Vous êtes ici : DESIGNMOTEUR-Driving » Driving Test » La séduisante Giulia Lusso 2.0 Turbo à l’essai

La séduisante Giulia Lusso 2.0 Turbo à l’essai


Il y a un peu plus d’un an lorsque j’ai commencé mon activité de blogueur sur DESIGNMOTEUR, Alfa Romeo était l’une des premières marques que j’avais contactées. À cette époque, le modèle phare qui venait d’être présenté était la Giulia. L’année est passée et il est temps de vous embarquer avec moi pour essayer cette berline qui n’a pas cessé de susciter mon admiration. Alors en route !

A l’extérieur

Je récupère cette Giulia au Parc presse du groupe FCA à Trappes un vendredi. Alfa Romeo a toujours su donner du caractère à leur véhicule avec leurs lignes et leur moteur. Mais qu’en est-il de nos jours ?

ALFAROMEOGIULIA2-alfaromeo-giulia-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA2-alfaromeo-giulia-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

La configuration paraissait être bien sur le papier. Mais elle s’avère être dingue en vrai! Sa belle robe rouge devrait être une obligation sur toutes les Alfa Romeo car elle renforce son élégance naturelle.

ALFAROMEOGIULIA00-alfaromeo-giulia-qv-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA00-alfaromeo-giulia-qv-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

J’ai eu la chance de de photographier et de monter à bord de la version QV d’un ami.

ALFAROMEOGIULIA4-alfaromeo-giulia-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA4-alfaromeo-giulia-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Alors évidemment cette Giulia dans sa finition Lusso paraît bien plus sage, et pourtant j’y retrouve quelques éléments extérieurs, à commencer par sa calandre. Elle est acérée, voir musclée. Cette impression est affirmée avec son capot nervuré. Elle est équipée de projecteurs avant bi-xénon directionnels. Les feux de route peuvent être automatiques et sur les parcours de nuit, je l’ai trouvé très efficace.

ALFAROMEOGIULIA41-alfaromeo-giulia-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA41-alfaromeo-giulia-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

De profil, la ligne est tout aussi somptueuse.

ALFAROMEOGIULIA15-alfaromeo-giulia-jante-rim-Arnaud Demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA15-alfaromeo-giulia-jante-rim-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Ma version d’essai dispose d’étriers de frein rouge moyennant 360 €. Elle est par ailleurs chaussée avec des jantes Luxury en 18 pouces qui lui vont à merveille (+900€). La nuit, plus besoin de chercher les poignées le long de la carrosserie puisqu’elles sont éclairées grâce au Pack Confort (+580€), Pack comprenant d’autres fonctionnalités comme le système main libre.

ALFAROMEOGIULIA13-alfaromeo-giulia-logo-Arnaud Demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA13-alfaromeo-giulia-logo-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Le logo Q2 à l’arrière nous informe de la présence du différentiel autobloquant disponible avec le Pack Performance à 2450€. Je regrette cependant que ma version d’essai ne dispose pas de deux sorties d’échappement, mais sa sonorité à froid reste agréable à l’oreille.

A l’intérieur

ALFAROMEOGIULIA20-alfaromeo-giulia-intérieur-onboard-arnaud-demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA20-alfaromeo-giulia-intérieur-onboard-arnaud-demasier-RSPhotographie

Cela faisait longtemps que je n’avais pas autant apprécié m’asseoir au volant d’une telle voiture. On s’y sent tout de suite à son aise. Tout le poste de conduite est orienté vers le conducteur et tout est fait pour qu’il passe un moment merveilleux à bord.

ALFAROMEOGIULIA33-alfaromeo-giulia-intérieur-onboard-arnaud-demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA33-alfaromeo-giulia-intérieur-onboard-arnaud-demasier-RSPhotographie

Et cela commence par ce volant. Il est juste « waouh ». On se croirait à bord d’une supercar alors qu’on est tout bonnement assis dans une berline. Le volant est fin et superbement bien dessiné. Il est doté d’immenses palettes argenté qui tombent parfaitement sous les mains. Et à chaque passage de vitesse, on a ce petit « clic » qui me fait penser à celui des palettes équipant les Ferrari.

ALFAROMEOGIULIA27-alfaromeo-giulia-intérieur-onboard-arnaud-demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA27-alfaromeo-giulia-intérieur-onboard-arnaud-demasier-RSPhotographie

Pour renforcer son côté sportif, le volant s’orne du démarreur. Elle a tout d’une grande!

