Vous êtes ici : DESIGNMOTEUR-Auto » Photos » Photos de véhicules Land Rover au JLR Festival 2017 direction Linas-Montlhéry

Photos de véhicules Land Rover au JLR Festival 2017 direction Linas-Montlhéry


Ce vendredi 13 et samedi 14 octobre 2017, le groupe Jaguar Land Rover, ou JLR, a organisé un événement dédié à la passion de ses deux marques, réunissant de nombreux modèles près de Paris sur le circuit de l’autodrome Linas-Montlhéry, un lieu ayant marqué l’histoire des sports mécaniques avec de nombreuses courses auto et moto, l’établissement de records mondiaux, sans oublier son célèbre anneau de vitesse incliné à 51 degrés. Au total, ce sont plus de 1500 personnes qui ont pris part au Jaguar Land Rover Festival 2017, un évènement organisé pour la toute première fois cette année, et dont le succès a dépassé les espérances des organisateurs ! Thanks JLR. Pour commencer ce double DM post ‘Jaguar Land-Rover’, partons à l’aventure en Land Rover Discovery et de nombreux modèles emblématiques apportés par les clubs des passionnés avec leurs véhicules Land Rover et innombrables Range Rover classiques. Découvrez les photos d’Arnaud présent lors de ce premier JLR Festival 2017 via ce premier article dédié Land Rover !

Photos de véhicules Land Rover au JLR Festival 2017

Land Rover family - JLR Festival 2017 - photo by Arnaud Demasier RS Photographie

Land Rover family – JLR Festival 2017 – photo by Arnaud Demasier RS Photographie

Land Rover est une marque automobile anglaise spécialisée dans les véhicules tout-terrain et SUV. Elle a été fondée par l’entreprise Rover. Les premiers véhicules nommés Land Rover ont été construits pendant l’été 1947. Le Land Rover est de conception simple et robuste, apte à rouler dans des environnements exigeants.

Rover, Coventry UK.

L’entreprise Rover a été fondée par James Starley et Josiah Turner en 1877 à Coventry, proche du constructeur Jaguar, en Angleterre.

Starley & Turner étaient des partenaires pour la construction de machines à coudre puis de bicyclettes à partir de 1869, qui furent les premières à être dites « de sécurité » avec des roues de même diamètre et la roue arrière entrainée par une transmission à chaîne.

En 1901, l’entreprise Rover commença à construire des automobiles avec le coupé Rover 8. La production de ce modèle cessa en 1924, mais la société continua à produire de grosses berlines.

Idée de véhicule utilitaire inédit

Passés les années 1945, le gouvernement britannique encourageait ses industriels à trouver de nouvelles idées pour relancer ses exportations. Maurice Wilks, ingénieur en chef chez Rover, avait remarqué en effet que la Jeep Willys s’était rendue indispensable auprès des populations civiles. Il proposa alors un véhicule utilitaire, à l’aise dans tous les terrains et peu onéreux parce que sa conception était simple : châssis en échelle, ponts rigides et carrosserie boulonnée. La pénurie d’acier interdisant la production d’une telle carrosserie à grande échelle, Maurice Wilks a eu l’idée de se tourner vers l’aluminium aéronautique pour habiller ses châssis. Le 30 avril 1948, le premier Land est présenté au Salon de l’automobile d’Amsterdam.

Wilks ajouta dans sa conception une fonction de prise de force (power take-off), car il y avait un vide dans le marché entre les jeeps et les tracteurs, qui offraient cette fonction PTO, mais étaient moins souples pour le transport. Le concept Land Rover d’origine, c’est à dire, un véhicule intermédiaire entre une camionnette et un tracteur agricole, et équipé de prise de force, ou prise de puissance, est une pièce mécanique permettant de transmettre le couple d’un moteur à un outil mécanique.

Les tests ont montré que le véhicule prototype de Wilks était une machine capable et polyvalente. Les trois prises de force : prise avant sur le moteur, prise centrale sous la boîte de transfert et prise arrière sur la traverse arrière du véhicule par une ligne d’arbres depuis la boîte de transfert, le rendaient apte à mettre en action des machines agricoles, exactement comme le ferait un tracteur.

En 1947, l’entreprise Rover commença la production de la Land Rover. Ce modèle étant un grand succès !

La Land Rover avait été conçue pour être en production durant deux ou trois ans, le temps de gagner un peu de flux de trésorerie et de commandes à l’exportation pour la Société Rover, pour qu’elle puisse redémarrer rapidement sa production d’automobiles haut de gamme. Mais après le redémarrage de la production d’automobiles, on s’aperçut que leurs chiffres de vente étaient fortement surpassés par le tout-terrain Land Rover qui, vendu ensuite sous sa propre marque, reste depuis lors un succès mondial.

Welcome brand Land Rover

Cette réussite au modèle Land Rover tient largement à la conception de base de la Land Rover, faisant appel à un outillage simple et à l’utilisation d’une quantité minimale de matériaux rationnés. Il en est ainsi de la carrosserie en alliage d’aluminium, qui a été conservée tout au long de la production – même si elle revient plus cher qu’un corps en acier classique – en raison de ses propriétés idéales de légèreté et de résistance à la corrosion.

