Vous êtes ici : DESIGNMOTEUR-Driving » Driving Test » Abarth 124 Spider, opération séduction en Alsace

Abarth 124 Spider, opération séduction en Alsace


Les beaux jours arrivent et les marques en profitent pour lancer leur opération séduction avec leur modèle emblématique. Ce fut le cas d’Abarth à la mi-juin qui nous a convié à venir essayer la 124 Spider sur les routes d’Alsace. Vous imaginez la banane que j’ai eu en recevant l’invitation ? Je ne pouvais pas refuser et encore moins lorsqu’on apprend qu’on va tourner sur la même session que JB du Billet Auto et John de Cars Passion. L’occasion était trop belle !

Le départ se fait en TGV depuis la Gare de l’Est, direction Strasbourg. A la descente du TGV, on se retrouve à 8 blogueurs à attendre Christophe, attaché de presse pour Fiat/Abarth. Les retrouvailles faites, on nous conduit à bord d’un van vers notre première étape.

Première étape : Brasserie des Haras

Quelques minutes plus tard, nous voilà arrivés en plein centre de Strasbourg. Christophe avait prévu de nous surprendre et c’est déjà chose faite dès notre arrivée. Dans la cour de la brasserie des Haras, c’est rien que 10 Abarth qui nous y attendent ! Parmi elles, trois Abarth 124 Rallye dont deux anciennes générations.

abarth124spider34-abarth-124-rallye-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider34-abarth-124-rallye-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider16-abarth-124-rallye-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider16-abarth-124-rallye-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider35-abarth-124-rallye-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider35-abarth-124-rallye-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

A côté de ces trois autos, on retrouve la star de cette opération : la 124 Spider.

abarth124spider17-abarth-124-spider-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider17-abarth-124-spider-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Une seule ne suffirait pas alors la marque en a ramené 5 !

abarth124spider27-abarth-124-spider-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider27-abarth-124-spider-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

On constate qu’Abarth a également ramené des « pots de yaourt » au nombre de 3 et pas n’importe lesquelles : la 695 Bispoto, la 595 Pista et la 595 Competizione. La Biposto ne sera malheureusement pas à l’essai tout comme la Competizione qu’on ne présente plus. En revanche, la 595 Pista est la petite nouvelle du moment. Je tâcherai de la prendre en parc presse à un autre moment pour profiter pleinement de la 124 Spider.

abarth124spider15-abarth-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider15-abarth-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Mais avant de passer aux choses sérieuses, il est l’heure de manger. Et pour ça, la brasserie des Haras est une adresse que je vous recommande sans problème !

Deuxième étape : le rallye d’Alsace

Oui oui, vous avez bien lu, la prochaine étape va être le rallye d’Alsace. Christophe nous a briefé à la fin du repas nous indiquant que nous allions emprunter certaines spéciales. Le programme s’annonce chaud bouillant, sans jeu de mots avec la température qu’il fait au départ de Strasbourg.

abarth124spider20-abarth-124-rallye-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider20-abarth-124-rallye-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

On quitte les uns après les autres la cour du haras. Vous l’aurez bien compris, j’ai opté pour la 124 du début à la fin du séjour. Quoi de mieux que de décapoter et rouler cheveux au vent à travers l’Alsace pendant 2 jours ?

Les configurations sont identiques pour tous les Spider à l’exception de la couleur. Elle est disponible en blanc ou en rouge. Avec Mickaël, mon copilote de chez « Tendance au masculin », on opte pour une rouge « Costa Brava » mais il faut admettre que le blanc « Turini » lui donne de la gueule également.  D’origine, le capot et la malle arrière sont dans un coloris noir mat. L’option s’élève à 600€ tout de même pour éviter d’opter pour le noir « San Marino ».

abarth124spider38-abarth-124-spider-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider38-abarth-124-spider-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Premier stop juste avant la première spéciale que nous emprunterons, pour prendre le temps de se poser à l’ombre. D’origine, les jantes alliage Corsa en 17″ ne sont pas désagréables visuellement mais sont les seules disponibles au catalogue.

abarth124spider94-abarth-124-spider-siège-seat-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider94-abarth-124-spider-siège-seat-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Depuis notre départ de Strasbourg, le soleil est au zénith. On ne va pas se plaindre mais avec cet intérieur cuir noir/rouge, on va dire que ça chauffe un peu beaucoup. Mais il faut reconnaître qu’ils sont confortables et maintiennent très bien. On aura l’occasion de s’en rendre compte dans les kilomètres à venir, n’est-ce pas Mickaël ?

