Vous êtes ici : DESIGNMOTEUR-Driving » Driving Test » Essai du Ford Kuga 2.0 TDCI 150 ST-Line Powershift 4×4

Essai du Ford Kuga 2.0 TDCI 150 ST-Line Powershift 4×4


Quelques semaines après avoir essayé la Ford Mondéo SW avec le bloc 2.0 TDCI 180, me voici de nouveau au parc presse Ford. Cette fois-ci, j’emprunte le Ford Kuga restylé en Octobre dernier pour un nouveau week-end à la campagne. Le temps s’annonçant plus clément que la dernière fois, cela me permettra de savoir ce que vaut réellement ce nouveau Kuga.

FordKuga2-ford-kuga-150-avant-front-arnaud-demasier-rsphotographie

FordKuga2-ford-kuga-150-avant-front-arnaud-demasier-rsphotographie

Prise en main

Lorsque je découvre ce SUV, j’ai l’impression d’avoir face à moi le Ford Edge, le grand SUV de la marque. Face à la concurrence, je dois dire que l’ancienne génération de Kuga ne me plaisait guère. D’un point de vue esthétique, je ne le trouvais pas séduisant et les Renault Kadjar et Volkswagen Tiguan lui avait donné un sacré coup de vieux. Il était temps de faire quelque chose. Et je dois dire que l’opération est plutôt bien réussie.

FordKuga4-ford-kuga-150-avant-front-arnaud-demasier-rsphotographie

FordKuga4-ford-kuga-150-avant-front-arnaud-demasier-rsphotographie

La calandre se veut plus statutaire. Elle ressemble comme deux gouttes d’eau à celle de son grand frère, le Ford Edge. J’ai d’ailleurs pu constater cette ressemblance grâce à la présence des deux modèles au parc presse. Le Edge en impose quand même davantage que le Kuga. La raison est toute simple, il est destiné au marché américain, d’où son gabarit.

FordKuga12-ford-kuga-150-logo-arnaud-demasier-rsphotographie

FordKuga12-ford-kuga-150-logo-arnaud-demasier-rsphotographie

Dans sa finition ST Line, le Kuga renforce encore plus sa puissance visuelle. Son côté mauvais garçon est accentué par des éléments de couleur noire : ses jantes, ses rails de toit, ses contours de fenêtres, etc. Ses optiques joliment dessinés sont adaptatifs pour améliorer le confort de conduite. Sa garde au sol est d’ailleurs revue à la baisse (1 cm) grâce à des suspensions « Sport ».

FordKuga8-ford-kuga-150-arriere-rear-arnaud-demasier-rsphotographie

FordKuga8-ford-kuga-150-arriere-rear-arnaud-demasier-rsphotographie

A l’arrière, le diffuseur en impose et son coloris noir fait ressortir les deux sorties d’échappements. Les feux arrières ont également été redessinés et affirment le style de ce nouveau Kuga. En option, il peut disposer d’un attelage escamotable électriquement (400€), disponible sur ma version d’essai mais non essayé.

FordKuga14-ford-kuga-150-jante-rim-arnaud-demasier-rsphotographie

FordKuga14-ford-kuga-150-jante-rim-arnaud-demasier-rsphotographie

Le Kuga dispose par ailleurs de très belles jantes en alliage de 18 pouces.

FordKuga32-ford-kuga-150-moteur-engine-arnaud-demasier-rsphotographie

FordKuga32-ford-kuga-150-moteur-engine-arnaud-demasier-rsphotographie

Le Kuga que j’ai récupéré dispose du bloc moteur 2.0 TDCI 150 ch. J’avais trouvé un peu léger les 180 ch sur la Mondéo. J’étais donc septique avec 30 ch en moins sur ce SUV. Et bien, j’ai été agréablement surpris. Plus lourd sur la balance que le break (+116 kg), le Kuga m’a épaté par sa dynamique et sa facilité de relance grâce à ces 370 Nm de couple. La boîte Powershift agrémente tout ceci et permet même de s’amuser grâce aux palettes. Cette boite est douce au passage des rapports et réactive en mode sport.

FordKuga16-ford-kuga-150-logo-arnaud-demasier-rsphotographie

FordKuga16-ford-kuga-150-logo-arnaud-demasier-rsphotographie

La transmission intégrale intelligent-AWD de ce nouveau Ford Kuga surveille en permanence l’environnement de conduite et optimise la traction en fonction de la surface. Elle délivre ainsi la puissance nécessaire aux roues. On retrouve sur l’affichage du tableau de bord la transmission de puissance sur chaque roue instantanément. Pour l’avoir essayé sur plusieurs surfaces, le système est bluffant. Etant même un peu trop gourmand, j’ai failli me retrouver dans un chemin plein de boue mais cela est dû à la monte des pneus non adaptée.

