu réalité


Il y a des voitures avec lesquelles on joue étant petit et qu’on ne s’imagine pas un seul jour en prendre le volant. Alors je sais bien qu’il y a une sacré différence entre les miniatures et les vraies à l’échelle 1. Mais parfois, certains rêves deviennent réalité. Et ce fut la chance que m’a donné Ford France le temps de quatre jours. J’allais enfin réaliser un rêve de gosse: conduire une Ford Mustang.

fordmustangeconvertible46-ford-mustang-convertible-ecoboost-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible46-ford-mustang-convertible-ecoboost-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Alors bien entendu, il y a 20 ans, je jouais avec les modèles Majorette ou HotWheels. C’était des Mustang des années 70 que ce soit en cabriolet ou en coupé, elles avaient clairement de la gueule. Mais qu’en est-il de nos jours?

Première étape : Récupération de la Mustang

Voiture réservée, je la récupère au Parc Presse Ford situé dans le 17ème arrondissement. C’est avec plaisir que je retrouve Olivier que je n’avais pas revu depuis mon essai du Ford Kuga au mois de Février. Je prends le temps de parler avec lui du monde automobile, de l’évolution du blog DesignMoteur et des nouveautés de la marque avant qu’il me présente la tant attendue Mustang.

fordmustangeconvertible81-ford-mustang-convertible-ecoboost-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible81-ford-mustang-convertible-ecoboost-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Un rituel chez Ford, les voitures sont bâchées pour ne pas prendre la poussière et garder la surprise complète lors du débachage. Et là, juste « Waouh »! Je retrouve cette face avant agressive, de grosses jantes et une ligne à couper le souffle qui n’a cessé d’évoluer depuis les années 60. Olivier me fait une rapide présentation de la voiture et de ses fonctionnalités. Et il est enfin venu pour moi le temps d’en prendre le volant!

Deuxième étape : Rentrer à la campagne

fordmustangeconvertible43-ford-mustang-convertible-ecoboost-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible43-ford-mustang-convertible-ecoboost-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Je sors du parking et première constatation, le capot n’est pas long: il est interminable! Ne me demander pas pourquoi mais Ford a commis l’erreur de ne pas mettre de détecteurs à l’avant. C’est comme-ci je manœuvrais un tank dans une ruelle de Paris, impensable. Mais rapidement, Je m’habitue au gabarit de la voiture. J’emprunte directement le périphérique pour aller chercher ma valise à l’appartement et je me rends compte qu’en plus d’être longue, la Mustang est vraiment large. Lorsque je me retrouve sur la voie de gauche sur le périphérique, j’apprécie vraiment le détecteur d’angle mort qui m’avertit dans le rétroviseur droit de la présence d’un motard qui patiente pour pouvoir me dépasser.

fordmustangeconvertible42-ford-mustang-convertible-ecoboost-moteur-engine-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible42-ford-mustang-convertible-ecoboost-moteur-engine-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Ne soyez pas déçus si je vous dis que je n’ai pas la version V8 mais seulement le 4 cylindres EcoBoost, ce n’est qu’une question de temps et pourquoi pas un essai en 2018… Ce moteur, 2,3L EcoBoost, développe tout de même 317 ch. En attendant, un simple regard sur la consommation me fait douter de la cylindrée embarquée. Oui mais un simple appui sur la pédale d’accélération me fait comprendre qu’il manque une centaine de chevaux et la sonorité, mais où est-elle? Vivement mes routes de campagne désertes pour me lâcher un peu…

fordmustangeconvertible3-ford-mustang-convertible-ecoboost-logo-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible3-ford-mustang-convertible-ecoboost-logo-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Arrivé devant l’appartement, la plupart des passants, grands comme petits, regardent la Mustang comme si c’était la première qu’ils en voyaient une. C’est l’effet « Mustang » comme je dis. Je reprends la route quelques minutes plus tard, direction le Perche. Après avoir quitté Paris, les routes me permettent de me lâcher un peu. Les accélérations sont franches même si la voiture est lourde. Une fois lancée, elle est très agréable et les kilomètres défilent sans encombre.

