Vous êtes ici : DESIGNMOTEUR-Auto » News » LaFerrari Aperta : 6.3L V12 800 ch. e-moteur 163 ch. team up 963 ch. #MondialAuto #70thAnniversary

LaFerrari Aperta : 6.3L V12 800 ch. e-moteur 163 ch. team up 963 ch. #MondialAuto #70thAnniversary


LaFerrari Aperta, dotée d’un vénérable V12 de 6,3 litres cabrant 800 ch. associé avec un sportif moteur électrique de 163 ch. …délivre une puissance cumulée de 963 ch. Cette « supercar » hybride est un vibrant hommage au mythique constructeur italien, qui fête ses 70 ans en 2017.

Présentation LaFerrari Aperta

Go Ferrari !!! La constructeur à Maranello prépare les célébrations pour ses 70 années. C’est ainsi, que le stand au Mondial de l’Auto 2016 accueille la gamme automobiles Ferrari avec des livrées ‘Heritage’ et teintes inédites pour ces récentes productions.

Mais, bien sûr que sur le stand Ferrari, la superstar c’est la démentielle hypercar LaFerrari Aperta.

Après LaFerrari, le constructeur italien présente sa version cabriolet, LaFerrari la joue topless.

Quelques modif’ au niveau de la carrosserie ont été fait, afin d’optimiser l’aérodynamisme et de proposer une rigidité suffisante à cette machine de fou furieux …mais de passionné.

According to www.ferrari.com : « La seule vraie différence est le système de rotation des portes : lorsque les portes de l’Aperta sont entièrement ouvertes, leur angle est légèrement différent par rapport à la version coupé ».

« En raison de l’absence de toit sur la voiture, les techniciens de Ferrari ont dû concentrer toute leur ingéniosité sur la section inférieure qui a dû être renforcée parce qu’elle est soumise à des contraintes différentes causées par les lignes de force qui, dans le coupé, convergent dans la partie supérieure. »

« Une série de modifications ciblées, conçues pour renforcer cette zone et gérer les nouvelles contraintes, a permis à la LaFerrari Aperta de fournir la même rigidité en torsion que la LaFerrari, plaçant ainsi l’Aperta parmi les meilleures de la catégorie des supercars en termes de performances dynamiques. »

– www.ferrari.com

Au niveau motorisation, on retrouve le V12 de LaFerrari initiale de 6,3 litres proposant 800 ch couplé à un moteur électrique de 120 kw. On a donc un total de 963 ch.

De même pour les performances de cette décapotable extrême, elles restent inchangées. Ce qui veut signifie tout le travail accompli pour retrouver la config et les même perf’ de sa grande soeur.

Le 0 à 100 km/h est speedé en moins de 3s.
Le 0 à 200 km/h en moins de 7s.
Le 0 à 300 km/h s’effectue en 15s.
…pour atteindre une vitesse maximale de 350km/h.

Ferrari a réservé 9 exemplaires, de cette rare production limité à 200 items, pour les événements liés au 70ème anniversaire du constructeur.


Allez, ENJOY!

LaFerrari Aperta – Official video – Ferrari 2016


Designed for Ferrari’s most passionate clients, the LaFerrari Aperta is the new limited-edition special series model, and just a few examples – all of them already accounted for – of this spider version of the acclaimed LaFerrari supercar will be built.

Ferrari at the Paris Motor Show 2016


Ferrari further broadens its range at the Mondial de l’Automobile 2016 with the world premiere of the new GTC4Lusso T, Maranello’s first ever full four-seater to be powered by a V8, for a perfect marriage of sportiness and versatility with day-to-day driveability.