Bienvenue à bord

FordKuga22-ford-kuga-150-intérieur-onboard-arnaud-demasier-rsphotographie

FordKuga22-ford-kuga-150-intérieur-onboard-arnaud-demasier-rsphotographie

C’est le premier SUV que j’essaye et je suis plutôt surpris par la position de conduite. De l’extérieur, je m’attendais à me retrouver haut perché alors que je retrouve un bon compromis entre une berline et un 4×4.

FordKuga17-ford-kuga-150-ecran digital-digital screen-arnaud-demasier-rsphotographie

FordKuga17-ford-kuga-150-ecran digital-digital screen-arnaud-demasier-rsphotographie

Le gabarit n’étant pas imposant, les manœuvres en ville s’effectuent très bien et la caméra de recul (250€) nous facilite la tâche. Dommage que cette dernière ne soit pas protégée des différentes projections de la route. On se retrouve très vite avec une visibilité réduite ou moins nette.

FordKuga26-ford-kuga-150-ecran digital-digital screen-arnaud-demasier-rsphotographie

FordKuga26-ford-kuga-150-ecran digital-digital screen-arnaud-demasier-rsphotographie

Le véhicule mis à disposition par Ford intègre le système SYNC3 que j’ai déjà présenté dans l’article sur la Ford Mondéo SW. L’écran de 8 pouces se manipule aussi bien qu’une tablette et rend ce SUV hyper connecté avec la possibilité d’utiliser le système Apple CarPlay. On retrouve également les commandes vocales dont je ne suis toujours pas fan.

FordKuga27-ford-kuga-150-ecran digital-digital screen-arnaud-demasier-rsphotographie

FordKuga27-ford-kuga-150-ecran digital-digital screen-arnaud-demasier-rsphotographie

Le reste de la console centrale a été gâché par l’implantation du levier de vitesse. Celui-ci est très vite gênant lorsqu’il est en position « park » car il empêche l’accès aux commandes de la climatisation/chauffage. Je chipote me direz-vous mais cela réduit la visibilité de certaines commandes comme le « Start&Stop » ou bien le « ParkAssist ».

FordKuga25-ford-kuga-150-intérieur-onboard-arnaud-demasier-rsphotographie

FordKuga25-ford-kuga-150-intérieur-onboard-arnaud-demasier-rsphotographie

Cachées derrière l’imposant volant, les palettes tombent très bien sous les doigts et rendent ce SUV joueur.

FordKuga23-ford-kuga-150-intérieur-onboard-arnaud-demasier-rsphotographie

FordKuga23-ford-kuga-150-intérieur-onboard-arnaud-demasier-rsphotographie

Les compteurs sont semblables à ceux des autres modèles de la marque. Le compteur pour la vitesse et le compte-tour se veulent visibles. En revanche, même constat que sur la Mondéo, avec toutes les informations planquées dans les menus, sous-menus, sous-sous-menus… Heureusement on a la possibilité d’avoir sur l’écran principal toutes les informations concernant la consommation, l’autonomie de la voiture, etc.

FordKuga29-ford-kuga-150-siege-seat-arnaud-demasier-rsphotographie

FordKuga29-ford-kuga-150-siege-seat-arnaud-demasier-rsphotographie

Derrière le volant, on s’assoit sur de magnifiques sièges Sport en cuir et tissu qui nous maintiennent suffisamment lorsque l’on souhaite s’amuser sur routes sinueuses.

FordKuga28-ford-kuga-150-logo-arnaud-demasier-rsphotographie

FordKuga28-ford-kuga-150-logo-arnaud-demasier-rsphotographie

Si nous ne l’avions pas encore remarqué, les seuils de portes nous rappellent que nous sommes en présence de la finition ST-Line.

FordKuga24-ford-kuga-150-intérieur-onboard-arnaud-demasier-rsphotographie

FordKuga24-ford-kuga-150-intérieur-onboard-arnaud-demasier-rsphotographie

A l’arrière, on accède au coffre grâce au hayon mains-libres. Si vous avez les mains prises et que vous avez la clé KeyFree sur vous, il vous suffit de passer votre pied sous le bouclier arrière pour que le hayon s’ouvre automatiquement. On découvre ainsi un coffre généreux pouvant contenir de 456L à 1653L de chargement.