Troisième étape: Découvrir un peu plus la bête

fordmustangeconvertible83-ford-mustang-convertible-ecoboost-arrière-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible83-ford-mustang-convertible-ecoboost-arrière-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Quelques heures de sommeil plus tard, je retrouve avec plaisir la Mustang qui s’impatiente dans la cour de la maison. En fait, je ne sais pas qui est le plus impatient entre nous deux. Direction le premier spot pour faire des photos, l’occasion pour moi d’enlever le toit souple. L’air est frais mais il y a peu de turbulences dans l’habitacle. La saison m’oblige tout de même à avoir une écharpe, à mettre le chauffage et activer le siège chauffant. Dommage que le volant ne le soit pas d’ailleurs.

fordmustangeconvertible24-ford-mustang-convertible-ecoboost-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible24-ford-mustang-convertible-ecoboost-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Cette séance photo me permet de découvrir, esthétiquement parlant, cette Ford. La voiture a beaucoup évolué durant toutes ses générations mais l’apparence reste la même. Je me rappelle avoir vu un GIF animé de son profil au fil des évolutions.

fordmustangeconvertible41-ford-mustang-convertible-ecoboost-moteur-engine-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible41-ford-mustang-convertible-ecoboost-moteur-engine-Arnaud Demasier-RSPhotographie

On retrouve toujours ce long capot qui abrite pour cette version le 4 cylindres mais peut également embarquer le plus connu, le V8.

fordmustangeconvertible6-ford-mustang-convertible-ecoboost-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible6-ford-mustang-convertible-ecoboost-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Pour la version d’essai qui est le convertible, la toile se replie automatiquement après l’avoir déverrouillé manuellement à l’aide d’une poignée. Le tout se range en très peu de temps dans un espace autour des places arrière sans pour autant empiéter sur le coffre. Comparé à d’autres cabriolets comme chez Porsche ou Mercedes, une fois la toile repliée, il faut mettre des caches en plastiques qui se situent dans le coffre. Cela évite d’avoir des cochonneries qui s’infiltrent dans le compartiment et vous fera travailler un peu plus mais « l’économie pour ce système est énorme », m’a affirmé Olivier.

fordmustangeconvertible82-ford-mustang-convertible-ecoboost-light-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible82-ford-mustang-convertible-ecoboost-light-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Pour la partie arrière, on retrouve cette célèbre signature lumineuse avec les trois traits. Si comme moi, vous n’avez jamais su différencier la Mustang V8 du 4 cylindres, à part tendre l’oreille à son passage, continuez de lire cet article.

fordmustangeconvertible10-ford-mustang-convertible-ecoboost-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible10-ford-mustang-convertible-ecoboost-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Il existe deux éléments extérieurs qui font la différence. Sur ma version, le 4 cylindres, le logo situé sur la malle arrière représente un cheval au galop, le fameux Mustang. Tandis que sur la version V8, il est badgé « GT ». Autre différence, le V8 qui embarque un 5.0L est badgé « 5.0 » sur le côté sous le rétroviseur.

Une fois les photos faites, il est temps pour moi de rouler pour tester les capacités du 4 cylindres.

Quatrième étape: « Prendre son pied »

Vu les températures basses, je préfère recapoter pour ne pas tomber malade. Point positif, l’isolation est quasi parfaite. Il n’y a qu’à haute vitesse que l’on commence à être perturbé par les infiltrations d’air entre les vitres et la toile. Arrivé sur mes routes percheronnes du côté de Moutiers-au-Perche, je me rends compte que le véhicule est lourd. Le moindre mouvement brusque du volant fait tanguer la voiture qui prend un peu de roulis. Le train avant se place pourtant bien mais à tendance à être trop gourmand, on apprécie les aides en mode « Sport » qui nous permettent de ne pas perdre l’arrière.