ALFAROMEOGIULIA34-alfaromeo-giulia-intérieur-onboard-arnaud-demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA34-alfaromeo-giulia-intérieur-onboard-arnaud-demasier-RSPhotographie

L’intérieur est couleur tabac. Surprenant la première fois qu’on le voit, puis on s’y habitue très vite et il correspond très bien au style luxueux de cette version Lusso.

ALFAROMEOGIULIA32-alfaromeo-giulia-intérieur-onboard-arnaud-demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA32-alfaromeo-giulia-intérieur-onboard-arnaud-demasier-RSPhotographie

Les sièges sont réglables électriquement (8 positions) et chauffants. Leur maintien est parfait mais ils manquent un peu de longueur d’assise. J’aurai aimé faire le même compliment pour l’arrière mais si vous souhaitez avoir suffisamment de place, oubliez la 5eme personne. De plus, le maintien n’est pas optimal lorsque le conducteur commence à arsouiller un peu. Et j’ai constaté que les ceintures arrière pouvaient être coupe-gorge en cas d’accident, pas agréable sur de longs trajets.

ALFAROMEOGIULIA22-alfaromeo-giulia-intérieur-onboard-arnaud-demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA22-alfaromeo-giulia-intérieur-onboard-arnaud-demasier-RSPhotographie

Mais revenons à l’avant avec le tableau de bord qui est une véritable réussite. Oubliez les commodos en plastiques et le levier de vitesse mal ébavuré. Le reste fait beaucoup moins cheap, à commencer par la planche de bord et ses inserts en bois véritable. Ces derniers ajoutent une note haut de gamme.

ALFAROMEOGIULIA29-alfaromeo-giulia-intérieur-onboard-arnaud-demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA29-alfaromeo-giulia-intérieur-onboard-arnaud-demasier-RSPhotographie

Le système de navigation 3D est quant à lui remarquable et se lit sur un énorme écran de 8,8 pouces situé dans le prolongement des compteurs.

ALFAROMEOGIULIA67-alfaromeo-giulia-intérieur-onboard-arnaud-demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA67-alfaromeo-giulia-intérieur-onboard-arnaud-demasier-RSPhotographie

Sur la console centrale, on retrouve la molette permettant de commander l’écran ainsi que celle permettant de contrôler le DNA. On peut ainsi choisir entre le mode Dynamic, Normal et All weather. À noter que le véhicule que j’essaye est doté de la suspension pilotée.

Et sur la route ?

Mes premières impressions sont très bonnes. Ma version d’essai dispose du 2.0 turbo essence de 200 ch. J’ai toujours une appréhension vis-à-vis du véhicule que je vais essayer d’un point de vue moteur mais aussi comportement routier. Mais j’ai été tout simplement bluffé !

ALFAROMEOGIULIA01-alfaromeo-giulia-qv-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA01-alfaromeo-giulia-qv-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

J’avais eu la chance de rouler sur le célèbre Bugatti au volant de la version QV de 510 ch lors de l’évènement annuel « Exclusive Drive ». C’était démoniaque ! Pas besoin d’être un pilote pour placer la voiture où je voulais. La puissance est parfaite pour ce type de circuit. Les F-Type, qui tournaient ce jour-là, n’avaient qu’à bien se tenir. Mais revenons à la Giulia et ses 200 ch.

ALFAROMEOGIULIA47-alfaromeo-giulia-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA47-alfaromeo-giulia-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Petit clin d’œil aux célèbres supercars italiennes, il faut appuyer sur le démarreur situé sur le volant pour réveiller la belle. A froid, l’agrément sonore est plutôt agréable mais elle se calme rapidement après être redescendu dans les tours.

ALFAROMEOGIULIA8-alfaromeo-giulia-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA8-alfaromeo-giulia-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Lors de mon départ, j’ai rapidement été surpris par le train avant. Alors ne vous inquiétez pas, on m’avait prévenu et ça semble normal. Mais lorsque vous avez les roues braquées à fond, le train avant donne l’impression de riper. Pas d’inquiétudes mais ça peut surprendre.

ALFAROMEOGIULIA61-alfaromeo-giulia-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA61-alfaromeo-giulia-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Les premiers tours de roue s’apprécient par la souplesse du moteur à bas régime. Grâce au turbo, nous disposons de 330 Nm de couple dès 1750 tr/min. La boîte automatique à 8 rapports est un véritable régal. Elle est très bien étagée et les passages de rapports se font dans la plus grande douceur.

