Vous êtes ici : DESIGNMOTEUR-Auto » News » Mercedes-Benz A-Class : automobile 3.0 (électrohydraulique électromécanique fashion Tech)

Mercedes-Benz A-Class : automobile 3.0 (électrohydraulique électromécanique fashion Tech)


Daimler via Mercedes-Benz vient de présenter en direct à Amsterdam sa quatrième génération du best seller dans le segment de l’automobile berline compacte, la Classe A. La nouvelle Etoile sera l’une des stars du salon de Genève 2018 par de nombreux aspect sur le plan tactique et technique. Sous le capot, il y a de l’électrohydraulique, de l’électromécanique et de la fashion Tech via son interface so MBUX style, entre autres des nouveaux moteur inédits, châssis avec transmission intégrale permanente, carrossé du nouveau ‘new exterior design really is clean and clear’. Hi Mercedes-Benz A-Class!



New Year New Start New A-Class

World premiere of the new Mercedes-Benz A-Class


There are just a few time to go: the new Mercedes-Benz A-Class celebrates its world premiere in Amsterdam on 2 February 2018.

#AClass2018



Heritage Mercedes-Benz A-Class 2018

L’étude de style du projet ‘Vision A 93’ a présenté un premier aperçu de la Mercedes-Benz Classe A au salon International Motor Show (IAA) en 1993.



Avec le slogan ‘New ideas are what the country needs’, le constructeur Mercedes-Benz a présenté au public un concept de véhicule « qui n’est pas typique de la marque à Francfort ». Ce qui a immédiatement initié à la discussion : est-ce que cela peut être une véritable Mercedes-Benz. Les visiteurs du salon ont été invités à donner leur avis, ce qui s’est avéré très positif. Environ 80% d’entre eux ont apprécié l’idée d’une Mercedes-Benz compacte sur le modèle de la Vision A 93.

En mars 1997, la marque a présenté au public international au Salon de l’auto de Genève le véhicule très innovant. Le nouveau modèle, connu sous le nom de série W 168, reçut beaucoup d’attention.

C’est pourquoi la ‘Vision A 93’ était bien plus qu’un projet ou une étude technique et a ouvert la voie à un segment de marché non encore défini pour la marque. Elle a influencé de manière décisive le développement de la future Mercedes-Benz Classe A (W 168).



Business Mercedes-Benz A-Class 2018

La business success story des voitures compactes de Mercedes-Benz a commencé il y a 20 ans, avec le lancement de la première Classe A.

5’000’000 voitures compactes Mercedes-Benz ont été livrées dans le monde depuis octobre 1997, dont 3 millions de voitures de Classe A à elles seules.

L’introduction de la nouvelle Classe A en 2012 a contribué de manière significative à une image de marque Mercedes-Benz plus jeune. D’autant que la nouvelle d’alors, « Mercedes Classe A » a été élue plus belle voiture de l’année 2012 à l’occasion de l’inauguration du Festival international automobile.

En 2017, plus d’une Mercedes-Benz sur quatre voitures vendues était un modèle compact.

Aucun autre constructeur haut de gamme ne peut prétendre à une gamme aussi complète de voitures compactes que Mercedes-Benz: cinq variantes de carrosserie, traction avant et intégrale permanente (4MATIC), retransmission manuelle ou à double embrayage, toute une série de moteurs essence et diesel.

Au cours de l’année qui a précédé le changement majeur de modèle de la Classe A, plus de 620 000 véhicule de type Classe A ou B, CLA, CLA Shooting Brake ou GLA, dans le monde ont été livré.

Le segment des voitures compactes autour de la Classe A est en expansion? La famille des voitures compactes se compose actuellement de 5 modèles : Classe A, Classe B, CLA, CLA, CLA Shooting Brake, GLA. A l’avenir, il y aura 8 modèles.

En 2018, la production de la nouvelle famille de voitures compactes commencera dans cinq usines sur trois continents. L’usine de Rastatt en Allemagne démarrera, suivie par des démarrages en Hongrie, en Finlande, au Mexique et en Chine.

En 2018, la production de la nouvelle famille de voitures compactes Mercedes-Benz débutera dans cinq usines sur trois continents. L’usine de Rastatt démarrera, suivie par des démarrages en Hongrie, en Finlande et en Chine. L’usine d’Aguascalientes (Mexique) est un nouvel ajout au réseau.

Récemment un nouveau centre de formation a ouvert ses portes à Rastatt pour former les employés des usines de compactes dans le monde entier.

L’usine Mercedes-Benz de Rastatt a fêté ses 25 ans en 2017. Les modèles de la Classe E ont été les premières voitures à sortir de la chaîne de production sur ce site, qui abrite la classe compacte depuis 1997. Rastatt produit actuellement les Classe A et B, ainsi que le GLA. La nouvelle Classe A est le premier modèle de la quatrième génération de voitures compactes et remplacera en 2018 le modèle précédent produit à Rastatt depuis 2012.

Design Mercedes-Benz A-Class 2018

Mercedes-Benz A-Class - 2018 - sketch design

Mercedes-Benz A-Class – 2018 – sketch design

Le design épuré et accentué de la nouvelle Classe A est l’étape suivante de la philosophie de conception Mercedes-Benz dénommée ‘Sensual Purity’.



‘With clear contours and sensual surfaces, we present high-tech that awakens emotions. Form and body are what remain when creases and lines are reduced to the extreme. Mercedes-Benz has the courage to implement this purism.’

‘The new A-Class is both hot and cool at the same time, and like its predecessor it has the potential to usher in a new design era.’