fordmustangeconvertible35-ford-mustang-convertible-ecoboost-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible35-ford-mustang-convertible-ecoboost-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Les accélérations sont franches et sonores. J’avais pourtant déjà lu que ça manquait un peu de sonorité. Alors oui à bas régime et au démarrage, la Focus RS grâce à sa ligne d’échappement fait plus de bruit mais la montée en régime réveille la bête. Cela m’a étonné au point de croire qu’il s’agissait d’un système de « sound design ».

fordmustangeconvertible19-ford-mustang-convertible-ecoboost-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible19-ford-mustang-convertible-ecoboost-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Sur la console centrale, on retrouve 4 boutons qui s’apparentent aux commandes d’un avion. L’un d’entre eux permet de choisir son mode de conduite, entraînant la désactivation ou non d’aides à la conduite. Le mode le plus couramment utilisé est le mode « normal ». Il s’apparente, pour moi, au mode « neige » qui ne permet à la voiture et son conducteur aucune folie. Toutes les aides sont activées et cela permet de maîtriser parfaitement son véhicule. Le mode « sport » permet d’avoir des passages de rapports plus longs. Et enfin la dernière commande est la configuration ultime pour les personnes faisant du circuit. Elle déconnecte la plupart des aides pour obtenir une conduite pure et à l’ancienne.

fordmustangeconvertible15-ford-mustang-convertible-ecoboost-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible15-ford-mustang-convertible-ecoboost-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Durant le prêt, je n’aurai même pas osé l’activer car cette Mustang a déjà tendance à vouloir chasser de l’arrière dès que les roues sont braquées et que vous êtes un peu trop généreux avec la pédale d’accélération. Finalement sur mes routes, j’aurai uniquement enclenché le mode sport pour ne pas me mettre en danger. Et ce choix est amplement suffisant.

fordmustangeconvertible17-ford-mustang-convertible-ecoboost-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible17-ford-mustang-convertible-ecoboost-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Néanmoins, je trouve la boîte automatique un peu dépassé d’un point de vue rapidité. On a cependant ce petit coup de pied au cul à chaque passage de rapports lorsqu’on utilise les palettes au volant.

fordmustangeconvertible16-ford-mustang-convertible-ecoboost-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible16-ford-mustang-convertible-ecoboost-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Lorsqu’on laisse gérer la boîte en tout automatique et qu’on met pied dedans, suivant votre rapport engagé, la boîte fait tomber plusieurs rapports et le 4 cylindres donne tout ce qu’il a. On sent que la voiture est lourde mais dès que l’on regarde le compteur, c’est plutôt épatant. Le 0 à 100km/h est abattu en 5,8 s.

Cinquième étape: Comme dans son salon

Le titre prête à sourire mais c’est réellement le cas. Lorsque je me suis installé à bord de cette Mustang, ma première impression, comme la dernière d’ailleurs, a été bonne.

fordmustangeconvertible20-ford-mustang-convertible-ecoboost-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible20-ford-mustang-convertible-ecoboost-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Le siège semi-baquet est royalement confortable. De plus, on a un excellent maintien lors d’arsouilles et il permet de nous réchauffer lorsqu’on roule cheveux au vent.

fordmustangeconvertible21-ford-mustang-convertible-ecoboost-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible21-ford-mustang-convertible-ecoboost-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Réglable électriquement, le seul bémol est l’accès aux places arrière. Durant mon séjour à la campagne, j’ai emmené mes parents. Pour ne pas rendre l’exercice pénible, il faut retirer la toile et avancer le siège au maximum avant de le rabattre. Une fois à l’arrière, la photo est réaliste car on a l’impression d’être dans un cocon. Les grands vous diront qu’on prend tout le vent dans la figure mais vu l’accès difficile, n’emmener que des enfants. Je serai tenté de dire que la Mustang est une voiture non recommandée pour des personnes d’un certain âge. On s’y installe rapidement mais ressortir de ces fauteuils peut s’avérer compliqué.