abarth124spider39-abarth-124-spider-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider39-abarth-124-spider-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Reprise du parcours. Mais quelques mètres plus loin, on décide de s’arrêter faire des photos avec JB et John qui ont également un Spider rouge.

abarth124spider43-abarth-124-spider-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider43-abarth-124-spider-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider48-abarth-124-spider-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider48-abarth-124-spider-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Bon allez, fini de rigoler! On a quand même de la route à faire et un goûter qui nous attend. On commence à attaquer les petites routes sinueuses à travers la forêt. A mesure que je roule, je prends un réel plaisir avec cette voiture qui s’avère très joueuse. La position de conduite est très basse et permet de ressentir tous les mouvements de la voiture.

abarth124spider75-abarth-124-spider-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider75-abarth-124-spider-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Elle est dotée d’un différentiel autobloquant à glissement limité, d’amortisseurs Bilstein, de freins Brembo, de barres anti-roulis, de voies élargies et de suspensions raffermies. Cette configuration lui offre une tenue de route imperturbable et permet de la prendre très facilement en main. Si facilement que je lui reprocherai d’être vite limitée électroniquement en sortie de virages. En effet, elle reçoit toutes les aides à la conduite ainsi que le système ERM qui complète la surveillance de trajectoire ESC. Il permet de freiner ou accélérer à chaque roue lorsqu’il détecte un risque de retournement. Rassurant pour cette auto qui, rappelons-le, est un cabriolet.

Mais rassurez-vous tout ceci est déconnectable et c’est tant mieux.

Deuxième étape bis : pause goûter à l’Hostellerie de la Chenaudière

Petit stop dans cet établissement très reposant puisqu’il s’agit d’un hôtel spa. Deux mondes se côtoient. Les personnes détendues, sortant de leur séance de massage en sortie de bain. Et nous qui arrivons comme des sauvages après avoir arpenté les routes sinueuses des forêts vosgiennes. Les voitures et les hommes ont chauds après ces 125 kilomètres effectués.

abarth124spider64-abarth-124-spider-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider64-abarth-124-spider-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Pour rallier la ville de Barr, je laisse le volant à Mickaël. La place dite « du mort » est tout aussi confortable. Seul bémol, les personnes de grandes tailles seront malheureuses. Leurs genoux auront de grandes chances de venir buter contre la planche de bord. Et je trouve dérangeant le tunnel central qui déborde côté passager au niveau des pieds. Je remarque également le manque de boîtes à gants ainsi que vide-poches.

abarth124spider40-abarth-124-spider-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider40-abarth-124-spider-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Heureusement, entre les deux sièges et sous la plaque numérotée, se trouve un immense rangement où on peut facilement y ranger un appareil photo, une bouteille d’eau et plein d’autres choses.

abarth124spider71-abarth-124-spider-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider71-abarth-124-spider-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Mickaël prend clairement son pied au volant de cette mini voiture de course. J’en profite pour faire des photos de nos deux compères, John et JB, qui nous ont rejoints sur la route. Comme pour chacun de mes articles, vous retrouverez davantage de photos avec le bilan et les remerciements en fin d’article.

Troisième étape : l’hôtel des 5 Terres de Barr

C’est après une journée éreintante que se termine notre périple dans la jolie ville de Barr. On y retrouve toute l’équipe de Fiat qui nous y attend. Nous rendons les clés aux préparateurs pour qu’ils puissent les préparer pour le lendemain.

abarth124spider85-abarth-595-competizione-arrière-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider85-abarth-595-competizione-arrière-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Alors direction l’hôtel des 5 Terres où nous sommes plus que bien reçus ! Les chambres sont de véritables suites. Peu de temps pour en profiter car l’apéro nous attend. On en profite pour débriefer sur la journée avant de se digérer vers la salle de réunion avec une coupe de champagne à la main. On y apprendra toute l’histoire d’Abarth ainsi que les nouveautés à venir. On enchaîne avec le repas digne d’un grand chef étoilé et on termine cette excellente soirée avec un petit plouf dans la piscine !

abarth124spider89-abarth-595-competizione-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider89-abarth-595-competizione-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Le lendemain, après le petit déjeuner, on se retrouve sur la place du village avant de reprendre la route. On décide de reprendre le même véhicule plutôt que d’essayer ce nouveau pot de yaourt baptisé « Pista ». J’aurai bien l’occasion de l’essayer ultérieurement et sur une plus grande distance. Alors c’est reparti pour un tour !

