Vous êtes ici : DESIGNMOTEUR-Auto » Photos » Photos automobiles Jaguar au JLR Festival 2017 à l’Autodrome Linas-Montlhéry Big-#Caturday

Photos automobiles Jaguar au JLR Festival 2017 à l’Autodrome Linas-Montlhéry Big-#Caturday


Ce vendredi 13 et samedi 14 octobre 2017, le groupe Jaguar Land Rover, ou JLR, a organisé un événement dédié à la passion de ses deux marques, réunissant de nombreux modèles près de Paris sur le circuit de l’autodrome Linas-Montlhéry, un lieu ayant marqué l’histoire des sports mécaniques avec de nombreuses courses auto et moto, l’établissement de records mondiaux, sans oublier son célèbre anneau de vitesse incliné à 51 degrés. Au total, ce sont plus de 1500 personnes qui ont pris part au Jaguar Land Rover Festival 2017, un évènement organisé pour la toute première fois cette année, et dont le succès a dépassé les espérances des organisateurs ! Thanks JLR. Pour commencer ce double DM post ‘Jaguar Land-Rover‘, allons à plein vitesse sur l’Autodrome Linas-Montlhéry à bord de la F-TYPE, puis posons nous au côté du féroce véhicule Jaguar XE SV Project 8, tout récent. Souvenons des légendaires Jaguar Type E et la supercar Jaguar XJ220. Découvrons les futures #JaguarElectrifies version civile ou de course. Bref, découvrez les photos d’Arnaud présent lors de ce premier JLR Festival 2017 via cet article dédié Jaguar !

Instant Jaguar JLR Festival 2017



de Blackpool à Coventry

Fondée en 1922 sous le nom de ‘Swallow Sidecar Company’ par William Walmsley & William Lyons, à Blackpool, ville côtière du nord-ouest de l’Angleterre, des années avant que l’entreprise soit représenté par the bigcat.

1927 annonce la première automobile de William Lyons, la dénommée ‘Austin Swallow Two Seater’ avec une carrosserie en aluminium, plus stylée. L’Austin est suivie de bien d’autres châssis recarrossés, comme les Sunbeam Hornet, Morris. La ‘Swallow Sidecar Company’ devient fabricant d’automobiles. Plus que recarrossées, ces châssis sont modifiés pour offrir une conduite améliorée : des détails du genre comme les hauteurs de colonnes de direction complètement ignorés de leurs fabricants d’origine.

D’une part la place commence à manquer, et d’autre part le cœur de l’automobile Britannique se trouve à Coventry, importants centres industriels du pays avec une économie dynamique. Vers l’automne de 1928, la décision est prise, l’entreprise déménage à Coventry, et devient voisin de Rover (des années après, dès 1947, voisin de Land Rover)

L’introduction du célèbre Jaguar ‘Leaper’ (leaping cat / saut de chat) en 1937. Désigné par F. Gordon Crosby (illustrateur chez le célèbre magazine Autocar) à la demande de William Lyons après avoir vu une petite sculpture de ‘Cat shot off a fence’ / « chat sautant une clôture » vendu par Desmo sur un salon en dehors de l’usine. L’emblème Jaguar ‘Leaper’ allait devenir le symbole universel de Jaguar.

William Lyons ne choisit pas Crosby par hasard pour élaborer sa mascotte. A l’époque, celui-ci a déjà conçu le ‘Flying B’ pour Bentley. Crosby se met donc au travail, et son ‘Leaping Cat’ est rapidement approuvé par son commanditaire. Il apparaît pour la première fois dans la presse le 23 décembre 1938, dans… Autocar, bien sûr.

Finalement en 1945, la société SS Cars est rebaptisé Jaguar, et Bill Heynes convainc le président William Lyons que la compagnie doit faire sa propre gamme de moteurs. Le résultat fut le moteur ‘XK’. Il fallait dorénavant construire ses propres moteurs au lieu de se fier à des constructeurs extérieurs comme il l’avait fait jusqu’alors. Le constructeur Jaguar devient spécialiste motoriste.