fordmustangeconvertible51-ford-mustang-convertible-ecoboost-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible51-ford-mustang-convertible-ecoboost-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Pour le poste de conduite, on est tout de suite transporté de l’autre côté de l’Atlantique. On retrouve un énorme volant en cuir badgé du Mustang en son centre. Il est d’ailleurs équipé de palettes.

fordmustangeconvertible9-ford-mustang-convertible-ecoboost-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible9-ford-mustang-convertible-ecoboost-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Le tableau de bord fait très américain avec la plaque « Mustang since 1964 » placée juste devant le passager.

fordmustangeconvertible8-ford-mustang-convertible-ecoboost-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible8-ford-mustang-convertible-ecoboost-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Le marche pied est également orné d’une plaque. Si vous avez un trou de mémoire concernant le modèle de votre voiture, achetez une Mustang !

fordmustangeconvertible30-ford-mustang-convertible-ecoboost-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible30-ford-mustang-convertible-ecoboost-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

On embarque dans cette Mustang, le système Sync III compris dans le pack Prenium à 2 500€.

fordmustangeconvertible11-ford-mustang-convertible-ecoboost-jante-rim-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible11-ford-mustang-convertible-ecoboost-jante-rim-Arnaud Demasier-RSPhotographie

On retrouve dans ce pack, ces magnifiques jantes en 19″ finition aluminium qui pour moi lui vont à merveille ! En général, la configuration est parfaite. Pour la carrosserie, j’aurai quand même opté pour la peinture métallisée « Rouge Candy ».

Dernière étape: Derniers tours de roues

Durant les deux jours qui ont suivi, j’ai continué à rouler à son bord et fais une halte photo à Moutiers-au-Perche.

fordmustangeconvertible67-ford-mustang-convertible-ecoboost-arrière-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible67-ford-mustang-convertible-ecoboost-arrière-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Sur les hauteurs du Perche, cette Mustang est parfaite pour cruiser. La séance photo au pied de l’église me permet de contempler ses courbes qui s’étendent jusqu’à l’arrière. D’ailleurs, la vue ¾ arrière est l’un de ses meilleurs angles. On peut ainsi admirer les feux arrière et leurs 3 barrettes respectives.

fordmustangeconvertible64-ford-mustang-convertible-ecoboost-arrière-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible64-ford-mustang-convertible-ecoboost-arrière-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Quelques kilomètres plus loin, à l’orée d’un bois, je peux admirer l’immense diffuseur couleur carrosserie qui renforce son caractère sportif. Le tout est accentué par les deux grosses sorties d’échappement qui malheureusement ne produisent pas la sonorité attendue.

fordmustangeconvertible78-ford-mustang-convertible-ecoboost-arrière-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible78-ford-mustang-convertible-ecoboost-arrière-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Je n’ai pas fait de photos de nuit à mon grand regret mais je vous assure que sa signature lumineuse est exceptionnelle et reconnaissable parmi tous les véhicules existants.

fordmustangeconvertible80-ford-mustang-convertible-ecoboost-logo-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible80-ford-mustang-convertible-ecoboost-logo-Arnaud Demasier-RSPhotographie

D’ailleurs la nuit, un gadget m’a surpris et fait toujours son petit effet. Lorsqu’on ouvre les portières, une lumière est projetée sur le sol et représente le célèbre Mustang. Sympa comme ambiance !

fordmustangeconvertible79-ford-mustang-convertible-ecoboost-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible79-ford-mustang-convertible-ecoboost-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Je ne pouvais pas finir cet article sans évoquer un des points négatifs de cette Mustang : sa consommation. Comme le disait Olivier, lorsque le véhicule est lancé, la consommation est raisonnable et tourne autour de 7 ou 8 litres. Mais lorsqu’on ouvre en grand les gaz et qu’on opte pour une conduite sportive approchant les 7000tr/min, celle-ci devient outrageuse. Je pensais consommer 14,5L/100 kms pour la version V8 mais je pense avoir été trop gourmand. Je n’ai roulé que 640 kms avec cette version mais qu’en sera-t-il du 5,0L ? Je suis tenté d’appeler mon banquier tout de suite pour un prêt…