Conférence de presse Ferrari – Mondial de l’Automobile 2016


Full replay de la conférence de presse du 29/09/16 de Ferrari pour le Mondial de l’Automobile 2016

LaFerrari Aperta au Mondial de l’Automobile 2016 – Photos by Team DM

LaFerrari Aperta - 2016 - stand - 2016 - Mondial Auto - photo Ludo Ferrari

LaFerrari Aperta – 2016 – stand – 2016 – Mondial Auto – photo Ludo Ferrari

LaFerrari Aperta - 2016 - rear / arrière - 2016 - Mondial Auto - photo Ludo Ferrari

LaFerrari Aperta – 2016 – rear / arrière – 2016 – Mondial Auto – photo Ludo Ferrari

Source et images :
Photos Ludo Ferrari Team DM


Design LaFerrari Aperta

Prenons un instant pour apprécier les photos officielles. Pour ce modèle, Ferrari ne s’est pas associé à Pininfarina pour la réalisation de la carrosserie. C’est l’équipe de Flavio Manzoni qui s’est chargée du design.

Ferrari Design Director Flavio Manzoni on LaFerrari Design


The Ferrari’s LaFerrari was the undisputed star of the 2012 Geneva motor show. We headed to Maranello to speak with Ferrari Design Director, Flavio Manzoni, the man behind the hypercar’s design. Interview via formtrends.com/

En janvier 2010, à l’âge de 44 ans, Flavio Manzoni revient au groupe Fiat pour succéder aux designers Frank Stephenson et Donato Coco au poste de directeur du design chez Ferrari aux côtés du CEO Amedeo Felisa. Il a pour tâche de rapatrier en interne une partie des activités historiquement confiées à Pininfarina et de développer les hautes technologies sur les futurs modèles. Il conçoit et produit entre autres les Ferrari FF, Ferrari SA Aperta, Ferrari F12berlinetta et LaFerrari.

Design extérieur LaFerrari Aperta

LaFerrari Aperta - 2016 - front / avant

LaFerrari Aperta – 2016 – front / avant

LaFerrari Aperta - 2016 - side-face / profil

LaFerrari Aperta – 2016 – side-face / profil

LaFerrari Aperta - 2016 - top view

LaFerrari Aperta – 2016 – top view

LaFerrari Aperta - 2016 - rear / arrière

LaFerrari Aperta – 2016 – rear / arrière

Design intérieur LaFerrari Aperta

LaFerrari Aperta - 2016 - interior / intérieur - 2016 - Mondial Auto - photo Ludo Ferrari

LaFerrari Aperta – 2016 – interior / intérieur – 2016 – Mondial Auto – photo Ludo Ferrari

LaFerrari Aperta - 2016 - dashboard - 2016 - Mondial Auto - photo Ludo Ferrari

LaFerrari Aperta – 2016 – dashboard – 2016 – Mondial Auto – photo Ludo Ferrari


Chassis LaFerrari Aperta

LaFerrari Aperta - 2016 - rear wheel / roue arrière

LaFerrari Aperta – 2016 – rear wheel / roue arrière

LaFerrari – focus on architecture


LaFerrari’s architecture delivers improved aerodynamic efficiency and ideal weight distribution as well as lowering the centre of gravity as much as possible. Most significantly of all, however, it has allowed the seamless integration of the new hybrid system.

LaFerrari – focus on vehicle dynamics


LaFerrari has slashed more than 5 seconds off the Enzo’s record Fiorano lap-time, a result that underscores the enormous generational progress made between the development of the two cars

LaFerrari – focus on the chassis


The types of carbon-fibre and the fabrication techniques used for LaFerrari’s chassis are exactly the same as those adopted by the Scuderia for its single-seaters. Different types of carbon-fibre are used for different areas of the chassis depending on their specific functions.


Moteur LaFerrari Aperta

LaFerrari Aperta - 2016 - top under the hood

LaFerrari Aperta – 2016 – top under the hood

LaFerrari Aperta - 2016 - engine top view - 2016 - Mondial Auto - photo Ludo Ferrari

LaFerrari Aperta – 2016 – engine top view – 2016 – Mondial Auto – photo Ludo Ferrari

Under the hood moteur LaFerrari Aperta

LaFerrari – focus on the HY-KERS


The hybrid technology adopted for LaFerrari is derived directly from the work done by Ferrari in developing the KERS for Formula 1 over the last few years. To make the leap from the track, the system had to be reengineered to adapt it to the very different and highly complex demands of road cars

Le HY-KERS tire pleinement parti du savoir-faire issu de la F1 avec les KERS montés sur les monoplaces de la Scuderia.