À l’origine, la Land Rover était disponible en un seul modèle qui, de 1948 à 1951, avait un empattement de 80 pouces (2,0 m) et un moteur à essence de 1,6 litre produisant environ 50 ch. La boîte de vitesses était celle à quatre rapports de la Rover P3, avec une nouvelle boîte de transfert à deux vitesses, qui comprenait un système à quatre roues motrices inhabituel, avec une roue libre, tel qu’on la trouvait sur plusieurs voitures Rover de l’époque, permettant le débrayage de l’arbre avant.

Un mécanisme dont la commande était située près des pieds du conducteur permettait le verrouillage de la roue libre pour fournir une transmission 4×4 traditionnelle. Le véhicule de base ne comprenait ni les hauts de portières, ni la bâche montée sur arceaux ou le toit en tôle d’aluminium, proposés en option. En 1950, les phares furent déplacés d’une position en arrière de la grille de calandre vers des ouvertures ménagées à travers la grille.

Land Rover classic - JLR Festival 2017 - photo by Arnaud Demasier RS Photographie

Land Rover classic – JLR Festival 2017 – photo by Arnaud Demasier RS Photographie

Land Rover - front grid expo - JLR Festival 2017 - photo by Arnaud Demasier RS Photographie

Land Rover – front grid expo – JLR Festival 2017 – photo by Arnaud Demasier RS Photographie

Le Defender est un véhicule tout-terrain, produit sous ce nom par Land Rover de 1991 à 2016, mais sous une forme née en 1983 via les automobiles utilitaires Land Rover 90 et 110, héritière directe du Land Rover initial de 1948.

En fait, les véhicules Land Rover 90 et 110, sortis en 1983 et héritiers des ‘Series I’, ‘Series II’ et ‘Series III’, sont renommés Defender en 1990.

La production de ce véhicule est arrêtée en 2016. Land Rover annonce le retour du Defender avec une prochaine génération prévue pour 2019.


City Cab

A un moment, année 1994, ou en 2139 c’est selon,

Land Rover - City Cab - JLR Festival 2017 - photo by Arnaud Demasier RS Photographie

Land Rover – City Cab – JLR Festival 2017 – photo by Arnaud Demasier RS Photographie

Créé par Land Rover pour le film Judge Dredd sorti en 1994, ce City Cabest basé sur un chassis de 101 Forward Control. Son design s’inspire sur la forme des casques utilisés dans le football américain, symbole d’une solide protection pour une évolution dans un milieu difficile.

Châssis d’origine du Land Rover Forward Control, on retrouve un moteur essence V8 basé sur la licence du 3.5L d’origine GM/Buick, acheté par Land Rover.


Discovery

Land Rover Discovery - parcours - JLR Festival 2017 - photo by Arnaud Demasier RS Photographie

Land Rover Discovery – parcours – JLR Festival 2017 – photo by Arnaud Demasier RS Photographie

Le Land Rover Discovery Sport est un SUV produit par la marque de véhicules tout-terrain Land Rover depuis 2015. Il remplace le Freelander et s’intègre dans la nouvelle famille Discovery.

Premier membre de cette famille, le Discovery Sport est présenté comme le SUV compact premium le plus polyvalent du monde. En effet, celui-ci propose, en option, un agencement de 5+2 sièges sur une plateforme d’un SUV cinq places.

Début 2015, il est proposé avec des quatre-cylindres essence et diesel, associés à une transmission intégrale, qui seront suivis par un turbodiesel ED4 en deux roues motrices.

La cinquième génération du Land Rover Discovery est présentée en octobre 2016 à l’occasion du Mondial de l’automobile de Paris.

Le design s’inspire largement de plusieurs autres modèles de la marque, la presse spécialisée résumant son style à celui d’un « Discovery Sport étiré qui mélange des éléments de l’Evoque et du récent Range.

Grâce à l’allègement conséquent, la nouvelle génération peut désormais offrir deux moteurs diesel à quatre cylindres : un 2,0 L de 180 ch ou 240 ch. Deux moteurs V6 (un essence de 3,0 L et 340 cv ainsi qu’un diesel de même cylindrée développant 258 cv) sont également proposés.

Land Rover Discovery - parcours eau - JLR Land Rover Discovery - parcours boue - JLR Festival 2017 - photo by Arnaud Demasier RS Photographie

Land Rover Discovery – parcours eau – JLR Land Rover Discovery – parcours boue – JLR Festival 2017 – photo by Arnaud Demasier RS Photographie

Land Rover Discovery - parcours boue - JLR Festival 2017 - photo by Arnaud Demasier RS Photographie

Land Rover Discovery – parcours boue – JLR Festival 2017 – photo by Arnaud Demasier RS Photographie


Instant Land Rover JLR Festival 2017


Source et images :
Arnaud Demasier RS Photographie – Team DESIGNMOTEUR
Page Facebook RS Photographie




DM ad Pixel

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié.

*



TimeDM ad Pixel