Quatrième et dernière étape : retour express à Strasbourg

Je laisse le soin à Mickaël de me réveiller à sa façon. Pour cela, on rabat le toit et on écoute le doux ronron de la ligne « Record Monza » de 2×2 sorties d’échappements. C’est d’ailleurs la sonorité de cette dernière qui fait retourner les gens sur notre passage. L’allure de ce Spider ne laisse clairement pas indifférent et ce bruit caractéristique en est de même.

abarth124spider1-abarth-124-spider-moteur-engine-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider1-abarth-124-spider-moteur-engine-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Dernière « ligne droite » pour nous car on attaque la dernière spéciale. On exploite à 200% les 170ch du 1,4L. Cette Abarth ne demande qu’à rouler et ces routes sont de véritables terrains de jeux pour ce jouet. Elle a été conçue pour deux personnes et nous avons le minimum. Cela se ressent sur la balance avec ces 1060kg. Et cette sensation d’être au ras du sol est un véritable plaisir.

abarth124spider99-abarth-124-spider-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider99-abarth-124-spider-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Les virages s’enchaînent et nous voilà déjà rendus à Strasbourg. La spéciale fut courte mais je sais déjà que je pourrai la reprendre en parc presse pour un essai plus complet et plus poussé. Et pourquoi ne pas revenir sur ces routes vosgiennes ?

Bilan

Cette Abarth 124 Spider procure une excellente expérience de conduite. Elle se prend très vite en main et à l’aide d’un simple bouton, on peut rapidement déconnecter l’ESP pour augmenter son plaisir. C’est un véritable cabriolet pour un couple ou un célibataire. L’habitacle est plutôt réduit mais suffira pour deux personnes de tailles normales. Le coffre, quant à lui, permettra d’emmener sans problème deux valises de type cabine.

abarth124spider24-abarth-124-spider-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider24-abarth-124-spider-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Seul bémol, on ne se rend pas compte de la vitesse et on prend un malin plaisir à pousser chaque rapport pour entendre ce petit claquement à l’échappement. La puissance est amplement suffisante pour nous transporter. Point négatif de cette auto : son prix. En effet, la Fiat 124 Spider débute à 26k€ comparé à celle-ci qui est à partir de 40k€. Mais comment peut-on le lui reprocher quand on sait qu’elle sort des usines Abarth et est équipée de matières premium comme le cuir ou l’alcantara ?

Remerciements

Je tiens à remercier le groupe FCA France et plus particulièrement Christophe qui m’a très gentiment invité à cette opération. Merci également à tout le staff présent lors de ces deux journées pour leur gentillesse et leur disponibilité.

