Vous êtes ici : DESIGNMOTEUR-Driving » Driving Test » Essai Mazda 6 2,2L Skyactiv-D 175ch AWD

Essai Mazda 6 2,2L Skyactiv-D 175ch AWD


Cela faisait un moment que je n’avais pas rédigé d’article et je tiens à m’en excuser. J’ai donc décidé de rattraper mon retard en profitant d’être confiné chez moi à cause de ces fortes chaleurs. Je voulais depuis un moment essayer des véhicules de 3 marques différentes et j’ai décidé de commencer par Mazda. En relation avec la marque depuis un moment, j’ai profité d’un week-end dans ma campagne natale pour emprunter et essayer la Mazda 6 Wagon dans la finition Sélection (c’est-à-dire le très haut gamme de la marque) avec le bloc diesel 2,2L Skyactiv-D de 175ch. Lancée en 2012, nous en sommes à la troisième génération qui s’est vue offrir un restylage à l’automne 2016. Alors que vaut-elle ?

Mazda6SW9-mazda-6-sw-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Mazda6SW9-mazda-6-sw-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Prise en main

Une fois la présentation de la voiture faite, je quitte le parc et prends la route direction ma campagne. Je me retrouve rapidement dans les bouchons parisiens. Pourtant habitué à ce genre de gabarit, je dois à chaque fois m’y réhabituer. Il faut quand même savoir que le véhicule mesure 4,80 m de long pour 1,84 m de large. Problème récurrent de ces voitures équipées de capteurs, dès qu’un deux roues passe à proximité, ils s’excitent et bipent continuellement. On peut évidemment les déconnecter mais attention à pas oublier de les réactiver lorsque l’on se gare.

Mazda6SW5-mazda-6-sw-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Mazda6SW5-mazda-6-sw-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

La fiche technique donne envie lorsqu’on sait qu’on a affaire à une diesel de 175ch équipé de la transmission intégrale. Ces concurrentes directes sont les Renault Talisman Estate et Peugeot 508 SW pour le territoire français, tandis que du côté germanique, nous avons la BMW Série 3 Touring et l’Audi A4 Avant. Je n’ai malheureusement pas eu la chance d’essayer ces modèles donc la comparaison se fera sur le design. Et ma première impression est excellente. La voiture est très bien proportionnée. Les lignes sont épurées. Sincèrement, je pense même avoir la configuration parfaite. La peinture « Soul Red » et la sellerie cuir « Pure White » perforée lui vont à merveille.

Mazda6SW31-mazda-6-sw-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Mazda6SW31-mazda-6-sw-profil-side-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Le petit plus est l’insertion de montants et de contours couleur alu. Cela lui donne encore plus d’élégance. La face avant est pour moi la plus réussie. Ces courbes partent de l’avant et se propagent sur le long de la voiture. Ce nouveau style de design nommé « Kodo » (qui signifie l’âme en mouvement) lui va à merveille. C’est LA nouvelle identité de la marque et il faut dire qu’elle exprime parfaitement toute la vitalité et l’agilité visuelle qui caractérise cette auto.

Mazda6SW30-mazda-6-sw-jante-rim-arnaud-demasier-rsphotographie

Mazda6SW30-mazda-6-sw-jante-rim-arnaud-demasier-rsphotographie

Et comme-ci cela n’était pas suffisant, elle est chaussée de superbes jantes anthracites de 19 pouces avec des pneumatiques en 225/45.

Mazda6SW1-mazda-6-sw-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Mazda6SW1-mazda-6-sw-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Comparé à la face avant, l’arrière reste plus traditionnel. J’ai tout de même apprécié les deux sorties d’échappement qui lui apporte un look sportif. En revanche, le bas de caisse en plastique fait un peu tâche.

Mazda6SW8-mazda-6-sw-logo-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Mazda6SW8-mazda-6-sw-logo-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Mais quand est-il de la conduite ? En ville, la Mazda se veut confortable grâce à sa boîte automatique à 6 rapports. Rien de comparable avec la célèbre boîte DSG de chez VW ou Powershift de chez Ford, mais celle-ci est appréciable. Son moteur est discret grâce à un très bon travail sur l’insonorisation.

L’avantage de cette routière japonaise est que nous apprécions tous ces points, même sur autoroute. Le moteur est coupleux à bas régime. Il propose tout de même 420 Nm dès 2000 tours, ce qui permet de doubler en toute sécurité sans avoir besoin de faire tomber plusieurs rapports.

Et lorsque l’on veut être joueur avec ce break, on peut. Le train avant est plutôt précis et s’inscrit bien dans les virages. La traction intégrale se montre efficace. Par contre, les suspensions sont trop souples et rendent la conduite légèrement désagréable sur routes vallonnées. Heureusement que nous sommes très bien chaussés !