Jaguar heritage au JLR Festival 2017

Jaguar E-Type - rear track - JLR Festival 2017 - photo by Arnaud Demasier RS Photographie

Jaguar E-Type – rear track – JLR Festival 2017 – photo by Arnaud Demasier RS Photographie

Présentée au Salon international de l’automobile de Genève de 1961, la Jaguar E-Type succède à la série des XK. La production s’étend de 1961 à 1975 et se décline en trois modèles : cabriolet, coupé et 2+2.

La Type E est conçue au départ comme une auto de compétition, évolution des D-Type, elle est plus légère et équipée d’un moteur six-cylindres de 2,4 L développant 200 ch. Son nom d’origine fut alors E-Type A1, avec le ‘A’ pour caisse en aluminium.

Jaguar XJ220 - rear track - JLR Festival 2017 - photo by Arnaud Demasier RS Photographie

Jaguar XJ220 – rear track – JLR Festival 2017 – photo by Arnaud Demasier RS Photographie

À la suite de sa victoire aux 24 Heures du Mans 1988 et du prestige retrouvé, Jaguar se décide à rejoindre le cercle très fermé des créateurs de supercars. La marque anglaise a dans sa ligne de mire la Ferrari F40, qui règne sur les supercars à l’époque. La XJ220 est créée.

Aux débuts de la compagnie, certains employés de Jaguar avaient créé un groupe de réunion qu’ils appelaient « le club de samedi », ainsi appelé parce qu’ils se réunissaient après les heures de travail et particulièrement les week-ends, à travailler sur des projets plus « officieux » qu’« officiels ».

Dans les années 1980, l’ingénieur en chef de Jaguar Jim Randle, en tant qu’élément de ce groupe, a commencé le travail sur ce qu’il a vu comme une concurrente des supercars de l’époque, telles la Ferrari F40 ou la Porsche 959. Jim Randle a envisagé ce qui était essentiellement une Jaguar XJ13 mise à jour et équipée d’un moteur V12. Randle a examiné les modifications nécessaires (il commandera des roues adaptées, pour une traction accrue et un meilleur comportement routier…), afin que la voiture puisse atteindre sans risque des vitesses importantes. Dès le début, l’intention était de créer un véhicule capable de dépasser les fameux ‘200 mph’, environ 320 km/h.

Propulsée par le moteur V12, qui se révèle beaucoup trop lourd et encombrant, cette jaguar sera finalement équipée d’un V6 bi-turbo de 3 498 cm3, développant une puissance de 549 ch pour un poids contenu de 1 470 kg.

Avec une telle puissance, cette Jaguar pouvait atteindre une vitesse de pointe de 341,6 km/h et accomplissait l’exercice du 0 à 100 km/h en 3,9 secondes. Des performances qui peuvent s’expliquer également par une ligne au profil très aérodynamique, avec un Cx de 0,36.


#JaguarElectrifies au JLR Festival 2017

Jaguar I-PACE - rear track - JLR Festival 2017 - photo by Arnaud Demasier RS Photographie

Jaguar I-PACE – rear track – JLR Festival 2017 – photo by Arnaud Demasier RS Photographie


Jaguar I-PACE Concept : 1er véhicule tout électrique 2x200ch. #JaguarElectrifies #LAAutoShow 2016


Jaguar F-TYPE SVR au JLR Festival 2017

Jaguar F-TYPE SVR - front track - JLR Festival 2017 - photo by Arnaud Demasier RS Photographie

Jaguar F-TYPE SVR – front track – JLR Festival 2017 – photo by Arnaud Demasier RS Photographie

Jaguar F-TYPE SVR - front side-face track - JLR Festival 2017 - photo by Arnaud Demasier RS Photographie

Jaguar F-TYPE SVR – front side-face track – JLR Festival 2017 – photo by Arnaud Demasier RS Photographie

Jaguar F-TYPE SVR - on track - JLR Festival 2017 - photo by Arnaud Demasier RS Photographie