… KERS !??

Le SREC, acronyme de Système de récupération de l’énergie cinétique (en anglais KERS pour Kinetic Energy Recovery System) est un système de freinage, surtout utilisé dans le monde de l’automobile, qui récupère une partie de l’énergie cinétique générée par le freinage au lieu de la disperser sous forme de chaleur dans les freins. L’invention du SREC dans sa version mécanique a été revendiquée dans les années 1950 par le physicien américain Richard Feynman1.

Cette énergie peut, selon les différentes technologies actuelles :

  • être emmagasinée dans un volant d’inertie, solution utilisée en Formule 1 à partir de 2009,
  • être transformée en air comprimé (recharge de moteur à air comprimé),
  • être stockée dans des batteries, solution utilisée sur les Formule 1 en 2011,
  • être transformée en électricité pour être réinjectée dans un réseau électrique comme dans les tramways et les locomotives de chemins de fer.

L’énergie récupérée peut alors être réutilisée, soit pour la propulsion du véhicule comme c’est le cas en F1, soit pour toute autre fonction nécessitant une source d’énergie.

… HY-KERS !??

En fait, Magneti Marelli a développé deux moteurs électriques. L’un alimente les roues motrices et l’autre, les auxiliaires.

Clairement, le parti pris a été de mettre ce système au service de la performance. Le moteur électrique, qui offre un couple important à bas régime, délivre du boost à l’accélération à tous les régimes. Le couple total est de plus de 900 Nm.

Le système permet de faire rouler la voiture pendant quelques kilomètres, uniquement en mode électrique. La solution a été testée lors du développement de LaFerrari.

Pour le moment, les batteries (d’un poids de 60 kg) se rechargent lors des freinages et à chaque fois que le V12 produit plus de couple que nécessaire, par exemple dans les virages serrés. Dans ce cas, au lieu d’être envoyé dans les roues, le couple en excès est converti en énergie et stocké dans les batteries.

The new LaFerrari, presented in world preview at the Geneva Motor Show 2013, will be the first Maranello car to fit a hybrid-electric engine system called HY-KERS, to which Magneti Marelli will contribute its electric engines and various strategic component for management and control electronics. For the more extreme Ferrari ever, Magneti Marelli has drawn upon consolidated know-how and technological innovation from the racing world, adding to the HY-KERS developed by Maranello for LaFerrari. The HY-KERS fitted on the LaFerrari generates total power of 963 HP.

It consists of a Ferrari V12 6.3-l aspirated combustion engine with 800 HP, running on gasoline, and of an electric part developed with Magneti Marelli, consisting of two electric engines capable of delivering together a peak power of 120 kW (about 163 HO). The HY-KERS system is able to push the car to record performances and simultaneously to reduce emissions by about 40%. The two Magneti Marelli electric engines incorporated in the HY-KERS system are controlled by two associated inverters, which are compact in terms of weight and size.

The first engine provides drive to the vehicle and recovers kinetic energy during braking, storing such energy in the lithium batteries and thus activating the power over-boost. The second engine, on the other hand, driven by the combustion engine, generates electricity used to keep the charge level of the lithium batteries constant, and also provides energy for standard vehicle systems (lighting, etc.).

via magnetimarelli.com


According to www.ferrari.com, je cite :

Le groupe motopropulseur de la LaFerrari Aperta, qui est le même que sur la LaFerrari, utilise la technologie hybride. Il associe un V12 800 ch 6 262 cc et un moteur électrique 120 kW (163 ch) pour une puissance totale de plus de 960 ch.

Grâce au système HY-KERS, il s’agit de la Ferrari la plus efficace et la plus performante jamais construite. En tirant pleinement parti de l’expertise en F1 de Ferrari avec des systèmes KERS encore améliorés pour une utilisation sur des voitures de route, le système HY-KERS garantit une intégration parfaite du V12 et du moteur électrique, en combinant admirablement les avantages des deux. Les hauts niveaux de couple disponibles à bas régime du moteur électrique ont permis aux ingénieurs d’optimiser les performances du moteur thermique pour les régimes élevés, fournissant ainsi une puissance continue exceptionnelle dans l’ensemble de la gamme des régimes et un couple maximal de 900 Nm.