Mazda6SW16-mazda-6-sw-jante-rim-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Mazda6SW16-mazda-6-sw-jante-rim-Arnaud Demasier-RSPhotographie

D’un point de vue freinage, cette Mazda 6 manque cruellement de mordant. Et pourtant, elle ne pèse que 1490 kgs, épatant pour ce type de carrosserie. Le plus est la technologie embarquée qui assure la sécurité du conducteur et de ses passagers. Elle est d’ailleurs équipée de plusieurs aides comme le régulateur de vitesse adaptatif avec avertisseur d’obstacle frontal et l’aide au freinage intelligent amélioré qui sont seulement disponibles sur les moteurs 2,2L. Il y a également l’aide au freinage intelligent en marche arrière, les phares LED adaptatifs, l’assistant de maintien de trajectoire couplé au système d’alerte au conducteur et l’affichage tête haute à mémoire avec reconnaissance des panneaux de signalisation entre autres. Tout ceci est fait pour que vous vous sentiez en sécurité lorsque vous conduisez cette Mazda 6.

Mazda6SW32-mazda-6-sw-intérieur-onboard-arnaud-demasier-rsphotographie

Mazda6SW32-mazda-6-sw-intérieur-onboard-arnaud-demasier-rsphotographie

Pour ce qui concerne la consommation, elle s’élève aux alentours des 8 litres. J’aurai parcouru près de 600 kms à son bord. L’autonomie reste faible avec une moyenne de 550 à 560 kms. Ceci s’explique par la perte de contenance du réservoir du au système de quatre motrices. En effet, le tunnel de transmission ampute de 10 litres la capacité du réservoir.

Bienvenue à bord

L’intérieur est tout simplement épatant. Etant déjà monté dans une version précédente, je me rends compte clairement de la différence. Elle est dotée d’un nouveau volant qui se veut agréable dans sa maniabilité et au toucher. Je vais me répéter mais la sellerie cuir « Pure White » perforée apporte un joli rendu. Dommage que ce coloris soit si salissant lorsqu’on porte des jeans ou sur le long terme. La nouvelle Interface Homme Machine (IHM) est agréable visuellement mais aussi au toucher.

Mazda6SW27-mazda-6-sw-intérieur-onboard-arnaud-demasier-rsphotographie

Mazda6SW27-mazda-6-sw-intérieur-onboard-arnaud-demasier-rsphotographie

Je fais toujours le même reproche aux véhicules qui sortent actuellement : arrêtez avec tous ces boutons que ce soit sur le volant ou sur la console centrale ! On ne s’y retrouve plus. On serait presque obligé de prendre des cours avant la prise en main pour réussir à se familiariser avec cette multitude de commandes. En revanche j’ai apprécié ceux sur le tunnel central qui tombent parfaitement sous la main comme la molette, utile pour naviguer aisément dans les différents menus.

Mazda6SW36-mazda-6-sw-intérieur-onboard-arnaud-demasier-rsphotographie

Mazda6SW36-mazda-6-sw-intérieur-onboard-arnaud-demasier-rsphotographie

La place à bord est honorable pour quatre adultes et le volume du coffre est dans la moyenne des constructeurs pouvant passer de 522 litres à 1664 litres lorsque les sièges sont rabattus. Dans cette finition, la voiture est équipée d’un système Bose, de tapis de sol brodés « Mazda 6 », de palettes au volant ou encore de sièges chauffants disponibles même sur les places arrière.

Bilan

Cette Mazda 6 m’a bluffé sur plusieurs points. La qualité de finition et d’ajustements à bord, son design, son comportement routier et ses équipements en font une excellente routière. On apprécie prendre la route ou même monter à bord pour simplement admirer ce bel intérieur.

Mazda6SW13-mazda-6-sw-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Mazda6SW13-mazda-6-sw-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

J’ai pu l’essayer en finition Sélection ce qui constitue le haut de gamme de la marque. Elle se positionne plutôt très bien face à ses concurrentes directes avec un prix avoisinant 42 000 € dans notre configuration. C’est remarquable quand on sait qu’elle est en version wagon, équipée d’une boîte automatique, d’une sellerie cuir et d’innombrables options. Cette Japonaise est une sérieuse prétendante sur le marché des routières.

J’ai été agréablement surpris pendant toute la durée de mon essai et satisfait de ce premier essai. A quand la prochaine Mazda…

Remerciements

Je tiens à remercier Mazda France et plus particulièrement Jérémie pour m’avoir permis d’essayer cette Mazda 6. Je retiendrai sa gentillesse, sa disponibilité et surtout sa compréhension vis-à-vis de mon emploi du temps. Alors encore merci Jérémie !

Ce n’est que le début mais la suite promet bien des surprises avec Mazda !