Bilan

Mon rêve de gosse est réalisé en partie. Je n’ai pas essayé le célèbre V8 qui équipe la plupart des Mustang à travers le monde mais j’ai déjà pu m’imprégner de son ambiance. Conduire ce genre de véhicule est quelque chose quand même. Plusieurs jours après mon essai, je me souviens encore en parler et vanter les performances du 4 cylindres. Alors vous me direz que ce n’est pas une vraie ‘Stang de par sa motorisation mais l’esprit reste le même.

fordmustangeconvertible58-ford-mustang-convertible-ecoboost-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible58-ford-mustang-convertible-ecoboost-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Je reste admiratif devant cette ligne qui n’a cessé d’évoluer au fil des années. Le cheval au galop sur la calandre avant, les optiques rappelant les barrettes lumineuses des feux arrières, ce long profil de 4,8 m qui embarque jusqu’à 4 personnes, ce coffre généreux qui permet de ne pas voyager léger ou encore ce moteur EcoBoost coupleux à souhait: tous ces éléments font de cette voiture un excellent compromis entre confort, puissance, praticité tout en roulant cheveux au vent sans se ruiner. Dernière information à vous communiquer, vous l’avez sans doute attendu : son prix. Dans cette configuration, il faudra débourser seulement 47 400€. Pas cher pour vivre le rêve américain de tout gosse, je trouve !

Remerciements

Je tiens à remercier Ford France et plus particulièrement Charlotte pour le prêt de cette Ford Mustang. J’ai pris un énorme plaisir à conduire cette voiture tout droit venue d’un rêve de gosse. Merci également à Olivier pour toutes ces explications et sa gentillesse. A quand le prochain essai ?

Quelques photos…

fordmustangeconvertible1-ford-mustang-convertible-ecoboost-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible1-ford-mustang-convertible-ecoboost-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible2-ford-mustang-convertible-ecoboost-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible2-ford-mustang-convertible-ecoboost-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible4-ford-mustang-convertible-ecoboost-phare-headlight-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible4-ford-mustang-convertible-ecoboost-phare-headlight-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible5-ford-mustang-convertible-ecoboost-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible5-ford-mustang-convertible-ecoboost-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible6-ford-mustang-convertible-ecoboost-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible6-ford-mustang-convertible-ecoboost-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible12-ford-mustang-convertible-ecoboost-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible12-ford-mustang-convertible-ecoboost-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible13-ford-mustang-convertible-ecoboost-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible13-ford-mustang-convertible-ecoboost-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible18-ford-mustang-convertible-ecoboost-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible18-ford-mustang-convertible-ecoboost-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible22-ford-mustang-convertible-ecoboost-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible22-ford-mustang-convertible-ecoboost-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible23-ford-mustang-convertible-ecoboost-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible23-ford-mustang-convertible-ecoboost-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible25-ford-mustang-convertible-ecoboost-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible25-ford-mustang-convertible-ecoboost-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible26-ford-mustang-convertible-ecoboost-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible26-ford-mustang-convertible-ecoboost-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible27-ford-mustang-convertible-ecoboost-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible27-ford-mustang-convertible-ecoboost-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible28-ford-mustang-convertible-ecoboost-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible28-ford-mustang-convertible-ecoboost-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible29-ford-mustang-convertible-ecoboost-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible29-ford-mustang-convertible-ecoboost-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible32-ford-mustang-convertible-ecoboost-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible32-ford-mustang-convertible-ecoboost-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible31-ford-mustang-convertible-ecoboost-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible31-ford-mustang-convertible-ecoboost-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible33-ford-mustang-convertible-ecoboost-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible33-ford-mustang-convertible-ecoboost-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible34-ford-mustang-convertible-ecoboost-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible34-ford-mustang-convertible-ecoboost-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible37-ford-mustang-convertible-ecoboost-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible37-ford-mustang-convertible-ecoboost-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible36-ford-mustang-convertible-ecoboost-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible36-ford-mustang-convertible-ecoboost-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible38-ford-mustang-convertible-ecoboost-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible38-ford-mustang-convertible-ecoboost-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible39-ford-mustang-convertible-ecoboost-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible39-ford-mustang-convertible-ecoboost-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible40-ford-mustang-convertible-ecoboost-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible40-ford-mustang-convertible-ecoboost-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible44-ford-mustang-convertible-ecoboost-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible44-ford-mustang-convertible-ecoboost-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible45-ford-mustang-convertible-ecoboost-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible45-ford-mustang-convertible-ecoboost-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible47-ford-mustang-convertible-ecoboost-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible47-ford-mustang-convertible-ecoboost-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible48-ford-mustang-convertible-ecoboost-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible48-ford-mustang-convertible-ecoboost-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible49-ford-mustang-convertible-ecoboost-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible49-ford-mustang-convertible-ecoboost-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible52-ford-mustang-convertible-ecoboost-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible52-ford-mustang-convertible-ecoboost-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible53-ford-mustang-convertible-ecoboost-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible53-ford-mustang-convertible-ecoboost-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible54-ford-mustang-convertible-ecoboost-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible54-ford-mustang-convertible-ecoboost-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible56-ford-mustang-convertible-ecoboost-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible56-ford-mustang-convertible-ecoboost-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible57-ford-mustang-convertible-ecoboost-avant-front-Arnaud fordmustangeconvertible57-ford-mustang-convertible-ecoboost-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie-RSPhotographie