– Gorden Wagener, Chief Design Officer, Daimler AG

Mercedes-Benz A-Class - 2018 - sketch - front / avant

Mercedes-Benz A-Class – 2018 – sketch – front / avant

Mercedes-Benz A-Class - 2018 - sketch - rear / arrière

Mercedes-Benz A-Class – 2018 – sketch – rear / arrière

Design aerodynamique Mercedes-Benz A-Class 2018

Mercedes-Benz A-Class - 2018 - aero design - testing wind tunnel

Mercedes-Benz A-Class – 2018 – aero design – testing wind tunnel

Avec un Cx de 0,25, la nouvelle Classe A améliore son prédécesseur déjà très bon, même avec une augmentation des dimensions extérieures.

With a Cd figure from 0.25 and a frontal area (A) of 2.19 m2, the new A-Class is the aerodynamic leader in its segment.

Pour atteindre cet objectif, les ingénieurs en aérodynamique ont effectué des travaux de détail intensifs lors de simulations et d’optimisations informatisées du débit d’air dans la soufflerie et ont mis en œuvre une série de mesures efficaces.

Pour la première fois dans la catégorie compacte, Mercedes-Benz utilise un AIRPANEL en deux parties. Ce système de lamelles derrière la grille du radiateur ouvre ses lamelles réglables en fonction des besoins de refroidissement. L’entrée d’air sous la plaque d’immatriculation est pourvue d’un système de lamelles supplémentaires qui améliore encore les performances du système.

Les déporteurs avant et arrière ont été spécialement optimisés pour obtenir de faibles pertes d’air autour des roues. En outre, les passages de roue sont isolés du compartiment moteur (selon la variante de moteur) et les enveloppes du radiateur sont étanches. Ceci assure une orientation plus précise de l’air de refroidissement et un système de refroidissement plus efficace.

Design extérieur Mercedes-Benz A-Class 2018

Mercedes-Benz A-Class - 2018 - front-face / face avant

Mercedes-Benz A-Class – 2018 – front-face / face avant

L’extérieur de la nouvelle Classe A affirme un style de sportivité et de dynamisme.

La conception avant progressive avec capot bas, projecteurs plats à LED avec éléments chromés et phares de jour en forme de lampe torche assure un aspect attrayant.

Mercedes-Benz A-Class - 2018 - front / avant

Mercedes-Benz A-Class – 2018 – front / avant

La nouvelle Classe A est équipée de série de projecteurs halogènes avec feux de route diurnes à LED intégrés. Les projecteurs LED haute performance optionnels et les projecteurs MULTIBEAM LED sont un autre exemple du transfert technologique de la catégorie luxe vers la catégorie compacte.

Avec les projecteurs LED MULTIBEAM, les unités de contrôle calculent la configuration d’éclairage idéale en quelques millisecondes. 18 diodes électroluminescentes actionnées individuellement sont logées dans chaque projecteur.

La calandre à étoile Mercedes, dont la silhouette s’ouvre vers la base comme réinterprétation de son prédécesseur, se distingue par sa calandre en forme d’étoile, avec des épingles à l’allure de diamant et une grille centrale argentée qui souligne la sportivité de ce modèle.

Les entrées d’air proéminentes dans la partie inférieure du pare-chocs renvoient à la silhouette de la calandre du radiateur.

Le véhicule est agrandi visuellement par l’empattement plus long et la ligne de caractère sur le côté. Le capot est plus incliné vers le bas que dans la série précédente, ce qui souligne la dynamique et la verticalité de l’avant.

Mercedes-Benz A-Class - 2018 - side-face / profil

Mercedes-Benz A-Class – 2018 – side-face / profil

Les passages de roue plus larges pour les roues de 16 à 19 pouces soulignent la sportivité de la nouvelle Classe A.

Le véhicule a une vue plus large sur l’arrière grâce à une serre plus épaisse, qui met également l’accent sur les épaules, et aux catadioptres arrière plus larges dans le pare-chocs arrière modulaire en deux sections.

Mercedes-Benz A-Class - 2018 - rear side-face / profil arrière

Mercedes-Benz A-Class – 2018 – rear side-face / profil arrière

Selon le niveau d’équipement, le pare-chocs arrière est équipé avec un diffuseur noir, ou dans la gamme Progressive, avec garniture chromée et embouts d’échappement.



Les feux arrière minces en deux parties assurent une apparence attrayante et séduisante sur le plan émotionnel. Le becquet en noir brillant monté sur le côté de la lunette arrière améliore l’aérodynamisme.

Mercedes-Benz A-Class - 2018 - rear light

Mercedes-Benz A-Class – 2018 – rear light

La face arrière de la Mercedes-Benz Classe A accueille des nouveaux feux de forme triangulaire. Ces feux ne sont là aussi pas sans rappeler ceux de la Mercedes-Benz CLS.


Mercedes-Benz CLS : berline coupé avec motorisation mild hybrid 6 cylindres de 367 ch. +16 kW via EQ Boost


La Mercedes-Benz Classe A Model Year 2018 a grandi, elle mesure 4,42 mètres et offre donc plus d’espace dans l’habitacle. L’empattement de la voiture est de 2,73 m, soit 30 mm de plus par rapport à la précédente génération. En plus d’offrir plus d’espace à son bord, la Classe A bénéficie d’un plus grand volume de chargement au niveau du coffre. Il est désormais de 370 litres, soit une hausse de 29 litres par rapport à la génération sortante.

Sur la carrosserie, trois vernis non métalliques et quatre vernis métallisés ainsi que la teinte ‘designo mountain grey’ sur modèle Edition1, seront disponibles.