Jaguar F-TYPE SVR – on track – JLR Festival 2017 – photo by Arnaud Demasier RS PhotographieArnaud Demasier RS Photographie

Jaguar F-TYPE SVR - side-face track - JLR Festival 2017 - photo by Arnaud Demasier RS Photographie

Jaguar F-TYPE SVR – side-face track – JLR Festival 2017 – photo by Arnaud Demasier RS Photographie

Jaguar F-TYPE SVR - autodrome - zoom - JLR Festival 2017 - photo by Arnaud Demasier RS Photographie

Jaguar F-TYPE SVR – autodrome – zoom – JLR Festival 2017 – photo by Arnaud Demasier RS Photographie

Jaguar F-TYPE SVR - rear track - JLR Festival 2017 - photo by Arnaud Demasier RS Photographie

Jaguar F-TYPE SVR – rear track – JLR Festival 2017 – photo by Arnaud Demasier RS Photographie


Jaguar F-Type SVR, à la fois élégante et sauvage


Jaguar XE SV Project 8 au JLR Festival 2017

Jaguar XE SV Project 8 - top front - JLR Festival 2017 - photo by Arnaud Demasier RS Photographie

Jaguar XE SV Project 8 – top front – JLR Festival 2017 – photo by Arnaud Demasier RS Photographie

Jaguar XE SV Project 8 - side livery - JLR Festival 2017 - photo by Arnaud Demasier RS Photographie

Jaguar XE SV Project 8 – side livery – JLR Festival 2017 – photo by Arnaud Demasier RS Photographie

Jaguar XE SV Project 8 - front light - JLR Festival 2017 - photo by Arnaud Demasier RS Photographie

Jaguar XE SV Project 8 – front light – JLR Festival 2017 – photo by Arnaud Demasier RS Photographie

Jaguar XE SV Project 8 - front side-face - JLR Festival 2017 - photo by Arnaud Demasier RS Photographie

Jaguar XE SV Project 8 – front side-face – JLR Festival 2017 – photo by Arnaud Demasier RS Photographie

Jaguar XE SV Project 8 - side-face - JLR Festival 2017 - photo by Arnaud Demasier RS Photographie

Jaguar XE SV Project 8 – side-face – JLR Festival 2017 – photo by Arnaud Demasier RS Photographie

Jaguar XE SV Project 8 - rear face - JLR Festival 2017 - photo by Arnaud Demasier RS Photographie

Jaguar XE SV Project 8 – rear face – JLR Festival 2017 – photo by Arnaud Demasier RS Photographie

Jaguar XE SV Project 8 - side-face track - JLR Festival 2017 - photo by Arnaud Demasier RS Photographie

Jaguar XE SV Project 8 – side-face track – JLR Festival 2017 – photo by Arnaud Demasier RS Photographie

Jaguar XE SV Project 8 - rear track - JLR Festival 2017 - photo by Arnaud Demasier RS Photographie

Jaguar XE SV Project 8 – rear track – JLR Festival 2017 – photo by Arnaud Demasier RS Photographie

Jaguar XE SV Project 8 - front side-face track - JLR Festival 2017 - photo by Arnaud Demasier RS Photographie

Jaguar XE SV Project 8 – front side-face track – JLR Festival 2017 – photo by Arnaud Demasier RS Photographie

Jaguar XE SV Project 8 - autodrome - JLR Festival 2017 - photo by Arnaud Demasier RS Photographie

Jaguar XE SV Project 8 – autodrome – JLR Festival 2017 – photo by Arnaud Demasier RS Photographie


Jaguar XE SV Project 8 : berline extreme au V8 bestiale de 600 ch. déchaînée par SVO #FOS ready


Source et images :
Arnaud Demasier RS Photographie – Team DESIGNMOTEUR
Page Facebook RS Photographie


Photos de véhicules Land Rover au JLR Festival 2017 direction Linas-Montlhéry




DM ad Pixel

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié.

*



TimeDM ad Pixel