FordKuga33-ford-kuga-150-avant-front-arnaud-demasier-rsphotographie

FordKuga33-ford-kuga-150-avant-front-arnaud-demasier-rsphotographie

Même en adoptant une conduite plutôt nerveuse, la consommation de ce SUV n’aura pas dépassé les 8 litres. Pourtant, on se prend vite au jeu avec ce dernier. Chaque virage devient un plaisir, chose que je ne pensais pas dire d’un SUV. Grâce à un châssis vif, un guidage précis et des suspensions fermes, ce nouveau Kuga permet d’excellentes prises d’appui.

Bilan

Ce Ford Kuga m’a épaté sur bien des points à commencer par son design. Aujourd’hui, il arbore la même puissance visuelle que son grand frère Edge tout en gardant le gabarit d’un SUV compact. Son 2.0 TDCI est généreux à tout régime et permet d’excellentes relances. Le comportement routier est bluffant et donne réellement du plaisir à la conduite.

FordKuga15-ford-kuga-150-profil-side face-arnaud-demasier-rsphotographie

FordKuga15-ford-kuga-150-profil-side face-arnaud-demasier-rsphotographie

Disponible à partir de 41 470€, ma version d’essai s’avère très bien équipée avec le toit panoramique (800€) et surtout toutes les aides à la conduite comprises dans le pack « Sécurité Intégrale » (950€). Ce dernier comporte entre autre le système Active City Stop permettant de détecter les collisions mais également de freiner automatiquement en cas d’urgence à basse vitesse. Le tarif s’avère donc raisonnable au vu de la prestation. J’opterai tout de même pour le 2.0 TDCI en 180 ch pour être d’avoir suffisamment de puissance. Curieux que je suis, il ne me reste plus qu’à essayer son grand frère…

Remerciements

Je tiens à remercier Ford France et plus particulièrement Charlotte et Olivier pour la mise à disposition du véhicule.

Quelques photos

FordKuga3-ford-kuga-150-arriere-rear-arnaud-demasier-rsphotographie

FordKuga3-ford-kuga-150-arriere-rear-arnaud-demasier-rsphotographie

FordKuga5-ford-kuga-150-avant-front-arnaud-demasier-rsphotographie

FordKuga5-ford-kuga-150-avant-front-arnaud-demasier-rsphotographie

FordKuga6-ford-kuga-150-arriere-rear-arnaud-demasier-rsphotographie

FordKuga6-ford-kuga-150-arriere-rear-arnaud-demasier-rsphotographie

FordKuga7-ford-kuga-150-avant-front-arnaud-demasier-rsphotographie

FordKuga7-ford-kuga-150-avant-front-arnaud-demasier-rsphotographie

FordKuga9-ford-kuga-150-arriere-rear-arnaud-demasier-rsphotographie

FordKuga9-ford-kuga-150-arriere-rear-arnaud-demasier-rsphotographie

FordKuga10-ford-kuga-150-logo-arnaud-demasier-rsphotographie

FordKuga10-ford-kuga-150-logo-arnaud-demasier-rsphotographie

FordKuga11-ford-kuga-150-avant-front-arnaud-demasier-rsphotographie

FordKuga11-ford-kuga-150-avant-front-arnaud-demasier-rsphotographie

FordKuga13-ford-kuga-150-logo-arnaud-demasier-rsphotographie

FordKuga13-ford-kuga-150-logo-arnaud-demasier-rsphotographie

FordKuga18-ford-kuga-150-avant-front-arnaud-demasier-rsphotographie

FordKuga18-ford-kuga-150-avant-front-arnaud-demasier-rsphotographie

FordKuga19-ford-kuga-150-avant-front-arnaud-demasier-rsphotographie

FordKuga19-ford-kuga-150-avant-front-arnaud-demasier-rsphotographie

FordKuga20-ford-kuga-150-avant-front-arnaud-demasier-rsphotographie

FordKuga20-ford-kuga-150-avant-front-arnaud-demasier-rsphotographie

FordKuga21-ford-kuga-150-jante-rim-arnaud-demasier-rsphotographie

FordKuga21-ford-kuga-150-jante-rim-arnaud-demasier-rsphotographie

FordKuga30-ford-kuga-150-profil-side face-arnaud-demasier-rsphotographie

FordKuga30-ford-kuga-150-profil-side face-arnaud-demasier-rsphotographie

FordKuga31-ford-kuga-150-profil-side face-arnaud-demasier-rsphotographie

FordKuga31-ford-kuga-150-profil-side face-arnaud-demasier-rsphotographie


Sources et images

Arnaud Demasier, RS Photographie


 


Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié.

*