Design intérieur Mercedes-Benz A-Class 2018

Mercedes-Benz A-Class - 2018 - interior / intérieur

Mercedes-Benz A-Class – 2018 – interior / intérieur

L’habitacle de la Mercedes Classe A a été aperçu au salon CES 2018 quelques semaines auparavant. Il n’a plus aucun rapport avec la précédente génération, ça disrupte de ce qui se fait actuellement sur le marché.

Mercedes-Benz a adopté une approche totalement nouvelle, révolutionnant la classe compacte de l’intérieur avec une nouvelle sensation d’espace. L’architecture intérieure unique en son genre est marquée notamment par le design avant-gardiste du tableau de bord. Un capot au-dessus du cockpit n’est plus nécessaire.

L’intérieur de la nouvelle Classe A est entièrement redéfini avec son look moderne et avant-gardiste. Par conséquent, le corps principal en forme d’aile du tableau de bord s’étend d’une porte avant à l’autre sans discontinuité visuelle. L’écran large est complètement autonome. Les évents d’aération dans une allure sportive de turbine affirme le style.

L’architecture intérieure et les systèmes de commande et d’affichage de la nouvelle Classe A sont une ‘Unique Selling Proposition’ d’avant-garde dans ce segment. Le tableau de bord est divisé en deux sections horizontales tridimensionnelles : la partie inférieure est visuellement séparée du corps principal du tableau de bord et semble flotter devant le tableau de bord.

L’éclairage d’ambiance optionnel accentue cet effet en accentuant l’impression flottante de l’ensemble.

La partie inférieure du tableau de bord sert de base aux évents d’aération et à l’affichage complètement autonome. Il est disponible en trois versions :

  • avec deux écrans de 7 pouces (17,78 cm)
  • avec un écran de 26 cm (7 pouces) et un écran de 26 cm (10,25 pouces)
  • avec deux écrans de 10,25 pouces

L’intégration de l’affichage de la climatisation dans l’écran central aide aussi considérablement à maintenir la ligne claire du poste de pilotage. La climatisation est commandée par les interrupteurs à bascule horizontaux du menu tactile correspondant.

Grâce à l’absence d’un capot de cockpit, le corps principal du tableau de bord avec ses garnitures s’étend d’une porte à l’autre derrière l’écran Widescreen apparemment flottant. Les éléments d’habillage sont de conception enveloppante et le choix des matériaux souligne le positionnement moderne comme intérieur haut de gamme dans cette catégorie.

Les cinq bouches d’aération rondes ont un nouveau look de turbine inspiré du monde de l’aviation.

Des aubes d’air de conception fine dans un agencement concentrique créent l’impression d’une turbine d’avion à réaction. Dans la ligne d’équipement Style, le contour de l’évent est accentué par la couleur à la profondeur de la géométrie de l’évent, ce qui donne l’impression d’un postcombustion.

Le panneau central de la porte s’insère parfaitement dans l’accoudoir, soulignant ainsi le principe de design sensuel et fluide. Le nouveau volant à 3 branches, les poignées de porte, la console centrale et les sièges suivent un langage de design moderne. La poignée de préhension entièrement fermée en forme d’anneau est d’un design qui n’est pas comme d’habitude.

En fonction de la ligne d’équipement, différents types et couleurs de garnitures sont possibles pour le tableau de bord.

  • Style : bande de couleur assortie au tissu d’ameublement en gris néva, bleu indigo ou noir avec passepoil intégré contrastant en bleu clair ou orange, ou aluminium léger, garniture en tilleul noir
  • Progressif : aspect fibre de carbone en noir ou argent, ou aluminium léger, garniture en tilleul noir
  • Ligne AMG : AMG DINAMICA noir

L’éclairage ambiant d’avant-garde a déjà été pris en compte dès le début de la phase de développement et systématiquement intégré dans l’aménagement intérieur. C’est le cas, par exemple, dans la zone où les parties supérieure et inférieure du tableau de bord se rejoignent. Grâce à la combinaison d’un éclairage indirect et direct, une ambiance très particulière est créée ici, qui peut être comparée à l’éclairage nocturne d’un bâtiment historique.

Mercedes-Benz A-Class 2018 MBUX



La nouvelle Classe A est le premier modèle Mercedes-Benz doté du tout nouveau système multimédia MBUX – ‘Mercedes-Benz User eXperience’, qui ouvre également une nouvelle ère dans la connectivité Mercedes me.

La notion UX-Design (User eXperience Design) est une discipline dont l’objectif est de concevoir un produit au service des utilisateurs.

Le terme MBUX pour le nouveau système d’infodivertissement signifie que l’expérience utilisateur a la première priorité.

Une caractéristique unique de ce système est sa capacité d’apprentissage grâce à l’intelligence artificielle. MBUX peut être personnalisé et adapté à l’utilisateur. Il crée ainsi un lien entre le véhicule et le conducteur. De plus, de nouveaux contenus peuvent être transmis « en direct » sous forme de mises à jour.

MBUX est une révolution de l’expérience utilisateur dans la voiture. Des fonctions de mise en valeur émouvantes soulignent l’intelligibilité de la structure de contrôle et font vibrer par des graphismes brillants en 3D à résolution maximale, qui sont rendus, c’est-à-dire calculés et affichés, en temps réel.

Le système d’exploitation du poste de pilotage autonome Widescreen comprend trois niveaux avec une densité d’information croissante.

Au premier niveau, par exemple, est ce que l’on appelle le Homescreen. C’est là que sont affichées, en plus des applications principales librement sélectionnables (téléphone, navigation et radio, par exemple), les informations les plus importantes (heure d’arrivée, chanson en cours de lecture, etc.).