Quelques photos…

abarth124spider2-abarth-124-rallye-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider2-abarth-124-rallye-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider3-abarth-124-rallye-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider3-abarth-124-rallye-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider4-abarth-124-rallye-arrière-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider4-abarth-124-rallye-arrière-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider5-abarth-124-rallye-arrière-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider5-abarth-124-rallye-arrière-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider6-abarth-124-rallye-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider6-abarth-124-rallye-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider7-abarth-595-competizione-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider7-abarth-595-competizione-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider8-abarth-695-biposto-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider8-abarth-695-biposto-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider9-abarth-695-biposto-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider9-abarth-695-biposto-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider10-abarth-695-biposto-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider10-abarth-695-biposto-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider11-abarth-695-biposto-jante-rim-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider11-abarth-695-biposto-jante-rim-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider12-abarth-695-biposto-arrière-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider12-abarth-695-biposto-arrière-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider13-abarth-124-spider-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider13-abarth-124-spider-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider14-abarth-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider14-abarth-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider15-abarth-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider15-abarth-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider16-abarth-124-rallye-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider16-abarth-124-rallye-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider18-abarth-124-rallye-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider18-abarth-124-rallye-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider19-abarth-124-spider-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider19-abarth-124-spider-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider21-abarth-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider21-abarth-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider22-abarth-124-rallye-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider22-abarth-124-rallye-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider23-abarth-124-rallye-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider23-abarth-124-rallye-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider25-abarth-124-spider-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider25-abarth-124-spider-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider26-abarth-124-spider-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider26-abarth-124-spider-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider28-abarth-695-biposto-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider28-abarth-695-biposto-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider29-abarth-695-biposto-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider29-abarth-695-biposto-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider30-abarth-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider30-abarth-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider31-abarth-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider31-abarth-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider32-abarth-695-biposto-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider32-abarth-695-biposto-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider33-abarth-695-biposto-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider33-abarth-695-biposto-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider36-abarth-124-rallye-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider36-abarth-124-rallye-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider37-abarth-124-rallye-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider37-abarth-124-rallye-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider41-abarth-124-spider-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider41-abarth-124-spider-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider42-abarth-124-spider-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider42-abarth-124-spider-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider44-abarth-124-spider-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider44-abarth-124-spider-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider45-abarth-124-spider-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider45-abarth-124-spider-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider46-abarth-124-spider-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider46-abarth-124-spider-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider47-abarth-124-spider-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider47-abarth-124-spider-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider49-abarth-124-spider-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider49-abarth-124-spider-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider50-abarth-124-spider-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider50-abarth-124-spider-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider51-abarth-124-spider-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider51-abarth-124-spider-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider52-abarth-124-spider-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider52-abarth-124-spider-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider53-abarth-124-spider-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider53-abarth-124-spider-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider54-abarth-124-spider-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider54-abarth-124-spider-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider55-abarth-124-spider-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider55-abarth-124-spider-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider56-abarth-124-spider-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider56-abarth-124-spider-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider57-abarth-124-spider-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider57-abarth-124-spider-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider58-abarth-124-spider-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider58-abarth-124-spider-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider59-abarth-124-spider-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider59-abarth-124-spider-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider60-abarth-124-spider-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider60-abarth-124-spider-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider61-abarth-124-spider-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider61-abarth-124-spider-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider62-abarth-124-spider-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider62-abarth-124-spider-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider63-abarth-124-spider-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider63-abarth-124-spider-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider65-abarth-124-spider-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider65-abarth-124-spider-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider66-abarth-124-spider-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider66-abarth-124-spider-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider67-abarth-124-spider-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider67-abarth-124-spider-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider68-abarth-124-spider-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider68-abarth-124-spider-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider69-abarth-124-spider-arrière-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider69-abarth-124-spider-arrière-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider70-abarth-124-spider-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider70-abarth-124-spider-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider72-abarth-124-spider-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider72-abarth-124-spider-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider73-abarth-124-spider-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider73-abarth-124-spider-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider74-abarth-124-spider-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider74-abarth-124-spider-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider76-abarth-124-spider-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider76-abarth-124-spider-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider77-abarth-124-spider-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider77-abarth-124-spider-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider78-abarth-124-spider-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider78-abarth-124-spider-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider79-abarth-124-spider-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider79-abarth-124-spider-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider80-abarth-124-spider-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider80-abarth-124-spider-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider81-abarth-124-spider-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider81-abarth-124-spider-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider82-abarth-124-spider-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider82-abarth-124-spider-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider83-abarth-595-competizione-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider83-abarth-595-competizione-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider84-abarth-595-competizione-arrière-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider84-abarth-595-competizione-arrière-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider87-abarth-595-competizione-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider87-abarth-595-competizione-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider88-abarth-595-competizione-jante-rim-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider88-abarth-595-competizione-jante-rim-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider90-abarth-124-spider-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider90-abarth-124-spider-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider91-abarth-124-spider-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider91-abarth-124-spider-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider92-abarth-124-spider-logo-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider92-abarth-124-spider-logo-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider93-abarth-124-spider-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider93-abarth-124-spider-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider95-abarth-124-spider-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider95-abarth-124-spider-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider96-abarth-124-spider-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider96-abarth-124-spider-intérieur-onboard-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider97-abarth-124-spider-arrière-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider97-abarth-124-spider-arrière-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider98-abarth-595-pista-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider98-abarth-595-pista-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider100-abarth-124-spider-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

abarth124spider100-abarth-124-spider-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie


  1. C’est vrai qu’on était bien mon tintin sur les routes du rallye d’Alsace.
    Un vrai kiff avec les potos 🙂
    #lerougecavavite

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié.

*


TimeDM ad Pixel