Le moteur électrique, associé à la boîte de vitesses à double embrayage F1, a été conçu à l’aide de la technologie High Specific Power Density qui a permis aux ingénieurs de réduire considérablement le poids et le volume par rapport au couple disponible. Cela a permis d’atteindre des performances comparables à celles de la monoplace F1 avec la même densité de couple et la même efficacité (94 %) ou, en d’autres termes, une dissipation de puissance très limitée.

Les batteries sont composées de 120 cellules assemblées en huit modules, avec une puissance utile qui est équivalente à 40 batteries traditionnelles pour un poids de seulement 60 kg. Les batteries peuvent être chargées de deux manières : au freinage (même en cas de freinage brusque si l’ABS est utilisé, comme lors de la conduite sur un circuit) et à chaque fois que le V12 produit davantage de couple que nécessaire, comme dans les virages. Dans le dernier cas, au lieu d’être transmis aux roues, le couple en excès est converti en énergie et stocké dans les batteries. Le groupe motopropulseur constitue en grande partie le cerveau du système HY-KERS et contrôle la puissance émise par le V12 et par le moteur électrique via deux onduleurs et deux transformateurs CC-CC. Le contrôle à fréquence variable accélère et rend plus précise la transmission du couple.

Le V12 6 262 cc est le moteur à aspiration naturelle le plus puissant jamais utilisé sur une Ferrari destinée à la route. Avec ses 800 ch et ses 9 250 tr/min, il propose des performances absolument extraordinaires, du plaisir derrière le volant et un son Ferrari inimitable. Ces résultats sans précédent sont le produit d’un affûtage méticuleux de l’efficacité de la combustion, des volumes et de la mécanique du moteur.

Pour améliorer l’efficacité volumétrique, le V12 continue d’utiliser des admissions de longueur variable (un pilier de la technologie des moteurs F1 avant leur interdiction lors des changements de règles) qui optimisent les performances en fonction du régime du moteur. De la même manière, les courbes du couple et de la puissance sont optimisées, quel que soit le régime. La motorisation hybride génère un couple total en excès de 900 Nm : le couple instantané provenant du moteur électrique est utilisé à bas régime, tandis que la puissance et le couple du moteur V12 sont optimisés pour les régimes élevés.
Le couple maximum du V12 de 700 Nm est, en fait, transmis à 6 750 tr/min.

Comme pour la version coupé, le système hybride et l’aérodynamique active de la LaFerrari Aperta sont intégrés et en interaction constante avec les autres systèmes de contrôle dynamiques de la voiture, créant ainsi des performances sans précédent et une exaltation incomparable.

Les algorithmes propriétaires de Ferrari garantissent une intégration optimale du moteur électrique et du moteur V12 et optimisent de cette façon le comportement dynamique. Lorsque la voiture se trouve dans des virages, le HY-KERS maintient le régime du V12 à un niveau élevé pour garantir des temps de réponse plus rapides à la pédale d’accélération au moment de la sortie.

Les freins Brembo, intégrés au système de récupération d’énergie, disposent d’étriers plus légers dont la conception spécifique permet de garantir une dissipation parfaite de la chaleur des nouveaux disques carbone-céramique.

LaFerrari Aperta - 2016 - wheel / jante - 2016 - Mondial Auto - photo Ludo Ferrari

LaFerrari Aperta – 2016 – wheel / jante – 2016 – Mondial Auto – photo Ludo Ferrari


Back to Geneva 2013


LaFerrari – official launch video / video ufficiale


LaFerrari, la nuova serie speciale limitata del Cavallino Rampante, è stata svelata al Salone di Ginevra 2013. Il sistema Hy-KERS e il telaio in carbonio sono solo alcuni dei contenuti innovativi della nuova arrivata.



Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié.

*