Le niveau suivant – l’écran de base – avec l’affichage et les commandes de l’application principale actuellement sélectionnée (telle que Media et Navigation) est à un pas seulement. Les informations les plus importantes et les options de contrôle pour les applications données sont présentées de manière attrayante à ce niveau. Les fonctions importantes telles que la recherche de destination ou la recherche musicale sont regroupées en bas de l’écran.

Pour les informations et réglages rarement utilisés, il y a le sous-menu au dernier niveau. En mode plein écran, toute la zone du tableau de bord est utilisée pour afficher l’aide, le trajet ou la navigation.



Réalité augmentée: navigation avec information sur l’image vidéo

La navigation sur disque dur disponible pour MBUX sur la base des données cartographiques HERE prédit les destinations à l’avance, suggère des destinations intéressantes (POI – Points d’Intérêt) ou navigue jusqu’à la prochaine station-service. La navigation à bord fonctionne également sans connexion en ligne.

L’affichage cartographique complété par la réalité augmentée est une nouveauté complète. Une image vidéo de l’environnement prise à l’aide de la caméra frontale est complétée par des informations de navigation utiles, par exemple les flèches ou les numéros de maison sont automatiquement superposés directement sur l’écran tactile de l’affichage média. Il est ainsi plus facile pour le conducteur de rechercher un certain numéro de maison ou de trouver la route latérale correcte pour l’arrêt.

Avec le système multimédia MBUX, il y a également de nouveaux services Mercedes me connect en 2018. Ils sont intégrés dans l’affichage MBUX du véhicule via les tuiles Mercedes me: cela signifie que le client peut relier sa voiture à son compte Mercedes me via un code QR et vérifier l’état de ses services Mercedes me connect, tout en restant à bord de sa Mercedes.

Parmi ses autres atouts, on peut citer le cockpit Widescreen à haute résolution avec commande par écran tactile de l’affichage des médias, l’écran de navigation avec technologie de réalité augmentée, et la commande vocale intelligente avec reconnaissance vocale naturelle, qui est activée par les mots « Hey Mercedes ».

Hey Mercedes via LINGUATRONIC

L’une des forces de MBUX est sa commande vocale intelligente avec compréhension du langage naturel, qui est activée par les mots ‘Hey Mercedes’.

Le nouveau LINGUATRONIC (inclus dans MBUX avec des fonctions étendues) prend en charge de nombreuses fonctions d’infotainment (tels que saisie de destination, appels téléphoniques, sélection de musique, rédaction et messages auditifs, prévisions météorologiques), ainsi que de nombreuses fonctions pratiques telles que la climatisation, le chauffage et l’éclairage.

Les systèmes de commande vocale conventionnels dans les voitures font appel à certaines commandes fixes de la part de leurs utilisateurs. Grâce à la reconnaissance vocale naturelle, LINGUATRONIC de MBUX obéit à pratiquement toutes les commandes, reconnaît et comprend presque toutes les phrases des domaines de l’info-divertissement et du fonctionnement des véhicules.

Par exemple, la phrase « Le soleil brillera-t-il demain à Amsterdam ? » est maintenant compris de même que « Le temps sera-t-il beau à Amsterdam demain ? »

The intelligent language assistance est activée par une touche au volant ou par la commande « Hey Mercedes ».

Ce n’est pas l’humain qui doit s’adapter à la machine, mais la machine à l’humain. La parole indirecte est également reconnue, par exemple si l’utilisateur dit « J’ai froid » au lieu de la commande « Température à 24 degrés » pour faire fonctionner le climatiseur.

La commande vocale est également capable d’apprendre. D’une part, il se « syntonise » avec l’utilisateur et sa voix et comprend mieux les locuteurs non natifs; d’autre part, les modèles logiciels sur le serveur apprennent de nouveaux mots à la mode ou changent l’utilisation du langage avec le temps. Le système ne répond plus de manière stéréotypée, mais varie également dans la sortie du dialogue.

Les entrées vocales sont libérées des bruits de fond, comprimées et transmises. La commande vocale est un système hybride. En d’autres termes, il utilise à la fois le logiciel embarqué et le cloud pour comprendre au mieux la parole et répondre aux demandes de l’utilisateur.

L’ordinateur du véhicule et le serveur évaluent les données et envoient une réponse.

Le système décide quelle réponse est la plus probable, puis en quelques secondes la réponse/réaction suit. Cela signifie que, contrairement à beaucoup d’autres assistants, l’assistant linguistique répond même lorsqu’il n’y a pas de connexion Internet.

Châssis Mercedes-Benz A-Class 2018

Mercedes-Benz A-Class - 2018 - front wheel / jante avant

Mercedes-Benz A-Class – 2018 – front wheel / jante avant

Comme tous ses prédécesseurs, la nouvelle Classe A est équipée d’une suspension avant McPherson.

Le contrôle de la roue est assuré par un bras de contrôle transversal sous le centre de la roue, la jambe de force McPherson et une biellette d’arrimage.

Le bras de commande transversal de la nouvelle Classe A est un élément en aluminium forgé. Ceci réduit le poids et les masses non suspendues. Les articulations de direction sont en fonte d’aluminium.

Les jambes de suspension McPherson positionnées sur les roues sont équipées de ressorts hélicoïdaux transversaux optimisés pour la force transversale et d’amortisseurs bi-tubes à gaz avec ressorts auxiliaires. La douille de support est une conception à trois voies, les forces exercées par l’amortisseur, le ressort et le ressort auxiliaire étant isolées les unes des autres.