ALFAROMEOGIULIA25-alfaromeo-giulia-intérieur-onboard-arnaud-demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA25-alfaromeo-giulia-intérieur-onboard-arnaud-demasier-RSPhotographie

Une fois sur les routes de la Vallée de Chevreuse, je passe le DNA en mode « Dynamic ». Le 2.0 Turbo dévoile un tout autre comportement, plus rageur. Pas démonstratif d’un point de vue sonorité, il abat le 0 à 100 km/h en 6,6s. C’est plutôt flatteur pour ce type de véhicule. Je passe la boîte en séquentielle et prend un malin plaisir à jouer avec les palettes. A chaque passage de rapport, on se prend la petite fessée que je n’avais pas ressentie depuis la conduite de la Jaguar F-Type SVR. Bluffant !

ALFAROMEOGIULIA50-alfaromeo-giulia-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA50-alfaromeo-giulia-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Le moteur est une chose, le châssis en est une autre. C’est une référence dans sa catégorie. J’ai donc emmené cette Giulia sur mes routes percheronnes. Elle est juste dingue en fait ! Le train avant est d’une précision remarquable. Dans les enchaînements tortueux de mes routes, je la place où je veux. La direction est précise également et remonte très bien les informations.

ALFAROMEOGIULIA12-alfaromeo-giulia-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA12-alfaromeo-giulia-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Cette propulsion Q2 délivre des sensations que je n’avais encore jamais connues sur une berline. Le train arrière ne vous fera pas défaut et ne vous surprendra pas, quoi qu’un peu sur routes grasses mais l’électronique ne sera jamais très loin. Compris dans le pack Performance à 2450€, l’amortissement piloté est majestueux. Il absorbe efficacement les mouvements de caisse. La voiture reste rivée au sol et ne pénalisera en aucun cas le confort de ses occupants. Un investissement, certes coûteux, mais qui sublimera le comportement de cette Giulia.

ALFAROMEOGIULIA45-alfaromeo-giulia-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA45-alfaromeo-giulia-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Le point essentiel pour moi reste le freinage. Avec moins de 1500 kg à arrêter, les freins font amplement leur travail grâce à un mordant remarquable. Je reprocherai toutefois d’avoir une pédale un peu trop agressive. Elle devrait se montrer plus progressive pour ne pas altérer le confort de conduite.

ALFAROMEOGIULIA66-alfaromeo-giulia-intérieur-onboard-arnaud-demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA66-alfaromeo-giulia-intérieur-onboard-arnaud-demasier-RSPhotographie

Avec ce bloc essence de 200ch, la consommation mixte annoncée est de 6L/100 kms. Sur mon parcours routier et autoroutier, la moyenne a facilement dépassé les 7,5L. Mais comment voulez-vous rester sage avec cette berline performante ?

Bilan

Personnellement, le bilan est plus que positif. Cette Giulia continue de me surprendre. Elle allie à la fois élégance, confort et sportivité. J’ai pris plaisir à l’essayer à allure modéré pour transporter Madame. Mais j’ai pris presque plus de plaisir à arsouiller à son volant. Le tout dans un très bon niveau de confort.

ALFAROMEOGIULIA56-alfaromeo-giulia-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA56-alfaromeo-giulia-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

La prestation est à la hauteur de mon attente. Sportive dans l’âme, elle manque cependant d’une réelle sonorité à mon goût. La position de conduite basse reste idéale, calé dans ces sièges en cuir enveloppants. Reste qu’avec toutes ces options, cette Giulia coûte 52 280€ ! Mais ne serait-ce pas là le prix à payer pour profiter à la fois du confort et de la sportivité d’une berline ? Pour moi, elle reste la plus élégante sur le marché actuel.

Remerciements

Je tiens à remercier le groupe FCA France et plus particulièrement Jean-François qui m’a permis d’essayer cette Giulia le temps d’un week-end. Reste plus qu’à tester la Veloce pour compléter la gamme et faire mon choix !