Quelques photos…

Mazda6SW2-mazda-6-sw-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Mazda6SW2-mazda-6-sw-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Mazda6SW3-mazda-6-sw-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Mazda6SW3-mazda-6-sw-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Mazda6SW4-mazda-6-sw-coffre-arnaud-demasier-rsphotographie

Mazda6SW4-mazda-6-sw-coffre-arnaud-demasier-rsphotographie

Mazda6SW4-mazda-6-sw-logo-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Mazda6SW4-mazda-6-sw-logo-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Mazda6SW6-mazda-6-sw-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Mazda6SW6-mazda-6-sw-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Mazda6SW7-mazda-6-sw-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Mazda6SW7-mazda-6-sw-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Mazda6SW10-mazda-6-sw-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Mazda6SW10-mazda-6-sw-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Mazda6SW11-mazda-6-sw-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Mazda6SW11-mazda-6-sw-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Mazda6SW14-mazda-6-sw-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Mazda6SW14-mazda-6-sw-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Mazda6SW15-mazda-6-sw-phare-headlight-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Mazda6SW15-mazda-6-sw-phare-headlight-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Mazda6SW17-mazda-6-sw-intérieur-onboard-arnaud-demasier-rsphotographie

Mazda6SW17-mazda-6-sw-intérieur-onboard-arnaud-demasier-rsphotographie

Mazda6SW18-mazda-6-sw-intérieur-onboard-arnaud-demasier-rsphotographie

Mazda6SW18-mazda-6-sw-intérieur-onboard-arnaud-demasier-rsphotographie

Mazda6SW19-mazda-6-sw-intérieur-onboard-arnaud-demasier-rsphotographie

Mazda6SW19-mazda-6-sw-intérieur-onboard-arnaud-demasier-rsphotographie

Mazda6SW20-mazda-6-sw-intérieur-onboard-arnaud-demasier-rsphotographie

Mazda6SW20-mazda-6-sw-intérieur-onboard-arnaud-demasier-rsphotographie

Mazda6SW21-mazda-6-sw-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Mazda6SW21-mazda-6-sw-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Mazda6SW22-mazda-6-sw-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Mazda6SW22-mazda-6-sw-arriere-rear-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Mazda6SW23-mazda-6-sw-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Mazda6SW23-mazda-6-sw-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Mazda6SW24-mazda-6-sw-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Mazda6SW24-mazda-6-sw-avant-front-Arnaud Demasier-RSPhotographie

Mazda6SW25-mazda-6-sw-intérieur-onboard-arnaud-demasier-rsphotographie

Mazda6SW25-mazda-6-sw-intérieur-onboard-arnaud-demasier-rsphotographie

Mazda6SW26-mazda-6-sw-intérieur-onboard-arnaud-demasier-rsphotographie

Mazda6SW26-mazda-6-sw-intérieur-onboard-arnaud-demasier-rsphotographie

Mazda6SW28-mazda-6-sw-intérieur-onboard-arnaud-demasier-rsphotographie

Mazda6SW28-mazda-6-sw-intérieur-onboard-arnaud-demasier-rsphotographie

Mazda6SW29-mazda-6-sw-siège-seat-arnaud-demasier-rsphotographie

Mazda6SW29-mazda-6-sw-siège-seat-arnaud-demasier-rsphotographie

Mazda6SW33-mazda-6-sw-intérieur-onboard-arnaud-demasier-rsphotographie

Mazda6SW33-mazda-6-sw-intérieur-onboard-arnaud-demasier-rsphotographie

Mazda6SW34-mazda-6-sw-intérieur-onboard-arnaud-demasier-rsphotographie

Mazda6SW34-mazda-6-sw-intérieur-onboard-arnaud-demasier-rsphotographie

Mazda6SW35-mazda-6-sw-intérieur-onboard-arnaud-demasier-rsphotographie

Mazda6SW35-mazda-6-sw-intérieur-onboard-arnaud-demasier-rsphotographie

Mazda6SW37-mazda-6-sw-intérieur-onboard-arnaud-demasier-rsphotographie

Mazda6SW37-mazda-6-sw-intérieur-onboard-arnaud-demasier-rsphotographie

Mazda6SW38-mazda-6-sw-intérieur-onboard-arnaud-demasier-rsphotographie

Mazda6SW38-mazda-6-sw-intérieur-onboard-arnaud-demasier-rsphotographie

Mazda6SW39-mazda-6-sw-intérieur-onboard-arnaud-demasier-rsphotographie

Mazda6SW39-mazda-6-sw-intérieur-onboard-arnaud-demasier-rsphotographie

Mazda6SW40-mazda-6-sw-intérieur-onboard-arnaud-demasier-rsphotographie

Mazda6SW40-mazda-6-sw-intérieur-onboard-arnaud-demasier-rsphotographie



DM ad Pixel

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié.

*



TimeDM ad Pixel