Ici aussi, l’attention a été portée sur le faible poids avec une tige de piston creuse, un palier de tête en aluminium et une plaque de ressort perforée. Le stabilisateur tubulaire est relié aux jambes de suspension par une barre de torsion de construction hybride en polyamide, nouvellement développée et optimisée en termes de poids et de frottement.

Lors de la définition de la géométrie de l’essieu, une attention particulière a été portée sur le maintien du couple de rotation au minimum et l’élimination des secousses dans la mesure du possible. La forme et la disposition des bagues en caoutchouc déterminent la grande agilité du véhicule.

L’engrenage de la direction électromécanique à crémaillère est situé derrière le centre du volant et l’assistance par servocommande est sensible à la vitesse de série.

Mercedes-Benz A-Class - 2018 - drivetrain

Mercedes-Benz A-Class – 2018 – drivetrain

L’essieu arrière est composé de quatre bras de commande, forte proportion d’aluminium.

Les versions plus puissantes de la Classe A, comme la A250 et tous les modèles 4MATIC, sont équipées d’une suspension arrière sophistiquée à quatre bras.

Les trois bras transversaux et un bras de traction à chaque roue arrière sont configurés pour une stabilité de conduite maximale, un confort maximal et une dynamique longitudinale et latérale. L’essieu arrière est monté sur un sous-châssis isolé de la carrosserie par des bagues en caoutchouc, de sorte que moins de vibrations sont transmises de la suspension à la carrosserie.

Le support de roue et le bras de commande à ressort sont en aluminium – les faibles masses non suspendues permettent un « toucher » particulièrement sensible de la chaussée.

Dans l’ensemble, la proportion d’aluminium dans les composants de la suspension est l’une des plus élevées de toutes les suspensions de cette catégorie de véhicules. Les rails de changement de vitesse en polyamide nouvellement développés relient la barre stabilisatrice à l’essieu arrière.

Les modèles A200 et A180 d sont équipés d’une suspension arrière à poutre de torsion.

Sa section en U tourne de manière ciblée en compression et en détente unilatérale et agit comme une barre stabilisatrice. L’essieu arrière de la poutre de torsion est fixé au corps par deux roulements et utilise les mêmes points d’attache au corps en blanc que le bras arrière de l’essieu multibras.

Des amortisseurs monotubes et des ressorts hélicoïdaux séparés sont utilisés pour l’essieu arrière à quatre biellettes et pour l’essieu arrière à poutre de torsion. Ici aussi, l’isolation acoustique efficace du ressort hélicoïdal entre le corps et l’essieu arrière est assurée par deux isolateurs élastomères. La liaison entre l’amortisseur et le corps est assurée par un palier en aluminium qui, grâce à son support souple à cardan, contribue à réduire le frottement de l’amortisseur et donc à améliorer la réponse.

Une vanne dans chacun des quatre amortisseurs est actionnée électroniquement pour contrôler le débit d’huile. Les caractéristiques d’amortissement sont modifiées par la régulation du débit d’huile.

Mercedes-Benz A-Class - 2018 - drivetrain adjustable damping

Mercedes-Benz A-Class – 2018 – drivetrain adjustable damping

Plusieurs capteurs différents surveillent en permanence l’état de la suspension, la situation de conduite et le style de conduite du conducteur, et ajustent l’amortissement à chaque roue. Des informations sont également ajoutées par le moteur, la transmission, le système de freinage, les systèmes de direction et d’assistance à la conduite. L’amortissement est particulièrement renforcé lors des accélérations, des freinages ou des manœuvres de direction afin de réduire le tangage et le roulis de la carrosserie, et d’améliorer la charge des roues et l’adhérence des pneus.

La nouvelle Classe A est équipée d’un système de freinage hydraulique à double circuit en configuration X avec la fonction ADAPTIVE BRAKE de série. Les dimensions tiennent compte des conditions spécifiques au véhicule, telles que la répartition de la charge par essieu, le poids et les performances. Le frein de stationnement électrique est un équipement standard. L’essieu arrière est équipé d’un étrier de frein flottant combiné avec frein de stationnement électrique.

ADAPTIVE BRAKE intègre dans la Classe A la technologie des modèles haut de gamme Mercedes-Benz. Grâce à la commande électronique, le système de freinage hydraulique à double circuit permet des fonctions d’assistance qui améliorent la sécurité et le confort. Cela comprend l’amorçage du système de freinage dans les situations critiques: si le pied du conducteur se déplace brusquement de l’accélérateur à la pédale de frein avant un arrêt d’urgence, le système de freinage augmente la pression dans les conduites de frein et met les plaquettes en contact avec les disques de frein, de sorte que la puissance de freinage maximale est disponible dès que le conducteur appuie sur la pédale de frein.

Le système actionne brièvement les freins à intervalles réguliers pour essuyer le film d’eau des disques de frein et s’assurer que les freins fonctionnent à leur maximum. Cette fonction de dessiccation automatique du frein est toujours activée lorsque l’essuie-glace de la Classe A est allumé pendant un certain temps et que les impulsions de freinage finement dosées passent inaperçues pour le conducteur.

La gamme de roues et pneus commence à 16 pouces. Il comprend des roues en acier de 16 et 17 pouces et des roues en alliage léger de 16 à 19 pouces. Le diamètre extérieur total des roues/pneus est de 660 mm au lieu des 645 mm précédents.

Mercedes-Benz A-Class - 2018 - rear wheel / jante arrière

Mercedes-Benz A-Class – 2018 – rear wheel / jante arrière

4MATIC ?