Quelques photos…

ALFAROMEOGIULIA1-alfaromeo-giulia-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA1-alfaromeo-giulia-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA3-alfaromeo-giulia-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA3-alfaromeo-giulia-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA5-alfaromeo-giulia-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA5-alfaromeo-giulia-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA6-alfaromeo-giulia-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA6-alfaromeo-giulia-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA7-alfaromeo-giulia-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA7-alfaromeo-giulia-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA9-alfaromeo-giulia-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA9-alfaromeo-giulia-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA10-alfaromeo-giulia-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA10-alfaromeo-giulia-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographieALFAROMEOGIULIA10-alfaromeo-giulia-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA11-alfaromeo-giulia-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA11-alfaromeo-giulia-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA14-alfaromeo-giulia-logo-Arnaud Demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA14-alfaromeo-giulia-logo-Arnaud Demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA16-alfaromeo-giulia-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA16-alfaromeo-giulia-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA17-alfaromeo-giulia-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA17-alfaromeo-giulia-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA18-alfaromeo-giulia-logo-Arnaud Demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA18-alfaromeo-giulia-logo-Arnaud Demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA19-alfaromeo-giulia-logo-Arnaud Demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA19-alfaromeo-giulia-logo-Arnaud Demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA21-alfaromeo-giulia-intérieur-onboard-arnaud-demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA21-alfaromeo-giulia-intérieur-onboard-arnaud-demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA23-alfaromeo-giulia-intérieur-onboard-arnaud-demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA23-alfaromeo-giulia-intérieur-onboard-arnaud-demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA24-alfaromeo-giulia-intérieur-onboard-arnaud-demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA24-alfaromeo-giulia-intérieur-onboard-arnaud-demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA26-alfaromeo-giulia-intérieur-onboard-arnaud-demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA26-alfaromeo-giulia-intérieur-onboard-arnaud-demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA28-alfaromeo-giulia-intérieur-onboard-arnaud-demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA28-alfaromeo-giulia-intérieur-onboard-arnaud-demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA30-alfaromeo-giulia-intérieur-onboard-arnaud-demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA30-alfaromeo-giulia-intérieur-onboard-arnaud-demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA31-alfaromeo-giulia-intérieur-onboard-arnaud-demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA31-alfaromeo-giulia-intérieur-onboard-arnaud-demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA35-alfaromeo-giulia-intérieur-onboard-arnaud-demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA35-alfaromeo-giulia-intérieur-onboard-arnaud-demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA36-alfaromeo-giulia-phare-headlight-arnaud-demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA36-alfaromeo-giulia-phare-headlight-arnaud-demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA37-alfaromeo-giulia-arriere-rear-arnaud-demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA37-alfaromeo-giulia-arriere-rear-arnaud-demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA38-alfaromeo-giulia-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA38-alfaromeo-giulia-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA40-alfaromeo-giulia-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA40-alfaromeo-giulia-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA42-alfaromeo-giulia-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA42-alfaromeo-giulia-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA43-alfaromeo-giulia-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA43-alfaromeo-giulia-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA44-alfaromeo-giulia-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA44-alfaromeo-giulia-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA46-alfaromeo-giulia-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA46-alfaromeo-giulia-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA49-alfaromeo-giulia-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA49-alfaromeo-giulia-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA50-alfaromeo-giulia-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA50-alfaromeo-giulia-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA51-alfaromeo-giulia-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA51-alfaromeo-giulia-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA52-alfaromeo-giulia-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA52-alfaromeo-giulia-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA53-alfaromeo-giulia-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA53-alfaromeo-giulia-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA54-alfaromeo-giulia-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA54-alfaromeo-giulia-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA55-alfaromeo-giulia-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA55-alfaromeo-giulia-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA57-alfaromeo-giulia-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA57-alfaromeo-giulia-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA58-alfaromeo-giulia-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA58-alfaromeo-giulia-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA59-alfaromeo-giulia-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA59-alfaromeo-giulia-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA60-alfaromeo-giulia-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA60-alfaromeo-giulia-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA62-alfaromeo-giulia-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA62-alfaromeo-giulia-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA63-alfaromeo-giulia-intérieur-onboard-arnaud-demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA63-alfaromeo-giulia-intérieur-onboard-arnaud-demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA64-alfaromeo-giulia-intérieur-onboard-arnaud-demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA65-alfaromeo-giulia-intérieur-onboard-arnaud-demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA65-alfaromeo-giulia-intérieur-onboard-arnaud-demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA68-alfaromeo-giulia-intérieur-onboard-arnaud-demasier-RSPhotographie

ALFAROMEOGIULIA68-alfaromeo-giulia-intérieur-onboard-arnaud-demasier-RSPhotographie



DM ad Pixel

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié.

*



TimeDM ad Pixel