fordmustangeconvertible58-ford-mustang-convertible-ecoboost-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible58-ford-mustang-convertible-ecoboost-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible59-ford-mustang-convertible-ecoboost-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible59-ford-mustang-convertible-ecoboost-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible60-ford-mustang-convertible-ecoboost-arrière-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible60-ford-mustang-convertible-ecoboost-arrière-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible61-ford-mustang-convertible-ecoboost-arrière-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible61-ford-mustang-convertible-ecoboost-arrière-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible62-ford-mustang-convertible-ecoboost-arrière-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible62-ford-mustang-convertible-ecoboost-arrière-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible63-ford-mustang-convertible-ecoboost-arrière-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible63-ford-mustang-convertible-ecoboost-arrière-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible65-ford-mustang-convertible-ecoboost-arrière-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible65-ford-mustang-convertible-ecoboost-arrière-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible66-ford-mustang-convertible-ecoboost-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible66-ford-mustang-convertible-ecoboost-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible68-ford-mustang-convertible-ecoboost-arrière-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible68-ford-mustang-convertible-ecoboost-arrière-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible69-ford-mustang-convertible-ecoboost-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible69-ford-mustang-convertible-ecoboost-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible70-ford-mustang-convertible-ecoboost-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible70-ford-mustang-convertible-ecoboost-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible71-ford-mustang-convertible-ecoboost-arrière-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible71-ford-mustang-convertible-ecoboost-arrière-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible72-ford-mustang-convertible-ecoboost-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible72-ford-mustang-convertible-ecoboost-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible73-ford-mustang-convertible-ecoboost-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible73-ford-mustang-convertible-ecoboost-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible74-ford-mustang-convertible-ecoboost-arrière-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible74-ford-mustang-convertible-ecoboost-arrière-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible75-ford-mustang-convertible-ecoboost-jante-rim-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible75-ford-mustang-convertible-ecoboost-jante-rim-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible76-ford-mustang-convertible-ecoboost-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible76-ford-mustang-convertible-ecoboost-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible77-ford-mustang-convertible-ecoboost-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

fordmustangeconvertible77-ford-mustang-convertible-ecoboost-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie


Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié.

*