Mercedes-Benz A-Class - 2018 - 4MATIC drivetrain

Mercedes-Benz A-Class – 2018 – 4MATIC drivetrain

La nouvelle Classe A est disponible avec la transmission intégrale permanente 4MATIC à répartition de couple entièrement variable. Ce système de transmission intégrale sportif a été perfectionné.

Grâce au commutateur DYNAMIC SELECT, le pilote peut influencer les caractéristiques 4MATIC encore plus qu’auparavant.

Les composants 4MATIC comprennent la prise de force sur l’essieu arrière, intégrée dans la boîte de vitesses automatisée à double embrayage, et le différentiel d’essieu arrière avec embrayage multidisque intégré.

Ce n’est plus électrohydraulique, mais électromécanique.

Par l’intermédiaire d’une couronne et d’une rampe à billes, un moteur électrique exerce une force axiale sur le paquet d’embrayage pour ouvrir ou fermer les plaques.

Le différentiel d’essieu arrière compense les différentes trajectoires/vitesses de rotation des roues arrière. Les avantages de ce système de commande sont avant tout un fonctionnement indépendant du régime sur toute la plage de manoeuvre, une commande pilote de l’embrayage à l’arrêt et un rendement supérieur grâce au concept de rampe à billes.

La répartition du couple entre les essieux avant et arrière est entièrement variable.

En fonction de la situation de conduite, 100% du couple d’entraînement peut être dirigé vers l’essieu avant (par ex. lors d’une conduite en ligne droite sans glissement supplémentaire de l’essieu avant) ou, dans les cas limites, jusqu’à 100% peut être dirigé vers l’essieu arrière si le coefficient de frottement change brusquement.

Grâce au commutateur DYNAMIC SELECT, le pilote peut encore plus influencer les caractéristiques de 4MATIC qu’auparavant. Dans la Classe A, deux courbes caractéristiques sont disponibles pour la commande d’embrayage. Les modèles équipés de 4MATIC disposent d’une suspension arrière à quatre bras.

Moteur Mercedes-Benz A-Class 2018

  • New four-cylinder petrol engine M282 (1.4L, up to 120 kW and 250 Nm) with cylinder shutoff (initially in combination with 7G-DCT) and innovations such as the delta shape of the cylinder head, NANOSLIDE and Eco-Tough coating, petrol particulate filter, new 7G-DCT dual clutch transmission.
  • New four-cylinder petrol engine M260 (2.0L, up to 165 kW, up to 350 Nm) with CONICSHAPE (honing of the cylinder walls) and CAMTRONIC (intake camshaft adjustment).
  • New four-cylinder diesel engine OM608 (1.5L, up to 85 kW, up to 260 Nm) with AdBlue technology, improved turbocharger, water intercooling and reduced weight.

Tous les nouveaux modèles de la Classe A sont propulsés par de nouveaux moteurs :

deux nouveaux moteurs essence à quatre cylindres sont disponibles dès leur lancement sur le marché.

Parmi les innovations du M282 avec une cylindrée de 1,4L et une puissance allant jusqu’à 120 kW, on peut citer l’obturation du cylindre (en liaison avec la transmission 7G-DCT) et la forme delta de la culasse. Le deuxième nouveau moteur à essence est le M 260 avec une cylindrée de 2,0 litres, 165 kW et 350 Nm. Parmi les nouveautés, on peut citer CAMTRONIC pour l’arbre à cames d’admission. Les deux séries de moteurs à essence sont équipées en série de parois de cylindre à faible frottement et d’un filtre à particules. Autre nouveauté: le quatre cylindres diesel (OM 608) avec une cylindrée de 1,5 litre, jusqu’ à 85 kW et 260 Nm. Ses points forts sont un système de contrôle des émissions monté sur un moteur proche avec la technologie AdBlue, un turbocompresseur avec temps de réponse optimisé et un refroidissement par échange d’eau. Une nouvelle transmission à double embrayage 7G-DCT est également lancée. D’autres nouveaux moteurs suivront. Le réservoir de carburant a une capacité standard de 43 litres, avec un réservoir de 51 litres en option.

  • A 200 avec double embrayage 7G-DCT ou boîte manuelle à six rapports (120 kW/163 ch, 250 Nm)
  • A 250 avec double embrayage 7G-DCT (165 kW/224 ch, 350 Nm)
  • A 180 d avec double embrayage 7G-DCT (85 kW/116 ch, 260 Nm)

Moteur M282 Mercedes-Benz A-Class 2018

Mercedes-Benz A-Class - 2018 - engine M282 - 4-cylinder-gasoline

Mercedes-Benz A-Class – 2018 – engine M282 – 4-cylinder-gasoline

Le nouveau moteur du modèle A200 est le bloc M282 avec une cylindrée de 1.3L.

Par rapport au précédent moteur de 1.6L, le rendement de ce moteur entièrement en aluminium a augmenté de jusqu’à 11% et le rendement par litre d’au moins 25%. Ce moteur se distingue par ses dimensions très compactes, avec turbocompresseur commande électronique, son faible poids et sa rigidité statique et dynamique élevée.

Il s’agit du premier moteur quatre cylindres Mercedes-Benz doté d’un système d’arrêt des cylindres (initialement associé à la transmission 7G-DCT).

Mercedes-Benz A-Class - 2018 - engine M282 - Cylinder cutoff - 4-cylinder-gasoline

Mercedes-Benz A-Class – 2018 – engine M282 – Cylinder cutoff – 4-cylinder-gasoline

Dans la plage de charge partielle comprise entre 1250 et 3800 tr/min, et en fonction de la puissance requise, les soupapes d’admission et d’échappement des deuxième et troisième bouteilles sont fermées par le réglage du jeu des soupapes.

Les deux cylindres restants fonctionnent donc sous des charges plus élevées et de manière plus efficace. Pour minimiser les frottements, les parois des cylindres sont revêtues avec le procédé breveté NANOSLIDE. Les jupes des pistons reçoivent un revêtement Eco-Tough, un revêtement graphite spécial pour une friction optimisée et une résistance élevée à l’usure.

Une autre particularité technique est la culasse delta, appelée ainsi en raison de sa forme. Il est légèrement plus haut une fois installé, mais beaucoup plus étroit et plus léger que les culasses conventionnelles. Les collecteurs d’admission et d’échappement semi-intégrés permettent une construction compacte.

Daimler détient un brevet pour l’agencement compact de la pompe d’injection haute pression avec un maximum de 250 bars. Les buses d’injection à trous multiples sont centralisées dans la chambre de combustion et l’injection se fait sans que les soupapes ne soient soumises au jet de carburant.

Un effort particulier a également été consacré aux émissions sonores. Le conduit d’admission d’air est équipé d’un résonateur Helmholtz, le catalyseur possède des joints d’étanchéité isolants et le couvercle a également un rôle anti-bruit.

Le nouveau moteur sera d’abord disponible avec la boîte de vitesses à double embrayage 7G-DCT, puis avec une boîte manuelle à six rapports et la transmission intégrale 4MATIC.

Le bloc moteur M282 a été développée par Mercedes-Benz en équipe avec Renault. Fabriquée dans l’usine de Kölleda en Thuringe (Allemagne) et le bloc sera également à l’avenir à Pékin (Chine).

Renault fournit les composants du ‘long block’ engine.

Moteur M260 Mercedes-Benz A-Class 2018

Mercedes-Benz A-Class - 2018 - engine M260 - 4-cylinder-gasoline

Mercedes-Benz A-Class – 2018 – engine M260 – 4-cylinder-gasoline

Le nouveau moteur à essence M260, avec lancement du système CONICSHAPE en avant-première.

Le moteur à quatre cylindres M260 du modèle A250 est essentiellement une évolution par rapport à l’ancien M270, avec une augmentation de la puissance de plus de 6% par rapport à son prédécesseur.

Le bloc moteur en aluminium moulé sous pression avec chemises de cylindre en fonte est une première mondiale dans la production à grande échelle, dénommé CONICSHAPE.

Pour réduire encore plus la friction du piston et réduire la consommation de carburant, l’alésage du cylindre est élargi à l’extrémité inférieure des chemises de cylindre.

Une huile de friction innovante à faible frottement et des segments de piston optimisés réduisent également les pertes par frottement. Pour tenir compte de la puissance spécifique plus élevée, les pistons eux-mêmes sont équipés de canaux de refroidissement. Ceci assure également une combustion plus efficace. Les arbres de la balance pour un fonctionnement en douceur du moteur sont situés dans la partie inférieure du carter.

CAMTRONIC est également une nouveauté dans la culasse à quatre soupapes en aluminium du moteur de deux litres. Il s’agit d’un système de calage variable des soupapes qui permet un réglage en deux étapes de la levée des soupapes du côté d’admission de l’ensemble.

Dans la plage de charge partielle, ce réglage variable de la levée des soupapes permet d’amener moins d’air à la chambre de combustion avec une levée plus petite des soupapes, ce qui réduit les pertes du cycle de gaz. Dans les plages de charge plus élevées, le système commute sur la levée de soupape supérieure pour obtenir la pleine puissance du moteur.

L’injection multiple de carburant assure une combustion optimale malgré la levée réduite des soupapes. Ceci compense la turbulence réduite du mélange air/carburant dans la chambre de combustion au niveau de la bougie d’allumage.

Le quatre cylindres est équipé d’une injection directe avec des soupapes d’injection piézoélectrique de dernière génération. La position des injecteurs a été optimisée pour obtenir une faible couverture de la paroi du cylindre et réduire ainsi les émissions non traitées, en particulier les émissions de particules. Un filtre à particules est inclus en standard.

Grâce à l’injection optimisée avec levée partielle des soupapes, le moteur fonctionne encore plus silencieusement dans de larges plages de fonctionnement. Un faible niveau d’émissions de gaz d’échappement a été atteint grâce au développement du système de combustion BlueDIRECT, qui a fait ses preuves, en combinaison avec le filtre à particules d’essence standard.

Le turbocompresseur monotube est équipé d’une vanne de décharge à commande électronique.

L’actionneur actionné auparavant sous vide a été remplacé par un actionneur électrique de précision, qui signale sa position et a une vitesse d’actionnement plus élevée, de sorte que le contrôle et le diagnostic de la pression de charge sont considérablement améliorés. Ceci permet un contrôle plus précis de la charge

Le circuit d’huile est alimenté en huile moteur sur demande. Des capteurs surveillent la pression d’huile afin de régler le volume d’alimentation. Le circuit de refroidissement est équipé d’un thermostat à commande électronique qui permet de régler la température du moteur de manière optimale en fonction des besoins.

Pour rendre le fonctionnement du moteur plus confortable, un nouvel amortisseur centrifuge a été introduit dans le groupe motopropulseur en complément des arbres d’équilibrage. Ceci améliore les caractéristiques des moteurs dit NVH (Noise, vibration, and harshness) et permet une conduite confortable à bas régime. Le système d’échappement avec commande des volets a le même but.

Le moteur est configuré pour la traction avant et la transmission intégrale 4MATIC, et combiné avec la transmission à double embrayage 7G-DCT. Le moteur M260 est produit par l’usine de Kölleda.

Moteur OM608 Mercedes-Benz A-Class 2018

Mercedes-Benz A-Class - 2018 - engine OM608 - 4-cylinder-diesel

Mercedes-Benz A-Class – 2018 – engine OM608 – 4-cylinder-diesel

Le nouveau moteur diesel OM608, davantage plus silencieux et encore plus propre.

Le moteur diesel d’entrée de gamme OM608 du modèle A180d est un nouveau développement basé sur le bloc OM607. Il est plus puissant (85 kW, soit 5 kW de plus), a encore réduit les émissions, complies with EU 6d temp, y compris les nouvelles exigences relatives aux ‘Real Driving Emissions’ (RDE) et a optimisé les caractéristiques acoustiques.

Parmi les nouveaux composants technologiques, citons le turbocompresseur amélioré à géométrie de turbine variable intégré dans le collecteur d’échappement.

Un actionneur électrique ajuste maintenant la géométrie de la turbine, ce qui permet une réponse de charge plus immédiate. L’air d’admission est maintenant refroidi par un refroidisseur d’eau monté sur le moteur.

La hauteur installée de la nouvelle culasse en aluminium a été réduite, et les masses mobiles de l’assemblage de soupape ont été réduites. Le collecteur d’admission est maintenant intégré dans le couvercle de la culasse. La pression du système d’injection à rampe commune a été augmentée à 2000 bar (auparavant à 1600 bar).

Les injecteurs à commande électromagnétique sont équipés de huit trous d’injection. Ceci permet un contrôle précis de la combustion jusqu’ à six injections par cycle de travail.

La double pré-injection est utilisée pour optimiser le bruit de combustion dans de larges plages de fonctionnement et les injecteurs sont scellés dans leurs arbres.

Le bloc moteur en fonte a été allégé, tout en augmentant sa rigidité. Les pistons en acier optimisés en fonction du poids sont utilisés comme précédemment. Une pompe à huile commandée à la demande est utilisée, avec une soupape de régulation de pression qui ajuste la pression d’huile en fonction des besoins et des caractéristiques en fonction de la température.

Pour l’insonorisation, le puisard est recouvert d’une mousse de polyuréthane, le moteur est recouvert d’un revêtement intérieur en mousse et le design est recouvert d’un revêtement intérieur en polyethylene terephthalate, aka du plastique de type polyester saturé.

Le bloc moteur OM 608 est équipé d’un système de recirculation des gaz d’échappement haute et basse pression.

Le système compact de post-traitement des gaz d’échappement est monté à proximité du moteur. Outre le catalyseur d’oxydation et le filtre à particules, les catalyseurs SCR avec dosage AdBlue sont utilisés pour la première fois dans cette catégorie de moteurs. Le filtre à particules possède également un revêtement SCR (Selective Catalytic Reduction).

Un grand réservoir AdBlue d’une capacité de 23,8 litres assure de longs intervalles de remplissage et possède son propre goulot de remplissage accessible de l’extérieur à côté du goulot de remplissage diesel.

Lors du lancement sur le marché, le moteur est disponible avec une nouvelle transmission à double embrayage 7G-DCT (dual-clutch transmission).

Le moteur OM608 a été développé dans le cadre d’une collaboration stratégique avec Renault.

Les composants technologiques spécifiques à Mercedes-Benz incluent :

  • engine mounting
  • special two-mass flywheel
  • dual-clutch transmission
  • alternator and air conditioner compressor
  • engine control unit with specific software
  • ECO start/stop function

Gearbox 7G-DCT transmissions

Mercedes-Benz A-Class - 2018 - gearbox - 7G-DCT gear drive

Mercedes-Benz A-Class – 2018 – gearbox – 7G-DCT gear drive

Dans la nouvelle Classe A, Mercedes-Benz utilise deux différentes transmissions 7G-DCT (dual clutch transmission) à double embrayage avec embrayage humide : la transmission précédente a été développée pour les moteurs plus puissants (A250).

Le système de friction optimisé et les pistons à faible hystérésis (du domaine du thermohydraulique) ont permis d’améliorer les performances et le temps de réaction. La communication entre le moteur et la boîte de vitesses a été revue afin de transférer encore plus directement les commandes de changement de vitesse du conducteur. Le contrôle des programmes d’entraînement ECO, Comfort, Sport et Individual a également été adapté.

Les modèles A200 et A180 sont équipées d’une nouvelle transmission à double embrayage 7G-DCT. Pour un faible poids à sec de 67 kg, les actionneurs présentent un rendement mécanique et électrique élevé.

Les engrenages sont décalés de manière électromécanique, les embrayages mouillés sont actionnés de manière électrohydraulique. L’embrayage piloté par logiciel permet de varier les caractéristiques de changement de vitesses, du plus sportif au plus confortable, le conducteur pouvant choisir entre ECO, Confort, Sport et Individual.

En tant que fonctions supplémentaires, il permet un déplacement prolongé et un start/stop (démarrage/arrêt) ECO. Cette transmission a été développée en collaboration avec GETRAG, qui est également le fournisseur, the world’s largest supplier of transmission systems for passenger cars and commercial vehicles.


The new Mercedes-Benz A-Class 2018


The new Mercedes-Benz A-Class (2018) is the benchmark in the compact class – as youthful and dynamic as ever, but grown-up and comfortable like never before. It completely redefines modern luxury in the compact class, and revolutionises interior design.


Source et images :
Daimler AG, Mercedes-Benz



Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié.

*